SITAmnesty

jeudi 22 mars 2007

Profanation d’une mosquée à Belfort

Source : coranix.org/action/belfort/f3_24oct06

sourire de cochon

logo France3Mardi 24 octobre 2006, France3
Source : http://bourgogne-franche-comte.france3.fr/info/25436364-fr.php#para25449269

Une tête de porc a été retrouvée sur le chantier d’une mosquée à Belfort, du sang animal tachait les murs du chantier.

Peu avant 7 heures lundi 23 octobre, les ouvriers du chantier ont fait une macabre découverte : dans la nuit, les murs de la mosquée en construction étaient maculés de sang et, comble de la provocation une tête de porc était déposée sur un muret. Cette découverte intervient le jour de l’Aïd al-Fitr qui célèbre la fin du Ramadan.

L’association des Musulmans du Territoire-de-Belfort a décidé de porter plainte. Pour les responsables musulmans de ce département, cet acte est scandaleux. Les experts de la police scientifique de Belfort ont fait des prélèvements pour tenter de déterminer l’origine de ce porc, un animal dont la consommation est interdite par la religion musulmane.

« Une manifestation de haine » selon Chevènement

Dans un communiqué, le maire de Belfort a déclaré que « cette manifestation de haine (était) le résultat prévisible de la campagne démagogique, hypocrite et irresponsable menée contre le projet de la mosquée centrale à Belfort » et Jean-Pierre Chevénement ajoute qu’il appelle ses « compatriotes à conserver tout (leur) sang froid. La rigueur de la loi républicaine doit frapper les auteurs de cet attentat ignoble ».
De son côté, le conseiller général de Belfort Est Christophe Grudler, principal opposant à l’implantation de cette mosquée sur les fortifications Vauban, s’est dit « indigné » et il condamne « toute manifestation pouvant empêcher les pratiques du culte ». Il précise que son opposition porte uniquement sur l’implantation de la mosquée.

plus de vidéo, merci la censure... et vivent les transcriptions texte-son-images qui contournent la censure !
mosquée Belfort
http://www.dailymotion.com/video/xjqi4_mosquee-belfort

envoyé par jisequanie

Transcription de la vidéo

Ecouter la bande son
bande son du reportage

mp3 – 366Ko – 3’07 »

Présentatrice France3, arrière plan : fenêtre où a été posée la tête de cochon
Je vous le disais, consternation et émotion dans la communauté musulmane de Belfort : Des ouvriers du chantier [de la mosquée] ont découvert ce matin une tête de porc déposée dans la lucarne d’un des murs en construction, du sang animal a été versé sur un autre des murs. Aucune inscription aux alentours n’a été signalée. Cette découverte intervient le jour de la fin du ramadan, une provocation selon les musulmans de la région.
[Reportage de] Yannick Le Gall, Michel Jean.
Meftah Saïd à côté de la fenêtre où a été posée la tête de cochon Il y avait une tête de cochon sur la bordure, donc, de cette fenêtre, et tout le mur est maculé de sang.
chantier de la mosquée de Belfort L’acte est barbare et sans précédent. A 6h45 ce matin les ouvriers du chantier de la mosquée de Belfort ont découvert un spectacle insoutenable : plusieurs litres de sang de porc projetés sur les murs en construction, pire, la tête sectionnée d’un cochon est posée au regard des visiteurs comme le montrent ces photos exclusives. Un acte odieux et scandaleux pour les responsables musulmans du département.

Une tête de cochon déposée sur le chantier de la mosquée de BelfortUne tête de cochon déposée sur le chantier de la mosquée de BelfortUne tête de cochon déposée sur le chantier de la mosquée de BelfortUne tête de cochon déposée sur le chantier de la mosquée de BelfortUne tête de cochon déposée sur le chantier de la mosquée de Belfort

kadder kaddouri, l'association des musulmans de Belfort

[Abdel]kadder kaddouri, l’association des musulmans de Belfort :
C’est immoral. Ce sont, Ce sont des écervelés. Ce sont des gens qui ne sont pas tout à fait conscients, qui ne respectent aucune religion et personnellement je les condamne.

Comment ont réagit les fidèles à l’annonce de ce qui s’est passé ?

Les fidèles ils sont autant que moi frustrés, autant que moi touchés, parce que c’est un évènement quand même qui vient suite à la fin du ramadan, c’est donc c’est la grande prière du vendredi, donc j’ai demandé, j’ai fait appel à tous les musulmans de se calmer et de laisser la loi de la république s’en charger.

police sur le chantier de la mosquée de Belfort

L’association des musulmans du territoire de Belfort a décidé de porter plainte. Du côté de l’enquète les experts de la police scientifique ont prélevé très rapidement le sang sur les murs. Des analyses sur la tête de cochon et des enquètes dans les abattoirs de la région sont en cours pour tenter de tracer l’origine de ce porc et remonter ainsi aux vandales.

Saïd Meftah, porte-parole de l'association des musulmans du territoire de Belfort

Ces dégradations interviennent en un jour symbolique pour les musulmans, un jour qui marque la fin du ramadan.

Saïd Meftah, porte-parole du comité [islamique] des musulmans du territoire de Belfort :
Ca a tombé un jour où la communauté musulmane fête l’aïd el fitr, que c’est un jour de pardon, jour de paix, jour de fraternité, jour de pardon.

Panneau du permis de construire la mosquée de Belfort

De nombreuses fois décrié, le chantier de la mosquée centrale de Belfort devrait se terminer en mai 2007.

Historique du projet de grande mosquée de Belfort