SITAmnesty

Dimanche 27 juillet 2014

Il y a huit siècles, jour pour jour, la bataille de…

Filed under: Estoc & Taille,Interlude,Passé présent — sitamnesty @ 17:33

la bataille de Bouvines, par Horace Vernet…Bouvines : 27 juillet 1214

Ce jour-là, le roi Philippe II Auguste remporte à Bouvines, près de Lille, une victoire écrasante sur les armées de l’empereur allemand Otton IV de Brunswick et ses alliés, le comte Ferrand de Flandre, le duc Henri de Brabant et le comte Renaud de Boulogne.

Sa victoire est due à la coopération de la chevalerie féodale et des milices communales. Les historiens du XIXe siècle y ont vu l’émergence de la Nation française. Il s’agit pour le moins d’une victoire qui hisse la monarchie capétienne au premier plan de la scène européenne. [...]
Source

Extrait de la Vie de Philippe Auguste de Guillaume le Breton (XIIIe siècle v. 1165-1226), prêtre biographe du roi,

Publié par François Guizot dans la Collection des mémoires relatifs à l’Histoire de France, Paris, J.-L.-J. Brière, 1825, pp. 274-279.

L’an de l’Incarnation du Seigneur 1214, pendant que le roi Jean exerçait ses fureurs dans le pays de l’Anjou, ainsi qu’il a été rapporté plus haut, l’empereur Othon, gagné par argent au parti du roi Jean, rassembla une armée dans le comté de Hainaut, dans un village appelé Valenciennes, dans le territoire du comte Ferrand. Le roi Jean envoya avec lui, à ses frais, le comte de Boulogne, le comte de Salisbury, Ferrand lui-même, le duc de Limbourg, le duc de Brabant, dont ledit Othon avait épousé la fille, et beaucoup d’autres grands et comtes d’Allemagne, de Hainaut, de Brabant et de Flandre. [...]

Les ennemis étant arrivés à un ruisseau qu’on ne pouvait facilement traverser, le passèrent peu à peu, et feignirent, ainsi que le crurent quelques-uns des nôtres, de vouloir marcher vers Tournai. Le bruit courut donc parmi nos chevaliers que les ennemis se détournaient vers Tournai. L’évêque était d’un avis contraire, proclamant et affirmant qu’il fallait nécessairement combattre ou se retirer avec honte et dommage. Cependant les cris et les assertions du plus grand nombre prévalurent. Nous nous avançâmes vers un pont appelé Bovines, placé entre un endroit appelé (more…)

Vendredi 18 juillet 2014

« tu mérite la peine de mort fis de pute »

« sitamnesty de mes deux »

Auteur	: franchioux - deziuy@yahoo.com - 88.174.225.198 - Envoyé le 15/07/2014 à 04:24 - Commentaire : tu mérite la peine de mort fis de pute ,sitamnesty de mes deux - En réponse à : NON à l’armée algérienne sur les Champs Elysées ce 14 juillet ! (more…)

Mercredi 16 juillet 2014

La bataille de Las Navas de Tolosa (16 juillet 1212)

Filed under: Estoc & Taille,Passé présent — sitamnesty @ 13:53

Las Navas de Tolosa. Dessin de Guy SajerÀ cinq kilomètres de Santa Elena, le village situé le plus au nord dans la province de Jaen, non loin du défilé de Despenaperros, on trouve un site où les restes d’armes anciennes sont si abondants que, des siècles durant, ils ont servi aux paysans d’alentour pour récupérer le fer nécessaire à la fabrication de leurs outils agricoles. Il s’agit du lieu où fut livrée, il y a bientôt huit siècles, la bataille de Las Navas de Tolosa. Elle fut l’aboutissement d’une longue histoire, celle de la Reconquista entamée dès le VIIIe siècle, quelques années seulement après la conquête musulmane de l’Hispania wisigothique, quand quelques résistants repliés dans les Monts Cantabriques firent subir en 722, à Covadonga, un premier échec à l’envahisseur.

C’est dans les régions montagneuses et forestières de l’Espagne du Nord-Ouest que survécurent des communautés chrétiennes demeurées attachées à la défense de leurs libertés et de leur indépendance alors que, dans le reste de la péninsule, la grande masse des chrétiens « mozarabes », réduits au (Lire la suite…)

Samedi 5 juillet 2014

La mairie de Paris décrète le port de l’étoile cochonou pour…

Filed under: collaboration,Interlude — sitamnesty @ 14:33

homme portant l'étoile cochonou - l'étoile cochonou est dérivée de l'étoile juive. Elle constituée de deux triangles équilatéraux bordés de noir et superposés symétriquement, l'un pointe en haut l'autre pointe en bas. Elle est découpée dans du tissu vichy rouge et porte en son centre de façon lisible le mot PORC en noir.…certaines personnes transportant du porc ou du jus de raisin.

Article 1 : Les articles suivants s’appliquent aux personnes migrant sur le Parvis de l’Hôtel de Ville à Paris à partir du mercredi 9 juillet, à 17 heures 30.

Article 2a : Tout individu transportant du porc, qu’il soit ou non transformé, et/ou du jus de raisin, qu’il soit ou non fermenté, doit se signaler clairement aux citoyens de la république en portant une étoile cochonou.

Article 2b : l’étoile cochonou est constituée de (more…)

Vendredi 13 juin 2014

Ce dimanche 15 juin à Martres-Tolosane (31) : reconstitution de la bataille de Saint-Vidian contre les sarrasins

Filed under: Estoc & Taille,Interlude,Passé présent,Résistance — sitamnesty @ 04:08
affiche bataille de saint Vidian à Martres-tolosane

L’église Saint Vidian de Martres-Tolosane (Haute Garonne) a été ainsi nommée en l’honneur du guerrier qui, selon la légende, mis en déroute les sarrasins. Elle abrite ses reliques et c’est le point de départ de la procession de Saint Vidian lors de la fête du dimanche de la Trinité.

A cette occasion est organisée tous les ans une

reconstitution de la bataille entre sarrasins et chrétiens

par les plus de 250 habitants membres de

l’Association Saint Vidian.

Troupe de Sarrasins de la bataille de Saint Vidian
Troupe de Sarrasins de la bataille de Saint Vidian

Dès 8h30 a lieu le rassemblement, et le tour du centre de Martres Tolosane avec la musique de la fanfare puis, vers 9h, c’est la grande messe suivie de (more…)

Lundi 9 juin 2014

Le 9 juin 721, Eudes d’Aquitaine écrasait les musulmans à Toulouse

Filed under: Estoc & Taille,Passé présent,Résistance — sitamnesty @ 23:18

Les événements-clés de l'histoire de France - Le 9 juin 721, Eudes d'Aquitaine écrasait les musulmans à Toulouse - Le Point.fr - Publié le 09/06/2014 à 07:28 - Le duc d'Aquitaine infligeait il y a près de 1 300 ans une défaite sévère aux musulmans, portant un coup d'arrêt à l'expansion de l'islam en Occident

Le duc d’Aquitaine infligeait il y a près de 1 300 ans une défaite sévère aux musulmans, portant un coup d’arrêt à l’expansion de l’islam en Occident.

Tableau - Bataille de Poitiers en 732 ou bataille de Toulouse en 721 - Avant d'être arrêtés à Poitiers en 732, les Arabes sont une première fois stoppés à Toulouse en 721. © Gianni Dagli Orti / The Art Archive / The Picture Desk
Avant d’être arrêtés à Poitiers en 732, les Arabes sont une première fois stoppés à Toulouse en 721.
© Gianni Dagli Orti / The Art Archive / The Picture Desk

Par Marc Fayad

Certains événements de l’histoire de France semblent plus marquants que d’autres dans la conscience nationale. On cite régulièrement Poitiers en 732 ou Marignan­ 1515 en oubliant d’autres dates et faits qui incarnent pourtant des étapes décisives dans la construction de la France. C’est le cas de la bataille de Toulouse en 721.

Après avoir réglé leurs problèmes en Espagne avec les Wisigoths et installé leur suprématie dans l’Al-Andalus – ensemble des péninsules ibériques (Espagne plus Portugal) musulmanes -, les Omeyyades décident de se tourner vers la Gaule. Cette dynastie de califes qui gouvernent le monde musulman de 661 à 750 descend directement de l’oncle de Mahomet et affiche une claire volonté expansionniste. Et pourtant, une défaite symbolique va porter un coup de massue à l’avancée musulmane. À Toulouse, les Arabes subissent une terrible déroute face un résistant isolé, une première depuis les débâcles face aux Berbères de Kahena.

Toulouse isolée

Maître de l’Al-Andalus, Al-Samh ibn Malik al-Khawlani revendique les droits que les Wisigoths avaient au-delà des Pyrénées. Dès 719, ses hommes pénètrent dans le sud-ouest de la France et prennent rapidement Narbonne, Nîmes et Carcassonne, avant de conquérir la quasi-totalité de la Septimanie franque en 721. Il ne lui reste plus qu’à s’emparer de l’Aquitaine et de sa capitale mérovingienne rayonnante, Toulouse.

D’après les messagers d’Eudes duc d’Aquitaine, ceux qu’on appelait les Sarrasins pillent, violent et massacrent. Leur supériorité en nombre et en logistique terrifie Eudes, qui (more…)

9 juin 721 : bataille de Toulouse. Lettre postale ouverte à…

Filed under: (dés)intégration,Estoc & Taille,Passé présent — sitamnesty @ 02:39

pdf : diffuser, imprimer, poster, aux adresses indiquées

Panneau touristique autoroute : Bataille d'Alésia - Et pourquoi n'y en a t-il pas un pour la bataille de Toulouse du 9 juin 721 ?!)

Monsieur Martin Malvy, Président de la Région Midi-Pyrénées
Adresse postale : midipyrenees.fr/Nous-contacter,7

Monsieur Benoît Hamon, Ministre de l’Education Nationale
Adresse postale : education.gouv.fr/cid2559/page-contacts.html

Madame Aurélie Filipetti, Ministre de la Culture
Adresse postale : culturecommunication.gouv.fr/Composants/Contacts

Monsieur Pierre Coppey, Président de VINCI autoroutes
Adresse postale : vinci-autoroutes.com/fr/page/mentions-legales

Madame, messieurs,

Je me permets de vous interpeller sur un problème d’une gravité extrême puisqu’il s’agit d’un cas de discrimination qui concerne autant l’enseignement que la culture et ce par le biais de la signalisation des lieux remarquables en ce domaine, dont les sociétés gestionnaires d’autoroutes se font le relais le long des milliers de kilomètres qui traversent notre beau pays.

En effet, j’accorde beaucoup d’attention aux nombreux panneaux autoroutiers signalant les immenses richesses patrimoniales françaises, qu’elles soient naturelles, archéologiques, architecturales ou historiques. Et parmi ces dernières, les champs de batailles, où nos ancêtres furent victorieux (parfois l’inverse mais les indications sont alors plus rares).

Circulant donc sur le périphérique Toulousain dans le sens Bordeaux-Montpellier, je m’attendais à trouver, après le péage sud de Toulouse, au niveau de Ramonville Saint Agne, un panneau signalant la Bataille de Toulouse, pour rappeler cet événement qui eut lieu en 721. Et j’imaginais, comme c’est le cas pour les autres batailles, une image symbole, par exemple une (more…)

Samedi 7 juin 2014

Lire gratuitement les articles complets du quotidien La Dépêche du Midi

Filed under: Interlude — sitamnesty @ 02:19

La Dépêche du Midi / Dimi / DhimmiLire gratuitement les articles de ladepeche.fr
– réservés aux abonnés
– sans souscrire d’abonnement
– à l’issue de l’offre découverte de 20 articles consultables gratuitement

(more…)

Mercredi 4 juin 2014

"Il faut que BB…

Filed under: Interlude — sitamnesty @ 02:07
Soutenir tous les combats de Brigitte Bardot

… se fasse opérer !"

brigitte bardot appuyée sur une béquille - cliquer pour agrandirLe comédien jean-claude Dreyfus

S’appuyant sur une canne, il a vécu la même souffrance que la star… jusqu’à ce qu’il se fasse poser des prothèses aux deux HANCHES.

Au départ, c’est pour qu’il nous parle de sa prestation sur les planches que nous avions retrouvé Jean-Claude Dreyfus au théâtre Rive Gauche, rue de la Gaîté, à Paris. Chaque soir, en effet, il donne la réplique à Francis Huster dans La trahison d’Einstein. Portée par ces deux monstres sacrés, l’excellente pièce d’Éric-Emmanuel Schmitt est un régal.

À peine assis à la terrasse du café d’en face, le comédien nous a parlé, avec un grand enthousiasme, de sa santé «Je me suis fait opérer des deux hanches il y a deux ou trois ans. Comme j’ai bien fait ! Cette pièce de théâtre est très physique, je reste en scène sans interruption, c’est usant. Je n’aurais pas pu tenir sans ces deux opérations ! Je souffrais le martyre avant de passer dans les mains expertes du Pr Didier D’Hondt à Nice. Ce chirurgien est un artiste. Je revis ! Non seulement, j’ai abandonné la canne sur laquelle je devais m’appuyer à chaque pas, mais en plus j’ai retrouvé une vie normale !»

Effectivement c’est une grande joie que nous partageons avec celui que nous avions pris l’habitude de voir déambuler à l’aide d’une canne au pommeau orné d’une tête de cochon, depuis une dizaine d’années. Cette allure, il l’avait adoptée après avoir incarné le rôle de Sacha Guitry pour la télévision (dans Monsieur Max, de Gabriel Aghion, en 2006). Nous avions cru à une attitude de dandy, une préciosité, une excentricité dont il a le goût… Discret et courageux, le comédien souffrait en silence. L’élégant accessoire avait bel et bien son utilité.

Progrès

«J’ai attendu longtemps avant de me faire opérer et ce n’était pas par peur du bistouri, nous a-t-il avoué. Le chirurgien m’avait recommandé de (more…)

Dimanche 4 mai 2014

Etchegaray : même pas la pourpre aux joues

Filed under: Interlude — sitamnesty @ 06:15

Ri-poste Catholique, timbre Europecardinal Etchegarray, la sale petite puteLa vieillesse est un naufrage…

Il a longtemps promené sa silhouette dégingandée et son nez cyranesque dans les couloirs de l’appareil épiscopal français, et enveloppé sa langue de bois dans les roulements d’un puissant accent méridional. À force de reculer comme un âne, il fut propulsé au sommet de la hiérarchie catholique. Il a ensuite, en bon cadet de Gascogne, ambitieux et retors, parcouru la planète en première classe, pour, disait-il, sentir battre le cœur du monde. Souriant et aimable avec les puissants, hautain et cassant avec les petits, on pouvait espérer, sa carrière terminée, qu’il se serait fait oublier dans une discrète retraite romaine.

Point du tout. Pour une sortie en beauté, en voilà une ! Le voilà grand-croix de la légion d’honneur, décoré par son excellence Manu-le-Chimique lui-même, venu à la pêche aux voix catholiques à l’occasion de la canonisation de Jean-Paul II et Jean XXIII.

Passe encore que les instances gouvernementales accrochent à un dignitaire romain une breloque propice aux bonnes relations diplomatiques. C’est de bonne guerre. Un vieux serviteur peut encore se sacrifier, sur ordre, à 91 ans. Mais on aurait pu envisager quelque (…) (more…)

Page suivante »

Thème Rubric. Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 204 autres abonnés