SITAmnesty

dimanche 31 mai 2009

Lundi 1er juin, tous à la messe interdite !

Filed under: dhimmitude,Résistance — sitamnesty @ 23:02

Tour eiffel islamiqueDepuis 20 ans, le Pèlerinage entre Chartres et Paris se clôturait par une Messe traditionnelle dans un grand square devant la basilique du Sacré Cœur.

Cette année, prétextant l’affaire Williamson, la Mairie de Paris a interdit l’utilisation de ce square. L’UMP s’est abstenue. Motif invoqué : risque de trouble à l’ordre public.

Non, vous ne rêvez pas. La Mairie de Paris qui donne des leçons de tolérance à la Planète entière, qui permet, et pire subventionne, l’expression de toutes les déviances, interdit à des Catholiques de célébrer une Messe. Désemparés, les organisateurs ont dû trouver d’urgence une solution de rechange. La préfecture a octroyé la place Vauban pour la messe de clôture.

Lundi, tous à la messe !

Chrétiens ou non, soyons nombreux pour remettre à leur place les petits soviets de la Mairie de Paris.

Voici le programme du Pèlerinage sur Paris :

Lundi 1er juin
o 12h00 : Déjeuner (enfants et adultes) au Bois de Boulogne, Porte de l’Hippodrome.
o 14h00 : Départ de la procession dans Paris au carrefour des Cascades.
o 14h35 : Passage au Trocadéro.
o 16h30 : Messe sur la place Vauban [Plan], derrière les Invalides.

Source : fdesouche.com/44514-tous-a-la-messe

Agenda islamopposant du 5 au 7 juin

Filed under: Résistance — sitamnesty @ 16:13
  • 5 juin

    Film « Pétrole ! Pétrole !«  (1981)

    Affiche du film Pétrole ! Pétrole !Agrandir 2461×3199

    Sur la fin de sa vie, un richissime émir (Bernard Blier) recherche la fille (catherine Alric) qu’il a eu lorsqu’il était étudiant à Paris tandis que deux dirigeants de compagnies pétrolières (Jean-Pierre Marielle et Henri Guybet) se disputent le marché d’approvisionnement d’une grande ville. En savoir +
    Dans ce film, nanar d’anthologie il faut bien l’avouer, toutes les absurdités de comportement des musulmans sont dénoncées sur le ton de la plaisanterie et présentées comme des lubies des seuls milliardaires saoudiens, lors de scènes cultes.
    Par exemple, quand l’émir fait, dans son Boeing privé, sa prière en direction de La Mecque, le sol tourne à contrario de l’avion pour rester en direction de La Mecque.
    Mais trente ans plus tard, toutes ces absurdités sont devenues des réalités. On n’a pas encore des avions de ligne avec sol tournant, mais… on a déjà des avions de ligne avec mosquée !
    A 15h05 sur France3
    A vos magnétoscopes, et voici la jaquette du film pour votre boîtier.
    Bonus interlude : Ils ont le pétrole mais…

  • 6 juin

    65ème anniversaire du débarquement de 1944 – Elections Européennes J-1
    Drapeau Nazi Eurabia
    A cette date, 65 ans plus tôt, des dizaines de milliers de jeunes soldats, essentiellement Américains, Britanniques et Canadiens, mouraient lors du débarquement sur les plages de Normandie, afin de débarrasser l’Europe, et le monde, du fascisme antisémite d’Adolf et de son Mein Kampf. 65 ans plus tard, l’Europe et le monde sont gangrénés par le fascisme antisémite de Mahomet et de son Coran.
    Demain, votez pour les partis prêts à nous débarrasser des nouveaux nazis. Pour l’instant vous ne risquez pas votre vie en allant voter.
    Pour l’instant…

  • 7 juin

    Elections européennes & Reconstitution historique et religieuse de la bataille de Saint Vidian, chef chrétien mort en combattant les Sarrasins.
    saint vidian, martres-tolosanesEn savoir +
    A Martres-Tolosanes (Haute Garonne)
    A 60,8 km – environ 42 minutes – de Toulouse
    et à 35 km – environ 30 minutes – de St Gaudens
    Saint Vidian est encore vénéré avec ferveur chaque année, le dimanche de la Trinité au cours d’une reconstitution historique et religieuse.
    À cette occasion, une grande partie des Martrais revêt l’habit traditionnel, transmis de génération en génération, chrétien ou sarrasin.
    Cette année, la fête de la Trinité avec la reconstitution de la bataille aura lieu le 7 juin de 8 h 30 à 12 h 30.

samedi 30 mai 2009

Alsaciens ou Halalsaciens ?

Filed under: (dés)intégration,collaboration,en chantier,mosquée — sitamnesty @ 15:28

Blason islamique de la ville de StrasbourgComme chacun est sensé le savoir, les Strasbourgeois possèdent depuis 1977, un grand symbole architectural: le Parlement Européen. Ils vont désormais en posséder un second sous la forme d’une grande mosquée qui va devenir l’emblème EUROPÉEN d’un islam qui a bénéficié des fonds publics (droit local, particulier au concordat d’Alsace-Moselle).

Cette grande et très "EUROPÉENNE" mosquée sera située à 700 mètres de la mairie. Un autre symbole fort, merci à la municipalité, les contribuables apprécieront…

Voir l’article (*)http://www.dna.fr/une/2436323.html [archive], la vidéo tinyurl.com/n47nsv et coranix.org/action/strasbourg.htm

Étant donné le mélange des genres que l’on pratique avec allégresse en Alsace, on est en droit de se demander pour quelles raisons les dirigeants locaux n’ont pas eu encore l’idée de concevoir un grandiose projet pour unifier les deux édifices, celui du parlement européen et celui de la mosquée, en un seul, celui du parlement islamique Européen

parlement européen de Strasbourg+mosquée de Strasbourg
=
parlement Eurabien de Strasbourg
Agrandir

L’architecte de la mosquée, Paolo Portoghesi, se fera certainement un plaisir de réaliser un devis pour la réalisation de cette intégration.

Cela aurait eu, au moins l’immense mérite de représenter l’Europe telle qu’elle aspire à devenir par la grâce d’Allah et de ses sbires :

un amalgame de ghettos ethniques aux frontières élastiques, régi par la charia.

Ce projet fiction aurait au moins le mérite de la transparence prônée par nos élus dhimmis et nous aurait fixé sans aucune équivoque sur la conception qu’ils ont de l’environnemt culturel futur qu’ils réservent à nos enfants et petits enfants et aurait eu en l’occurence le mérite de rassurer la Turquie sur le pseudo "doute" qui pèse sur son entrée à moyen terme dans l’Union Européenne.

ACTION

Vous aimez la choucroute et vous voulez continuer à la déguster ?

Vous ne partagez pas la conception et la vision du futur de vos élus?

Vous ne voulez pas d’une mosquée "européanisée" supplémentaire à Strasbourg, et payée en partie avec vos impôts ? Hé bien, c’est simple, faites le savoir avec la méthode SITA inspirée par Amnesty International. Méthode qui a fait ses preuves : une lettre, dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu et tinyurl.com/592ezu )

Quoi mettre dans l’enveloppe ?
Imprimer la première page de l’article des Dernières Nouvelles d’Alsace, précédemment cité (dna.fr/une/2436323.html). Avec ça, les destinataires sauront de quoi on veut leur parler.
Au verso, imprimer la première page du présent article, directement depuis le navigateur : Fichier [ > Mise en page | Aperçu avant impression ] > Imprimer…
et l’envoyer aux destinataires suivants :

  1. Les élus de la commune de Strasbourg :
  2. qui ont décidé à l’unanimité(*) "la subvention accordée à la SCI Grande Mosquée de Strasbourg en vue de la réalisation d’un lieu de culte au Heyritz. La délibération augmente la subvention de 248 000 €".

    Vous trouverez l’adresse postale de la mairie sur le site de la mairie http://www.strasbourg.eu/fonctions/ecrire et vous avez la possibilité de découvrir la mine réjouie des élus sur la page http://www.strasbourg.eu/services/municipalite/elus_municipaux/presentation_cm

  3. Saïd Aalla, le nouveau président de l’association qui gère la grande mosquée de Strasbourg :
  4. Vous trouverez l’adresse postale de l’association sur la page http://www.mosquee-strasbourg.com/index.php/component/option,com_contact/Itemid,3/

  5. L’architecte de la mosquée: Paolo Portoghesi
  6. Vous trouverez l’adresse postale de son cabinet sur son site www.paoloportoghesi.com ou au bas de la page tinyurl.com/nvhe4r

  7. L’entrepreneur des travaux, entreprise Demathieu et Bard
  8. Vous trouverez l’adresse postale de l’entreprise sur la page http://tinyurl.com/ppcomo
    et la présentation de l’équipe de direction sur la page tinyurl.com/os577t

FINITION

Mettre le tout dans une enveloppe, timbrer et envoyer.

Un timbre tarif de base « 20 grammes » permet d’envoyer deux feuilles. Vous pouvez donc éventuellement rajouter une feuille (recto-verso = deux pages) avec des informations complémentaires afin de permettre a vos interlocuteurs une meilleur compréhension de l’islam, au choix :
– une présentation de la psychologie des musulmans http://tinyurl.com/5KXHU6
ou bien
– un dessin de Steph Bergol adapté à la situation (un petit dessin vaut mieux qu’un long discours) : http://bergolix.wordpress.com/
ou encore
– L’Islam et les femmes du docteur YounusShaikh, rationaliste Pakistanais et fondateur des "Lumières", organisation rationaliste du Pakistan, et qui y fut condamné à mort pour blasphème. tinyurl.com/nbqruv Le texte au complet contient six pages / 3 feuilles. Vous pouvez sélectionner et imprimer recto-verso les deux premières pages ( paragraphe 1, qui tient sur deux pages / une feuille).

Ce n’est pas plus compliqué que ça que de sauvegarder SA Culture et SES Traditions

Éventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même et vous inscrire à la lettre d’information Alerte SITA http://alertes-sita.blogspot.com/ pour être averti des prochaines actions.

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le P O U V O I R…………………………
………….de dire son fait à toute personne publique.

Sources : Illustrations Bergolix – Texte Plateforme SITA 1 – Blason Coranix

dimanche 24 mai 2009

Hijabée licenciée, le retour (de manivelle)

Filed under: (dés)intégration,mosquée,Pétition inutile,Résistance — sitamnesty @ 16:05

Action réussie !

Mamadou Daffé, diplomé de l'université Al Azhar, directeur de recherche à l'Institut de Pharmacologie & de Biologie Structurale (IPBS), CNRS, Université Paul Sabatier comme l'hijabée licenciée Sabrina TROJETL’hijabée licenciée, c’est la fonctionnaire du CNRS de l’université Paul Sabatier de Toulouse.

Evidemment, le ban et l’arrière-ban de l’islamogauchisme se mobilisent pour la torchonnée, depuis oumma.com jusqu’à un collectif gauchiste « La Guerre Tue » de Toulouse, qui a créé un site de soutien : soutien-sabrina.org

Si « La Guerre Tue », il n’y a pas qu’elle, il peut y avoir aussi « La Question Qui Tue », et en voilà une sur laquelle vont pouvoir méditer tous les islamogauchistes si prompts à s’enflammer pour tout et, surtout, n’importe quoi, mais si myopes dès qu’il s’agit de voir plus loin que le bout de leur nez :

Pourquoi l’imam de la
mosquée Basso Cambo de Toulouse
le docteur Mamadou Daffé
(photo ci-dessus)
http://tinyurl.com/D7WRGC
http://www.ladepeche.fr/article/2006/10/24/56289-Culte-Dernier-ramadan-sur-le-parking.html
diplomé de l’université Al Azhar
http://tinyurl.com/DFWZ6N
http://n.lapietra.free.fr/eveil2lame/_Images/BF_AttestationAlAzhard0002_moyen.jpg
directeur de recherche
à l’Institut de Pharmacologie
& de Biologie Structurale (IPBS)
et qui travaille pour le CNRS
à l’Université Paul Sabatier
comme l’hijabée licenciée

http://tinyurl.com/C5H66F
http://www.ipbs.fr/equipes/departements/departement_myco.htm
ne lui apporte-t-il pas son soutien
plein et entier alors qu’il préconise
le voile obligatoire pour les femmes ?

http://tinyurl.com/D3HUo6
http://www.saphirnews.com/Risquer-la-ghettoisation-pour-des-lendemains-meilleurs_a761.html

La réponse est connue : outre de torchonner les femmes, l’islam préconise aussi… l’hypocrisie et le mensonge lorsque l’on se trouve en situation de faiblesse. Face à une administration d’université forte et résolue qui a décidé de faire le ménage, en face, dans le camp de l’islam, pouf, il n’y a soudain plus personne…

Les bisounours du ban et de l’arrière-ban islamogauchiste croient encore que l’islam est une RATP (Religion d’Amour, de Tolérance et de Paix) et c’est donc eux qui doivent se poser la question ci-dessus, mais comme ils ne visitent pas les sites rrrrraaaaasssisteuu ! c’est donc à nous de la leur poser car ils ne se la poseront pas eux-mêmes.
Avec un peu de chance il y en aura bien quelques-uns qui chercheront la réponse… peut-être même y en aura-t-il un qui ira la poser directement à l’imam !

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voter
Démocratie Directe

Exceptionnellement, le premier mode d’action sera non pas d’envoyer des courriers postaux mais de signer une pétition, la pétition de soutien à l’hijabée (oui, oui : de soutien) http://www.soutien-sabrina.org MAIS dans le seul but (hé hé…) de poser « La Question Qui Tue » en détournant le formulaire de signature.

Action réussie !
Le site de soutien s’est sabordé et n’existe plus, d’abord parce qu’il n’y avait pas assez d’internautes pour signer en guise de soutien et ensuite parce qu’il y avait trop d’internautes qui signaient avec « La Question Qui Tue ». Merci à tous les participants. Les autres cibles parmi les destinataires restent valides.

En effet, il y a une rubrique « Informations complémentaires (profession, localité …) » dans laquelle on peut mettre en fait tout ce que l’on veut.
On va donc y mettre « La Question Qui Tue », en version condensée :

Pourquoi l’imam mamadou daffé, tinyurl.com/d7wrgc, qui travaille au cnrs à paul sabatier comme sabrina, tinyurl.com/c5h66f, ne la soutient-il pas, lui qui préconise le voile obligatoire, tinyurl.com/d3huo6 ?!

Pour ne pas risquer le goulag (c’est l’extrême gauche qui organise la pétition, ne l’oublions pas) il faut prendre une précaution élémentaire : utiliser un courriel de redirection, ce qui est heureusement plus simple à faire qu’à lire : Il suffit de prendre une adresse courriel de redirection jetable sur le site jetable.org (l’option « valable un jour » est suffisante).

– Signer la pétition http://www.soutien-sabrina.org avec le courriel jetable et un nom-prénom bidon. Vous pouvez prendre au hasard un prénom dans la liste des signataires (cliquer sur « Tous » au bout de la liste des signataires par ordre alphabétique), et aussi un nom, afin de vous camoufler dans la masse dont le profil est… visiblement homogène.
– Dans la rubrique « Informations complémentaires (profession, localité …) » copier-coller « La Question Qui Tue » condensée précédemment indiquée.
– Valider.
– Un message est automatiquement envoyé à votre courriel (de redirection, jetable) afin de vérifier que la signature est bien faite avec un courriel valide. Confirmer votre signature en cliquant sur le lien dans le message (ou en copiant-collant ce lien dans la barre adresse de votre navigateur) et vous obtiendrez : Nous vous remercions pour votre signature. Elle a été ajoutée à la base des signatures de la pétition.

Voilà, « La Question Qui Tue » apparaît maintenant dans la liste des signataires et va pouvoir être lue par les (rares) internautes qui consulteront cette liste, exemple :

signature subversive de la pétition de soutien à Sabrina TROJET, hijabée licenciée de l'Université Paul Sabatier de Toulouse

On peut raisonnablement supposer que ces signatures « Question Qui Tue » seront censurées de temps à autre mais comme vous pourrez régulièrement signer et poser « La Question Qui Tue », elle devrait figurer dans la liste de façon assez constante.
En tous les cas si vous constatez que « La Question Qui Tue » est absente dans une liste de signataires commençant par une lettre précise de l’alphabet, signer la pétition en choisissant un nom commençant par cette lettre là.

Il faut aussi agir selon la méthode SITA classique du tractage postal inspirée par Amnesty International, méthode qui permet d’atteindre les cibles de façon certaine à tous les coups : une lettre, dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir http://tinyurl.com/6r4fsu et http://tinyurl.com/592ezu )

Quoi mettre dans l’enveloppe ?

Imprimer la première page seulement du présent article, directement depuis le navigateur : Fichier [ > Mise en page | Aperçu avant impression ] > Imprimer…
et envoyer aux destinataires indiqués ci-dessous afin qu’ils se posent « La Question Qui Tue ».

Quels sont les destinataires ?

1) Le comité de soutien de l’hijabée, organisateur de la pétition :
Vous trouverez leur adresse postale vers le bas de la page
http://www.soutien-sabrina.org/spip/spip.php?article3

2) L’équipe du docteur-imam Mamadou Daffé
Outre « La Question Qui Tue » il est bon qu’ils se posent aussi la question du soutien personnel qu’eux-mêmes peuvent espérer obtenir de leur directeur si jamais ils en ont un jour besoin.
Vous trouverez les noms des personnes appartenant à son équipe sur la page
http://www.ipbs.fr/equipes/daffe/personnel_equipe.htm
Vous trouverez l’adresse postale de l’IPBS sur la page
http://www.ipbs.fr/default.htm

3) Le président de l’Université Paul Sabatier
Outre « La Question Qui Tue » il est bon qu’il se pose la question de la cohérence comportementale des directeurs de recherche placés sous sa responsabilité.
On trouve nom et adresse postale du président l’Université Paul Sabatier en tête de la lettre que le MRAP lui a envoyée :
mrap.fr/communiques/DiscriminationUniversiteToulouse
mrap.fr/contre-le-racisme-sous-toutes-ses-formes/discriminations/discrimination-lettre-ouverte-au-president-de-luniversite-paul-sabatier-de-toulouse
Leur lettre est reprise, entre autre, par les fond-de-commerces du MRAP sur leur site Oumma.com :
oumma.com/Licenciement-de-Sabrina-lettre.

4) Si vous êtes d’humeur badine, vous pouvez envoyer ce même courrier à la HALDE ou au MRAP pour les casser, à la Brice-de-Nice.
Les adresses postales de la HALDE et du MRAP se trouvent sur la page d’accueil de leurs sites respectifs, halde.fr, mrap.fr

5) S’il vous reste des timbres, et du temps à perdre, vous pouvez éventuellement envoyer ce même courrier pédagogique à :
– l’hijabée.
Ses nom et prénom sont disponibles dans moult articles : rue89, revendicodrome, iqna, ladepeche etc.
Une simple recherche dans les pages blanches de l’annuaire du téléphone permet d’en trouver l(es)’adresse(s) postale(s) (1).
– L’association Islam & Laïcité
dont l’adresse figure sur leur communiqué de soutien à Sabrina.

Finition

Un timbre tarif 20 grammes de base permet d’envoyer deux feuilles, vous pouvez donc rajouter trois pages à votre courrier (verso de la première feuille + une feuille recto-verso) avec des informations complémentaires afin de permettre à vos interlocuteurs une meilleure compréhension des tenants et aboutissants de « La Question Qui Tue ».
Quatre références sont données dans « La Question Qui Tue » et trois pages sont à votre disposition, donc imprimer la première page de chacune des trois références principales : réf1réf.2réf.3

Ce n’est pas plus compliqué que ça de devenir un « Tueur en série » (2) en toute impunité.
L’ennemi c’est eux. Prends y garde. Que Dieu les extermine ! (3)
Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Dieu qui les a tués. (4)

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions sur le sitathon.blogspot.com pour encourager d’autres internautes à agir de même et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le P O U V O I R………………………
…………………………………………………………de dire son fait à toute personne publique.

Et c’est très efficace… : tinyurl.com/C44RVR

(1) Dans le cas où vous trouveriez deux adresses différentes pour un même nom-prénom [mise à jour novembre 2010 : ce n’est plus le cas] , une solution deux-pour-le-prix-d’une consiste à envoyer le courrier à une adresse avec l’autre comme adresse de l’expéditeur.
Autre solution : consulter le document islamlaicite.org/IMG/pdf/refere_Annulation_ta.pdf
(2) Précision pour ceusses qui on du male avec le franssé : cette expression est une image se référant à l’expression « La Question Qui Tue » elle-même imagée.
(3) Le Saint Coran de paix et de tolérance(5), sourate 63 « Les hypocrites » verset 4.
(4) Le Saint Coran de paix et de tolérance(5), sourate 8 « Le butin » verset 17
(5) Enseigné par l’imam Mamadou Daffé, diplomé d’Al Azhar, dans sa mosquée de Basso-Cambo

mercredi 20 mai 2009

Le(s) terroriste(s) Mahomet(s)

Filed under: administration judiciaire,Interlude — sitamnesty @ 13:46

Source : http://www.osfi-bsif.gc.ca/app/DocRepository/1/fra/enjeux/terrorisme/indstlp_f.xls (1)

Mahomet le terroristeListe regroupant les entités et les individus assujettis au Règlement établissant une liste d’entités pris en vertu du paragraphe 83.05(1) du Code criminel, au Règlement d’application de la résolution des Nations Unies sur la lutte contre le terrorisme ou au Règlement d’application des résolutions des Nations Unies sur Al-Qaïda et le Taliban.
PARTIE A – PARTICULIERS
Des noms ont été ajoutés à la liste en avril 2009.

Nom (2) Prénom(s) (2) titre/désignation/ddn/ldn/nom d’emprunt/nationalité/no de passeport/ no d’identification nationale/adresse/autres renseignements (3) Source (4)

(1) Version tableur conçue pour être imprimée sur papier 8 1/2 x 14, en format paysage (horizontal). On en trouvera également une version téléchargeable, dans laquelle chaque nom et renseignement signalétique se trouve dans un fichier distinct, à la rubrique Financement des activités terroristes du site Web http://www.osfi-bsif.gc.ca/osfi/index_f.aspx?ArticleID=524.

(2) En arabe (et dans d’autres langues, comme le chinois) le nom de famille figure d’habitude en premier, suivi du prénom. M. Pierre Untel s’appellerait donc normalement Untel Pierre.
Il arrive cependant que les personnes qui traitent avec des pays comme le Canada changent l’ordre de leur nom. Il est donc impossible de savoir avec certitude si c’est le nom ou le prénom qui apparaît en premier. Les institutions financières qui effectuent des recherches ont intérêt à considérer tous les noms comme des noms de famille, sauf les titres. Les titres arabes les plus communs dans cette liste sont « Mollah », « Mullah » ou « Molla », « (El) Hadji », « (El) Hadj », « (El) Haji » ou « (El) Haj » et « Maulavi ». On emploie El Hadji (et ses variantes) pour désigner les personnes qui ont fait un pèlerinage. Mollah (et ses variantes) et Maulavi sont des titres religieux.
De façon similaire, comme bon nombre des noms figurant sur cette liste étaient écrits initialement dans un autre alphabet, on ne peut pas se fier à leur graphie pour établir avec certitude qu’il s’agit de personnes inscrites (p. ex. Muhammad Atif pourrait également s’écrire Mohammad Ateef); si vous avez des raisons de croire qu’il s’agit d’une personne inscrite, ne vous fondez pas sur des graphies différentes (mais semblables) pour décider que la personne en question n’est pas visée par le Règlement.

(3) Les renseignements disponibles sont énumérés dans l’ordre suivant : le titre de la personne, sa désignation, sa date de naissance (année/mois/jour), son lieu de naissance, ses noms d’emprunt, sa nationalité, son numéro de passeport, son numéro d’identification nationale, son adresse et les autres renseignements connus.
Plusieurs noms publiés par l’ONU donne des titres seulement en anglais – nous avons traduit ces titres, mais la traduction française n’est pas officielle. La traduction officielle des titres se trouve à la liste anglaise.

(4) La source comprend la date à laquelle le nom ou le renseignement signalétique a été ajouté ou modifié sur fondement réglementaire.

AVERTISSEMENT : La présente liste n’a été préparée qu’à titre documentaire et n’a aucune valeur juridique. Aux fins d’interprétation et d’application de la loi, le lecteur doit consulter les lois adoptées par le Parlement qui sont publiées dans la version « Loi sanctionnée », Partie III de la Gazette du Canada et le recueil annuel des lois du Canada, ainsi que les règlements enregistrés par le greffier du Conseil privé et publiés dans la Partie II de la Gazette du Canada. Les liens vers la Loi sur les Nations Unies et ses règlements peuvent être consultés dans Internet à l’URL http://www.dfait-maeci.gc.ca/trade/sanctions-f.asp sous la rubrique « Terrorisme ».

 

‘Ali Abd Al-Rahman Muhammad Jaffar DN 15/01/68; LN Muharraq, Bahreïn; nom d’emprunt : Abd al-Rahman Muhammad Jaffir, Abd al-Rahman Muhammad Jafir ‘Ali, Abd al-Rahman Jaffir Ali, Abdul Rahman Mohamed Jaffer Ali, Abdulrahman Mohammad Jaffar, ‘Ali Al-Khal, Abu Muhammad Al-Khal; Nationalité : Bahreïnienne; Financier et facilitateur d’Al-Qaïda basé au Bahreïn (listé sous le numéro permanent QE.A.4.01). En janv. 2008, a été condamné par la Bahraini High Criminal Court pour financement de terrorisme, pour avoir suivi un entraînement terroriste, pour facilitation du transport de tiers dans le but qu’ils suivent un entraînement terroriste à l’étranger, et pour appartenance à une organisation terroriste. Relâché après le verdict de la Cour et la purgation de peine. Se trouve au Bahreïn (depuis mai 2008). CSNU (10 octobre 2008)
Abbes Moustafa DN 05/02/62; LN Osniers, Algérie; nom d’emprunt : Mostafa Abbes; Nationalité : algérienne; Adresse : Algérie (en novembre 2008), Via Padova, 82 – Milan, Italie (adresse précédente, en mars 2004); Condamné à trois ans et six mois de prison par le Tribunal de Naples le 19 mai 2005. Libéré le 30 janvier 2006 sur sursis de jugement. Est rentré en Algérie, où il habitait en novembre 2008. CSNU (17 mars 2004); CSNU (26 novembre 2004); CSNU (21 décembre 2007); CSNU (2 décembre 2008)
Abbes Youcef DN 05/01/65; LN Bab el Oued, Algérie; nom d’emprunt : Giuseppe; Nationalité : algérienne; Adresse : Via Padova, 82 – Milan, Italie, Via Manzoni, 33 – Cinisello Balsamo (MI), Italie; Serait décédé en 2000. CSNU (17 mars 2004); CSNU (26 novembre 2004); CSNU (12 avril 2006); CSNU (7 avril 2008)
Abd Al Hafiz Abd Al Wahab DN 07/09/67; LN Algiers, Algérie; nom d’emprunt : Ferdjani Mouloud, Rabah Di Roma, Mourad; Adresse : Via Lungotevere Dante – Rome, Italie; Condamné par contumace à cinq ans de prison par le Tribunal de Naples le 19 mai 2005. En fugue (septembre 2007). CSNU (17 mars 2004); CSNU (26 novembre 2004); CSNU (9 septembre 2005); CSNU (21 décembre 2007)
Abd Al-Baqi Nashwan Abd Al-Razzaq DN 1961; LN Mosul, Iraq; nom d’emprunt : Abdal Al-Hadi Al-Iraqi, Abd Al-Hadi Al-Iraqi, Abu Abdallah; Nationalité : Iraquienne; Haut dirigeant d’Al-Qaïda. Détenu par les États-Unis en juillet 2007. CSNU (6 octobre 2001); CSNU (14 mai 2007); CSNU (27 julliet 2007)
Abd Al-Khaliq Adil Muhammad Mahmud DN 02/03/84; LN: Bahreïn; nom d’emprunt : Adel Mohamed Mahmoud Abdul Khaliq, Adel Mohamed Mahmood Abdul Khaled; Numéro de passeport : passeport bahreïnien numéro 1632207; A agi au nom d’Al-Qaïda et a fourni un soutien financier, matériel et logistique à Al-Qaïda(listé sous le numéro permanent QE.A.4.02) et au Groupe islamique combattant libyen (GICL, listé sous le numéro permanent QE.L.11.01.), y compris fournir des pièces électriques employées dans des explosifs, des ordinateurs, des systèmes GPS et de l’équipement militaire. Formé par Al-Qaïda dans l’usage d’armes légères et d’explosif en Asie du Sud et a combattu avec Al-Qaïda en Afghanistan. Arrêté dans les Émirats arabes unis en jan. 2007 pour accusations d’être membre d’Al-Qaïda et du GICL. Suite à sa condamnation au Émirats arabes unis fin 2007, il a été transféré au Bahreïn début 2008 pour purger le reste de sa peine. CSNU (10 octobre 2008)
Abd Al-Man Saiyid nom d’emprunt : Abdul Manan; Agha Haji; Am; Pakistan CSNU (17 octobre 2001)
Abd Al-Razziq Abu Sufian Al-Salamabi Muhammed Ahmed DN 06/08/62; LN Al-Bawgah, Soudan; Albaouga, Soudan; nom d’emprunt : Abu Sufian Abd Al Razeq, Abousofian Abdelrazek, Abousfian Salman Abdelrazik, Abousofian Abdelrazik, Abousofiane Abdelrazik, Sofian Abdelrazik, Abou El Layth, Aboulail, Abu Juiriah, Abu Sufian, Abulail, Djolaiba the Sudanese, Jolaiba, Ould El Sayeigh; Nationalité : Canadienne, Soudanaise; No de passeport : passeport canadien numéro BC166787 CSNU (31 julliet 2006)

(more…)

vendredi 15 mai 2009

À Lons-le-Saunier dans le Jura, l’ancien magasin Casino pourrait devenir une mosquée

Filed under: collaboration,en projet,mosquée,Uncategorized — sitamnesty @ 19:45

À Lons-le-Saunier dans le Jura, l’ancien magasin Casino pourrait devenir une mosquée. Le maire est pour. Les commerçants et les résidents, beaucoup moins. On se demande bien pourquoi.

L’association maghrébine vient de faire une offre de rachat pour l’ancien Casino des Mouillères fermé depuis six mois. Elle veut le transformer en salle de prière. Les commerçants du secteur sont inquiets…

mosquée casino lons le saunier
L’ancien Casino du centre commercial des Mouillères deviendra-t-il une mosquée ou une salle de prière ? Peut-être. En tout cas il y a bien un projet / Photo Armand Spicher

Quand il a fermé il y a six mois, personne ne pensait que la petite supérette Casino du centre commercial des Mouillères pourrait avoir une destination cultuelle. Or, ce qui n’était que rumeurs au début est devenu depuis quelques jours réalité.

L’association maghrébine de Lons a bel et bien fait une offre de rachat au groupe Casino pour transformer l’endroit en salle de prière. Driss Chakir, le président, ne s’en cache pas : « Nous avons demandé l’avis du maire avant de faire une proposition. Notre salle actuelle rue des Salines est trop petite et nous souhaitons nous rapprocher des jeunes de la Marjorie plutôt que de les laisser dehors. Pour l’instant, rien n’est fait, le groupe Casino a fait savoir qu’il n’était pas pressé. Nous non plus ! »

En tout cas, ce projet suscite quelques remous du côté des Mouillères… Les commerçants voisins ne veulent pas s’exprimer officiellement, mais ne voient pas d’un œil particulièrement bienveillant l’arrivée de ce qu’ils appellent « une mosquée », même si ce n’est pas à proprement parler ce qui est prévu. Au niveau business, une salle de prière, ce n’est pas bon. D’où une demande d’entrevue avec le maire, qui devrait se concrétiser dans le courant de la semaine. Il n’est d’ailleurs pas impossible qu’ils réagissent collectivement en faisant eux-mêmes une offre d’achat, mais chut… Rien ne doit filtrer.

Chez les habitants, ce projet ne semble pas susciter non plus l’enthousiasme. Les gens sont habitués à leur quartier et rappellent volontiers qu’on est dans un centre commercial, pas un lieu de culte. L’affaire a même pris une tournure plus politique avec un courrier de Christophe Perny, conseiller général du secteur, à Jacques Pélissard, pour lui demander quelle est la destination de ce local et quelles initiatives il souhaite prendre sur ce secteur. Quant aux responsables du groupe Casino, ils se contentent de dire… qu’ils ne peuvent rien dire, transaction oblige, mais qu’il y a bien quelque chose !

Voilà où l’on en est actuellement. Les semaines prochaines permettront sans doute d’y voir plus clair, sachant qu’il s’agit d’une transaction privée entre copropriétaires et que rien n’empêche juridiquement une association de racheter un local, même pour y faire un lieu de prière.

A suivre…

Armand Spicher

Jacques Pélissard pour une mosquée…

Le maire de Lons est favorable à un vrai lieu de culte pour les musulmans de Lons : « Le principe est acquis. Ces gens ont besoin d’une mosquée qui ne soit pas un fond de cour. Il faut un vrai lieu de culte pour une religion qui compte des centaines de pratiquants à Lons, mais pas dans n’importe quelles conditions. En conseil d’adjoints, nous avons considéré qu’il y avait peut-être un risque de problème avec le voisinage, mais surtout un problème de parking. Lorsqu’il y a la prière du vendredi, il y a des gens qui viennent de tout le Jura, pas seulement de Lons. Il faut de la place. Je suis personnellement à la recherche d’un lieu plus adapté, j’ai une idée précise, mais je ne peux encore rien dire. Eux souhaiteraient un petit minaret, ce n’est pas acquis. Si c’est aux Mouillères, c’est une copropriété, il faudra une décision commune. Moi, mon rôle est d’assurer la cohésion sociale par rapport à des avis qui peuvent être divergents. »

Source : Le Progrès

lundi 11 mai 2009

La malhonnêteté des intellectuels africains

Filed under: au Congo,Enrichissement culturel,Interlude — sitamnesty @ 18:05

intellectuel africain malhonnêteLes intellectuels africains, très peu nombreux sur le continent du fait notamment de la fuite des cerveaux et de forte concurrence de la superstition, ont la charge d’accompagner la renaissance de l’Afrique mais pêchent par orgueil et malhonnêteté. Beaucoup d’entre eux manquent de courage et se contentent de caresser des régimes despotiques pour être invités à la bamboula gouvernementale. Et dès qu’ils reçoivent un poste de responsabilité public, ils deviennent méconnaissables et défendent des positions indignes de leurs références scientifiques. Pour Jean Paul Sartre, l’intellectuel est celui qui refuse d’être le moyen d’un but qui n’est pas le sien. Il est donc celui qui récuse l’injustice et de l’illogisme. Ayant pris conscience de la valeur de l’être humain, il est tout simplement un défenseur de l’Homme, un militant du progrès.

Les intellectuels africains sont, pour la plupart, des émotifs et des trompeurs. Ils évitent de dire la vérité historique et se contentent de rabâcher des mots que les gens qui croient encore en eux veulent bien entendre. Certains d’entres eux ont chanté la beauté de l’Afrique et de l’africaine, mais se sont empressés de s’attacher à une femme blanche et, après leur service en Afrique, sont restés en Europe jusqu’à ce que la mort les y surprenne.

Si les négriers ont pu braver l’océan et pénétrer si facilement en Afrique pour ramasser nos ancêtres comme des sardines et les parquer dans des navires avec la complicité de traîtres africains friands de pacotilles, c’est parce que l’Afrique avait déjà (more…)

dimanche 10 mai 2009

Riposte SITA N°87. Les actions SITA de Riposte Laïque.

Filed under: Résistance,Riposte Sita — sitamnesty @ 09:05

Riposte SITA N°87. Les actions SITA de Riposte Laïque.Les disciples de Mouloud Aounit lancent une fatwa diffamatoire contre Riposte Laïque

Les communiqués du Mrap sont toujours une partie de franche rigolade. Cette association, que des mauvaises langues surnomment « Mouvement pour le Respect et l’Allégeance au Prophète », est devenue un groupuscule qui ne sert plus que des intérêts politiciens ou religieux, qui a abandonné depuis longtemps le nécessaire combat antiraciste, ne représente que (…)
La suite sur www.ripostelaique.com/Les-disciples-de-Mouloud-Aounit.html

Riposte Laïque invite ses sympathisants à manifester leur indignation et leur réprobation auprès du MRAP soit par courriel, soit par téléphone soit par courrier postal au siège du Mrap.
Oubliez les courriels : ils n’ont, littéralement, aucun poids. Pour le téléphone et le courrier postal , « Les mots s’envolent, les écrits restent » donc privilégiez le courrier postal. Est-il utile d’écrire au siège du mouvement ? Oui, mais optionnellement, en deuxième choix seulement. En premier choix, nous vous conseillons plutôt l’envoi de votre courrier à (more…)

jeudi 7 mai 2009

Dubaï et mirages arabes unis

Filed under: Dubaï,Interlude — sitamnesty @ 02:34

vue aérienne de Dubaï

L’engouement des Français pour les Emirats arabes unis, et notamment Dubaï, ne se dément pas, notamment chez toute une génération issue de l’immigration maghrébine. La loi de 2002, promulguée par le sheikh Al-Maktoum, vice-président des Émirats arabes unis et actuel émir de Dubaï, qui autorise un étranger à faire l’acquisition d’un bien immobilier à Dubaï, a permis à nombre de Français d’investir dans les Emirats.

Dubaï immobilier Dubaimmo

Implantée à Paris et aux Emirats Arabes Unis, Dubaimmo, agence spécialisée en conseil et investissement dans les régions de Dubaï et Ajman, participe à ce développement en accompagnant les acheteurs français à acquérir un bien. En pleine expansion, Dubaimmo recherche pour son développement des autoentrepreneurs qualifiés dans toute la France. Ce que Dubaimmo recherche avant tout ce sont des autoentrepreneurs motivés qui se distinguent par leur esprit d’initiative, leur ambition, leur dynamisme et leur énergie. Les postes à pourvoir concernent des commerciaux et des téléprospecteurs. Voir ci-après pour le détail

Choisis la pilule bleue et tout s’arrête,
après tu pourras faire de beaux rêves et penser ce que tu veux.

 

Matrix, pilule rouge, pour faire face à la (désagréable) réalité   Matrix, pilule bleue, pour continuer à rêver

 

Choisis la pilule rouge: tu restes au Pays des Merveilles
et on descend avec le lapin blanc au fond du gouffre.

 

mercredi 6 mai 2009

Pétition Oecuménique « P. » pour la suppression de la HALDE

boîte aux lettres de La Poste« Pétition », tout le monde sait ce que c’est (sinon consulter le dictionnaire).

« Oecuménique », parce que des pétitions pour la suppression de la HALDE, il y en a pour tous les goûts, toutes les chapelles et toutes les sensibilités (voir plus loin).

« P. » c’est Postale, parce qu’une pétition purement internet ça ne sert à rien, ça n’a aucune influence sur le réel (pour toutes les bonnes et mauvaises raisons exposées en détail dans l’article L’activisme en pantoufles).

Mais par contre une pétition internet bêtement imprimée sur votre imprimante personnelle, puis mise dans une enveloppe, avec un timbre, et envoyée par la poste au destinataire de la pétition, cela peut être redoutable (comme expliqué ici et comme on peut le constater là).

Mode d’emploi de la P.O.P.

– Choisir dans la liste ci-dessous la (more…)

Page suivante »