SITAmnesty

samedi 28 novembre 2009

La Bible c’est comme le coran… pour les incultes seulement.

Filed under: dhimmitude,Enrichissement culturel — sitamnesty @ 22:27

Régulièrement, des internautes postent, en commentaire des articles, kyrielle d’extraits de ce qu’ils appellent « la bible », typiquement des extraits de ce genre :

Deutéronome 20:
10 Quand tu approcheras d’une ville pour lui faire la guerre, tu l’inviteras à la paix.
11 Et s’il arrive qu’elle te fasse une réponse de paix et qu’elle s’ouvre à toi, alors tout le peuple qui sera trouvé dedans te sera tributaire et te servira.
12 Et si elle ne fait pas la paix avec toi, mais qu’elle fasse la guerre contre toi, tu l’assiégeras;
13 et quand l’Éternel, ton Dieu, la livrera en ta main, tu frapperas tous les mâles par le tranchant de l’épée;
14 mais les femmes et les enfants, et le bétail, et tout ce qui sera dans la ville, tout son butin, tu le pilleras pour toi; et tu mangeras le butin de tes ennemis, que l’Éternel, ton Dieu, t’aura donné.

Le but de ces citations c’est de vouloir faire croire que la bible et le coran sont pareillement violents, rétrogrades, et que donc ceux qui condamnent le coran sans même parler de la bible sont des gens partiaux, probablement motivés par des pulsions racistes et xénophobes, voire peut-être… des juifs ?

De telles citation démontrent surtout que ceux qui les postent n’ont pas lu le coran, et qu’ils ne connaissent rien à la théologie mahométane.

Systématiquement ces commentaires sont écourtés et un lien est rajouté vers le présent article.

Les explications qui suivent vous permettront de comprendre pourquoi « la bible » pourrait être recopiée en entier que cela ne changerait rien à l’erreur de raisonnement qui est basée sur un a-priori tout bonnement FAUX.

Premièrement, ces citations sont extraites de l’ANCIEN testament, qui, comme son nom l’indique, est annulé et remplacé par le NOUVEAU testament, de la même manière qu’une ancienne version d’un texte est annulée et remplacée par une nouvelle (on rappelle que « la bible » ce sont deux livres, groupés en un seul : l’ancien testament et le nouveau).

A CONTRARIO il n’existe pas de « nouveau coran » annulant les versets violents du coran. C’est même l’inverse : le coran c’est deux corans en un seul. La duplicité de l’islam provient génétiquement de cette duplicité du coran. En effet il y a deux sortes de versets dans le coran :
– les verset de La Mecque, pacifiques, premiers dans l’ordre chronologique
– et les versets de Médine, violents, les seconds dans l’ordre chronologique.

Ces versets sont contradictoires mais le coran explique lui-même quels sont les versets qui sont annulés (abrogés) et quels sont les versets qui annulent (abrogeants) grâce au verset 106 de la sourate 2 :

Si Nous abrogeons un verset quelconque
ou que Nous le fassions oublier,
Nous en apportons un meilleur, ou un semblable.
Ne sais-tu pas que Dieu est Omnipotent ?

Cela signifie que, dans le coran, lorsqu’il y a contradiction entre des versets, ce sont les versets les plus récents (ceux de Médine) qui annulent et remplacent les versets les plus anciens (ceux de La Mecque).
Autrement dit :

ce sont toujours les versets violents
qui priment !

Deuxièmement, l’ancien testament n’est pas un livre juridique, il ne définit pas des lois, mais c’est un livre HISTORIQUE, c’est à dire qui raconte une histoire, en l’occurence l’histoire du peuple Juif (peu importe que cette histoire soit vraie, fausse ou un mélange des deux, là n’est pas la question, pas plus que de savoir si l’histoire de la belle au bois dormant est vraie ou fausse). Des lois sont présentées dans l’ancien testament, comme le sont celles des Babyloniens dans les tablettes d’argile qui racontent l’histoire des Babyloniens.
Il se trouve simplement que l’histoire des Babyloniens n’est pas un best-seller, contrairement à la bible.

A CONTRARIO le coran ne raconte rien, c’est un livre juridique qui dit ce qui est interdit et autorisé, ce qu’il faut faire ou ne pas faire, dans tous les domaines, exactement comme le code de procédure pénale, le code civil, le code de l’urbanisme etc.
Le coran, pour la civilisation islamique, c’est le texte qui énonce TOUTES les lois, dans TOUS les domaines. Les cas particuliers qui ne sont pas traités explicitement par le coran sont détaillés par les « savants » musulmans que sont les muftis, mollahs, ayatollahs et autres imams, par déduction à partir des lois explicites du coran en parallèle avec la biographie de Mahomet.
Par exemple le coran ne dit pas qu’une femme qui trompe son mari doit être tuée à coups de caillasses dans la tronche (lapidation), le coran dit que la femme ne doit pas tromper son mari. C’est la biographie de Mahomet qui dit que Mahomet à fait caillasser une femme adultère, ce qui est en accord avec le coran car Mahomet a puni une chose interdite par le coran, ce qui est logique. Mahomet étant le messager de Dieu, il n’a, par définition, fait que des choses voulues ou approuvées par Dieu, donc Mahomet est le modèle à suivre DONC il faut lapider les femmes adultères. Et quand un musulman dit que la lapidation ne fait pas partie de l’islam car ce n’est pas dans le coran, il ment par omission, car il omet de dire que le coran n’est PAS le seul et unique texte de l’islam : il y a aussi la biographie de Mahomet.

Accessoirement, si la bible est bien un livre (« bible » vient du grec « biblos » qui signifie « livre » en grec, et qui a donné « bibliothèque »), le coran lui n’est PAS un livre : c’est une récitation (« coran » signifie « récitation » en arabe). Le livre-papier du coran (écrit en arabe) n’est qu’un aide-mémoire pour apprendre par coeur la récitation, en arabe exclusivement (le coran ne s’apprend pas en français, ou toute autre langue, il s’apprend et se récite uniquement en arabe, voir plus loin l’explication).
Si, par un phénomène inexplicable, toutes les bibles disparaissaient de la surface de la terre en une nuit, il ne serait pas possible de réécrire la bible car personne ne la connait entièrement par coeur. Par contre tous les imams connaissent le coran par coeur en arabe (c’est la définition d’un « savant » musulman). Donc si, par un phénomène inexplicable, tous les corans en papier disparaissaient de la surface de la terre en une nuit, il serait très simple de le réécrire car des centaines de milliers de personnes le connaissent par coeur, en arabe.

Troisièmement, une citation de l’ancien testament n’est justement que cela : une personne, clairement définie, dit la citation à une autre personne, clairement définie. Cette citation ne s’adresse pas au lecteur, pas plus que les citations de Napoléon, Charlemagne ou de n’importe quel autre personnage important de l’histoire de France, ne sont des ordres s’adressant aux citoyens français du XXIème siècle.

A CONTRARIO il n’y a pas, dans le coran, un personnage qui parle à un autre personnage (sauf pour les passages plagiés de la bible justement). Le coran, contrairement à la bible, s’adresse en permanence directement au lecteur. Le coran, c’est la récitation des sons prononcés par Dieu (en arabe) qui parle directement au lecteur. Ces paroles ont été dictées à Mahomet, supposément par l’ange Gabriel, pour que Mahomet les applique, d’une part, et d’autre part pour qu’il les répète à tous les hommes afin qu’eux aussi, comme lui, entendent directement les ordres de Dieu (en arabe, car dieu parle arabe, si vous ne le saviez pas, hé bien maintenant vous le savez !) et les appliquent.
Vu que Mahomet est le prophète choisi par Dieu, c’est donc le plus parfait des hommes qu’il était possible de trouver. Mahomet a donc, par définition, appliqué parfaitement les ordres de Dieu. Donc il faut faire comme lui.

Pour résumer :

Une citation de la bible n’a rien à voir avec une citation du coran, pas plus qu’une citation de Oui-Oui, de Winnie l’Ourson ou de Mickey n’a à voir avec une citation du code civil.

Et voilà comment en citant bêtement la bible pour tenter de discréditer ceux qui dénoncent le coran on démontre en fait que l’on ne connait rien au coran et que, au contraire, on donne à ceux qui dénoncent le coran l’occasion d’expliquer qu’ils le critiquent justement parce qu’ils le connaissent bien !


Modèle de commentaire sur ce sujet :

(posté sur France-Info par une internaute et… censuré)

La Bible (= »Le livre » = civilisation, judéo-chrétienne, basée sur l’écrit) c’est L’ANCIEN testament + le NOUVEAU testament (évangiles et épitres).
Comme son nom l’indique, l’ANCIEN testament a été annulé et remplacé par le NOUVEAU, tout comme une ancienne loi est annulée et remplacée par une nouvelle loi. Les passages cités sont donc TOUS périmés, et personne ne se base sur eux pour écrire les lois, pas même les juifs. L’ancien testament n’est que le récit (parfois historique, parfois mythique, notamment plagié de légendes Babyloniennes pour le Déluge) des tribulations du peuple juif qui ont menées à la naissance (supposée) du Christ.
C’est comme l’histoire de France : enseigner la saint Barthélémy maintenant n’est PAS une incitation au meurtre des protestants !
Par contre le Coran (= »la récitation » : civilisation islamique basée sur l’oral), qui est en partie à son tour un plagiat de la Bible, contient DEUX parties : le coran (pacifique) de La Mecque, et le coran (violent) de Médine. Ces deux parties, mélangées volontairement pour en brouiller la compréhension par les non-musulmans, RESTENT d’actualité, le coran expliquant que la violence DOIT être utilisée quand c’est possible, et la paix utilisée seulement quand la violence ne l’est pas. PAR DEFINITION, l’islam c’est l’interprétation du coran PAR MAHOMET, pacifique quand minoritaire à La Mecque, violent quand majoritaire à Médine. Un bon musulman doit suivre l’exemple de Mahomet. Toute autre interprétation constitue un renoncement à l’islam (et est puni de mort par le coran lui-même). Les SEULES interprétations possibles concernent des situations qui ne se sont pas produites du temps de Mahomet, comme utiliser le téléphone par exemple. Dans ce dernier cas, le coran a été récité ENTIEREMENT au téléphone pour s’assurer que la parole d’Allah était bien intégralement transmise, et ce n’est qu’ensuite que le téléphone a été déclaré « halal » (c’est à dire autorisé pour les musulmans).
Vouloir faire croire que la bible c’est comme le coran c’est une habile manipulation, soit délibérée de la part de ces deux youtubeurs, soit ce sont eux-mêmes des ignorants.
La Bible c’est un livre d’histoire plein de violence (ancien testament) plus une morale à suivre (nouveau testament) pour éviter de renouveler ces violences.
Le Coran c’est un mode d’emploi de la paix afin de pouvoir ensuite plus facilement utiliser la violence dans le seul et unique but de contraindre les non-musulmans à devenir musulmans. L’islam signifie d’ailleurs « Soumission » (et non pas « paix » comme essaient de le faire croire ceux qui préfèrent répéter un mensonge rassurant plutôt que faire face à une réalité dérangeante).
Le soudanais Mahmoud Muhammad Taha qui a proposé de s’en tenir au Coran mecquois et de laisser de côté le Coran médinois, celui-ci étant la source de la violence et des normes contraires aux droits de l’homme, a été pendu en 1985 pour cela. Ni la vie de Mahomet ni le coran n’ont changé depuis 1985, l’islam est le même et le restera jusqu’à ce qu’il s’impose à toute la terre ou qu’il soit, comme le nazisme, le communisme ou la religion des Thugs, envoyé dans les poubelles de l’histoire.

D’autres articles du même acabit où vous pouvez poster le commentaire ci-dessus, toujours selon le principe de la Censure Impossible :

http://oumma.com/222200/petit-journal-cite-passages-de-bible-a-partisans-de-t

4 commentaires »

  1. […] de Sitamnesty, en provenance de : – http://www.scribd.com/doc/50979778/la-bible-et-le-Coran, un article Sitamnesty mis au format pdf et téléchargé sur le service scribd.com par un illustre inconnu, que nous […]

    Ping par Mâamar Metmati, un musulman en or massif « SITAmnesty — vendredi 18 mars 2011 @ 16:44

  2. […] http://www.scribd.com/doc/50979778/la-bible-et-le-Coran, un article Sitamnesty mis au format pdf et téléchargé sur le service scribd.com par un illustre inconnu, que nous […]

    Ping par Mâamar Metmati, un musulman en or massif « Action sita & Sitavirus Pandémie. — mercredi 30 mars 2011 @ 16:52

  3. A reblogué ceci sur L'horreur islamique à l'âge des ténèbres ن.

    Commentaire par aventerrien — lundi 5 octobre 2015 @ 13:09

  4. Complètement idiot ce raisonnement. A commencer par le début. Le nouveau testament annulerait l’ancien ? Sur quelle base ? [Sur la base qu’une nouvelle loi annule l’ancienne, tout simplement] Ils sont publiés ensemble. L’un étant la suite de l’autre (un nouvel album de U2 n’annule pas l’ancien). Et ils restent la parole divine. Dieu aurait dicté des conneries avant de se reprendre ? Ah ah ah.

    Commentaire par Malek — mercredi 18 novembre 2015 @ 22:05


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :