SITAmnesty

vendredi 13 octobre 2006

Déclaration honteuse de Boubakeur

Filed under: (dés)intégration,Citation taboue,mosquée — sitamnesty @ 10:41

Source : Logo Occidentalis islamovigilance

Logo OccidentalisPosté le Jeudi 02 septembre 2004 @ 09:18:45 par enki40

Le recteur de la mosquée de Paris, Monsieur Boubakeur nous a servilement lu, en bon fonctionnaire de l’état algérien qu’il est, le discours écrit par d’autres, pour les gentils télespectateurs que nous sommes: et nous a doctement déclamé cet extrait si fameux du coran qui prouve que, non vraiment les (vrais) musulmans ne sont pas ce que les méchants islamovigilants disent qu’ils puissent être, et qui prouve par là que oui le coran est bien un livre de paix et d’amour…

Cette phrase tiré du coran et qui doit donc prouver et tuer toute polémique sur la véritable nature de l’islam est :

« Quiconque aura tué un être humain sera censé avoir tué l’humanité entière ».

Evidemment, devant une telle phrase, qui pourrait oser dire quelque chose ?

Et bien, NOUS osons dire et PROUVER que cette phrase n’est pas ce qu’elle parait être… Vous êtes sceptique ? Alors, bonne lecture…

« Quiconque aura tué un être humain sera censé avoir tué l’humanité entière ». On vous dit : « c’est dans le coran », et on s’en sert pour dire que l’islam n’a rien de terroriste. Un imam parisien l’a fait même mettre au fronton de sa « mosquée » après le 11 septembre.

Hé bien, cette citation est tout simplement doublement tronquée, et le sens de ce passage est bien différent. Vous n’avez qu’à vérifier dans votre version du Coran (sourate V verset 32).

La PHRASE entière est :
« Quiconque aura tué un être humain SANS QUE CELUI-CI AIT COMMIT UN MEURTRE OU SEME LE DESORDRE SUR TERRE sera censé avoir tué l’humanité entière. »
Ce qui ne veut déjà plus vraiment dire la même chose

D’autres versions disent : « non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre ».

Cette incise, omise volontairement par nos falsificateurs, est capitale. En effet, pour un musulman, quelqu’un qui critique, met en doute, ou combat la religion de Mahomet est coupable de semer le désordre et la corruption, comme l’atteste d’autres versets, qui, eux, disent explicitement de tuer les mécréants.
Donc non seulement ces menteurs d’imams ne citent pas les versets guerriers qui contredisent la phrase ci-dessus, mais en plus ils tronquent ceux-ci quand ils les cite à destination des non-musulmans. De plus, l’islam contraint le non-musulman, en terre d’islam, à la dhimmitude, la soumission à la oumma. Par conséquent, celui qui se révolterait contre cela créerait des « désordres », et par conséquent son éventuel meurtrier n’entre pas dans la condamnation coranique.

Maintenant, citons le verset en entier.

Sourate 5.32. « C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu’en dépit de cela, beaucoup d’entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre. »

Et là, de nouveau, ça prend une toute autre allure : c’est tout simplement une condamnation des juifs (« Enfants d’Israël ») ou du moins de « beaucoup d’entre eux » qui n’auraient pas écouté les « messagers » (prophètes).
Autrement dit, cette phrase tronquée n’est même pas un principe pour les mahométans, mais un prétexte anti-juif. ( ce peuple « pervers » tel qu’il est décrit dans le verset 25 de la même Sourate)

Et le verset suivant confirme la violence contre ceux qui s’opposent à Allah ou Mahomet, et invite les « croyants » à les torturer, le tout avec la bénédiction d’Allah :
Sourate 5.33. « La récompense de ceux qui font la guerre contre Dieu et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,

sauf évidemment pour ceux qui se convertiraient au mahométanisme :

Sourate 5 34. excepté ceux qui se sont repentis avant de tomber en votre pouvoir : sachez qu’alors, Dieu est Pardonneur et Miséricordieux. »
(On admirera le « avant de tomber en votre pouvoir« … Ah c’est beau, la paix et l’amour dans l’islam…) Et la suite de la sourate est de la même veine.

Par conséquent, un texte condamnant globalement les juifs, invitant à les torturer, les exiler, à les convertir, à les soumettre est tronqué pour lui faire dire que les musulmans n’appellent pas au meurtre.

Donc, Monsieur Boubakeur, le président du CFCM est un menteur, ou un analphabête coranique, et se fout ouvertement des français, aidé en cela par les représentants du gouvernement français, visiblement complice de cette mascarade, ainsi que tous les politiques présents à cette pathétique conférence speudo-oecuménique…

Monsieur Boubakeur, qui serait soi-disant le plus modéré de nos représentants du CFCM, s’appuie de plus sur la complicité et la complaisance des médias qui ne vont même pas vérifier le contenu du texte sur lequel il peut pratiquer la taquyia en toute inpunité…

Et c’est ainsi qu’Allah est grand…

Voir aussi : En route vers le Cadurkistan (.pdf)

Un commentaire »

  1. […] Déclaration honteuse de Boubakeur […]

    Ping par Francaisdefrance's Blog — jeudi 31 décembre 2015 @ 21:07


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :