SITAmnesty

lundi 8 janvier 2007

Francis Cabrel fait Ramadan

Filed under: Enrichissement culturel — sitamnesty @ 10:08

 

Mise à jour 10 oct. 2011 : ci-dessous un commentaire reçu ce jour et constituant un magnifique exemple de pourquoi le dialogue (au sens occidental du terme) avec les musulmans est irrémédiablement voué à l’échec, et leur intégration la plus pure des illusions. La jeune étudiante, comme elle se définit elle-même, conteste l’affirmation suivante trouvée dans l’article : le mot AMOUR est TOTALEMENT ABSENT DU CORAN.
Logiquement, d’un point de vue occidental, on s’attendrait donc à ce qu’elle cite le (ou les) passage(s) du coran contenant ce mot. Hé bien pas du tout ! Comment démontre-t-elle donc que cette affirmation est fausse sans citer le coran ?!
Lisez, vous comprendrez ce qu’est la « logique coranique »…

Bonjour,

Je suis consciente que cet « article », si l’on peut appeler cet écrit ainsi, date un peu ; mais je pense qu’il n’est jamais trop tard pour changer si ce n’est déjà fait. Je parle de votre pensée bien éloignée de la Vérité. Il ne faut pas être devin (le terme est bien approprié) pour se rendre compte de votre méconnaissance au sujet de cette SPLENDIDE religion emplis d’AMOUR, oui d’amour ; sans doute cet adjectif vous horrifiera, vous blessera même, car Dieu sait qu’une chose est bien réussie, nous transmettre votre haine de l’Islam. Entendez le bien, perdre son temps à salir une religion à travers des bêtises pareils ne fait rien d’autre que vous dénigrer. Vous le comprendrez, je ne pèse pas mes mots, au moins autant que les vôtres.
Comment pouvez-vous dire « Tous ceux qui dénoncent haut et fort, à juste titre, l’imposture qui consiste à présenter l’islam comme une Religion d’Amour, de Tolérance et de Paix (RATP, copyright De Villepin) font remarquer que le mot AMOUR est TOTALEMENT ABSENT DU CORAN.. Avec un tel déficit, il est bien difficile de citer le coran pour justifier que l’amour soit un des fondements de l’islam… »
Croyez-vous que ces millions de musulmans à travers le monde sont moins intelligents que votre personne ? J’en doute fort. Et si être clairvoyant signifie tenir des propos sans aucun fondement, aucune source, je ne veux en aucun cas faire partie de ceux là. Il y a une chose dont je suis sûre, c’est le fait que vous n’ayez pris aucune connaissance du CORAN. Vous dites avec la plus grande prétention que « le mot amour est totalement absent du coran » ; je vous avouerai que ces mots m’ont fait plus que sourire, ils m’ont fait rire. Je crois que ce n’est pas exactement l’effet que vous vouliez produire. Quoiqu’il en soit, je tiens personnellement à vous dire que je n’ai aucune haine contre vous, contrairement à vous, Dieu en est témoin, je ressens plutôt… de la pitié, de la compassion. Je vous souhaite sincèrement de trouver la vérité, ou du moins de vous rendre compte que l’Islam est une BELLE religion, complète, pure, vraie, d’amour, en un mot elle est parfaite. Je ne sais qu’elle est votre conviction religieuse, mais mon intime conviction demeure le fait que les 3 religions révélées sont des continuités. Et qu’elles ont divulguées des messages différents destiné tous 3 à rendre l’Homme meilleur. Par la force des choses, ou plutôt de la logique, j’ai choisit cette dernière religion qui est l’Islam. Nous sommes dans une démocratie, je suis pour le débat des idées mais je ne laisserai personne tenir des propos déplacés, injustifiés, et inciter à la haine. Vous manquez, sans prétention, clairement d’honnêteté intellectuelle. Je ne sais pourquoi vous vous acharnez à convaincre les gens que c’est une religion des plus horribles, à perdre votre temps à écrire, à regarder le site de Tariq Ramadan. Posez-vous les bonnes questions, à savoir pourquoi cette religion attire chaque jour plus d’Hommes à rejoindre cette voie ? 
Vous dénoncez le fait que l’islam pousse à la haine, mais c’est votre haine contre cette philosophie de vie que vous dénoncez avec clarté, qui est bien plus forte que celle que l’on pourrai percevoir dans une quelconque religion.
Moi je dirai que tous ceux qui dénoncent haut et fort, à juste titre, l’imposture qui consiste à présenter l’islam comme une Religion de haine, d’intolérance et de guerre font remarquer que le mot AMOUR est TOTALEMENT PRÉSENT DANS CORAN.

PS : J’espère que vous ne tiendrez pas rigueur du fait que j’ai repris vos mots pour mieux vous faire prendre conscience de l’erreur absolue que vous faites, comme vous l’avez reprochez à Tariq Ramadan. Ce fût d’ailleurs une démonstration vaine.

Bien à vous,
Une jeune  étudiante

 

Avec sa tête de Gaulois bien blanc à moustache, Francis Cabrel est une cible de rêve pour les islamistes. Mais Frère Tariq Ramadan est bien plus subtil que ses frères. Au lieu de lui casser la tête pour lui piquer son portable, il lui tire son chapeau pour lui piquer une part de notoriété.

Dans son livre « le sabre et le coran, Tariq Ramadan et les Frères musulmans à la conquête de l’Europe » (disponible sur Amazon) Paul Landau explique fort bien la stratégie récupératoire de frère Tariq Ramadan.

Tous ceux qui dénoncent haut et fort, à juste titre, l’imposture qui consiste à présenter l’islam comme une Religion d’Amour, de Tolérance et de Paix (RATP, copyright De Villepin) font remarquer que le mot AMOUR est TOTALEMENT ABSENT DU CORAN.

Avec un tel déficit, il est bien difficile de citer le coran pour justifier que l’amour soit un des fondements de l’islam… Les islamistes qui cherchent à tout prix à répandre dans le public (ceci incluant les musulmans, qui, nous ne le répèterons jamais assez, sont les premières victimes de l’islam) l’idée, mensongère, que l’islam est une religion d’amour n’ont donc guère d’autre choix que de citer des textes qui n’ont rien à voir avec le coran.

Les moins malins des islamistes citent de vagues Hadiths (les faits et gestes de Mahomet) qu’ils triturent jusqu’à conclure que cela prouve que l’islam est une religion d’amour. Mais pour un seul Hadith où, avec beaucoup de bonne volonté, on peut, éventuellement, si on a de l’imagination, trouver un léger sentiment de vague compassion, on trouvera cent hadiths qui, eux, sont sans ambiguïté possible des appels à l’intolérance et à la haine.

Tariq Ramadan le sait, et il a choisi de citer un texte… n’ayant RIEN à voir avec l’islam. Au résultat, si l’on ne jette qu’un vague coup d’oeil à la page où il publie un texte de Francis Cabrel
Mise à jour 22 janvier 2014 : un internaute nous signale que Frère Tariq à fini par supprimer de son site, à l’occasion d’une Nième refonte, la page où il publiait un texte de Francis Cabrel.
Peut-être Francis Cabrel, alerté par un internaute comme proposé à la fin, a-t-il demandé le respect de ses droits d’auteurs ?
Quoi qu’il en soit, il aura fallu de 2005 à 2014 pour que Frère Tariq se conforme aux usages. NEUF ans…
On mesurera sur cet exemple combien, pour les musulmans, le temps n’a aucune importance dès qu’il s’agit de faire de la propagande pour l’islam. D’où la nécessité de frapper vite et fort dès le début, afin d’impitoyablement tuer dans l’oeuf toute action en faveur de l’islam, aussi minime soit-elle, sans quoi on part pour plusieurs années de nuisances. Quand il s’agit de la construction d’une mosquée, les années de nuisance vont se compter en décennies, d’où la vitale nécessité d’anéantir absolument tout projet de mosquée, car une fois le chantier démarré, seules (hélas) les bouteilles Joliot-Curie peuvent guérir le sol d’une telle métastase.

(http://www.tariqramadan.com/article.php3?id_article=0392 [copie d’écran 2005] – http://www.tariqramadan.com/Je-t-aimais-je-t-aime-et-je-t.html [copie d’écran 2011]) on peut rapidement conclure « Oui, l’islam est une religion d’amour : la preuve c’est que j’ai lu un très beau texte en ce sens sur le site de Tariq Ramadan »

Superbe manipulation de la part de ce propagandiste hors pair, il faut l’avouer : arriver à faire d’une chanson de Francis Cabrel un argument de défense de l’islam, c’est très fort !

Certains vont objecter que ce n’est là que du racisme, que les musulmans, y compris frère Tariq, aussi ont le droit d’apprécier Francis Cabrel.
Certes, certes, mais quand on poste sur son site le texte d’une chanson de Francis Cabrel, et que l’on est un professionnel de la communication comme l’est frère Tariq Ramadan, on sait parfaitement que la publication des paroles de chansons est soumise à l’autorisation des ayants droits.
Le droit Suisse n’est pas différent du droit Français sur ce point là.
Et il y a une large marge entre le site à 10 visiteurs par jours d’un fan inconnu de Francis Cabrel et le site d’un propagandiste de renommé internationale qui fait de la retape pour la religion dont se revendiquent la toute grande majorité des terroristes de la planète.

On trouve les paroles des chansons de Francis Cabrel, par exemple, sur le site lesparoles.com, oui, mais au bas de la page voici ce que l’on peut lire : Les textes proposés sur lesparoles.com sont la propriété de leurs auteurs et/ou de leur maison d’édition. Nous nous appuyons sur l’accord tacite des maisons d’éditions et des auteurs. Cependant, si un de vos textes ou des textes sur lequel vous avez les droits se retrouvent sur le site et que vous vous y opposez, contactez-nous et nous les supprimerons de la base de donnée. Le site n’ayant aucune vocation commerciale, les textes présents sont voués à une utilisation personnelle ou éducative.

Francis Cabrel a-t-il autorisé la reproduction de son texte sur le site de Tariq Ramadan ? On peut en douter.
Est-il au courant de cette publication ? On peut en douter aussi.

Souhaite-t-il s’opposer à la récupération de son image par Tariq Ramadan ou bien le fait d’être associé à quelqu’un qui se pose encore la question de savoir s’il faut ou pas tuer des femmes à coup de caillasse dans la tronche, s’il faut ou pas trancher les mains de voleurs et s’il faut ou pas arracher les yeux de certains délinquants, ne lui pose-t-il aucune espèce de problème ?

Pour le savoir, le mieux est encore de le lui demander :

http://www.franciscabrel.com/contact.html

Source : Coranix