SITAmnesty

lundi 26 avril 2010

Un Italien, un Arabe et un Français mangent dans un restaurant.

Filed under: Interlude — sitamnesty @ 23:50

Jésus super poteUn Italien, un Arabe et un Français mangent dans un restaurant.
Le type qui mange en face d’eux ressemble vraiment beaucoup à Jésus.
A la fin, l’italien veut en avoir le cœur net, il se lève et va voir le type :
– Vous savez que vous ressemblez beaucoup à Jésus ?
– Je suis Jésus.
– Ah quelle chance ! Je suis un fervent catholique et justement, j’ai un terrible mal de tête…
Jésus tend la main, touche son front et guérit son mal de tête. L’italien revient à sa table et raconte ce qui s’est passé. Le français se lève à son tour et va voir Jésus :
– Je crois en vous et j’ai horriblement mal au dos depuis des mois.
Jésus tend la main, touche son bras et guérit son rhumatisme. Le français revient à sa table et raconte ce qui s’est passé.
L’arabe ne bouge pas.
Au bout d’un moment, Jésus se pose des questions. Il se lève à son tour et s’approche de l’arabe.
Et vous, vous n’avez mal nulle part ?
Naadin ! Mi touch’ pas ! Ji soui en arrêt maladie !

samedi 24 avril 2010

Lettre ouverte de Brigitte Bardot au président de la République sur l’abattage rituel

Filed under: dhimmitude,Résistance — sitamnesty @ 15:58

Consulter tous les courriers de Brigitte Bardot et envoyer une copie du dernier en date. Cliquer pour accéder à la liste

SITA vers les institutions Européennes
Etiquetage Halal & Casher

Elle en remet une couche, et ce ne sera pas de trop !

Vous pensez, comme Brigitte Bardot, que l’abattage rituel est un acte barbare qui inflige des souffrances cruelles et inutiles aux animaux ?
Vous avez une enveloppe ?

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voter
Démocratie Directe

1 Imprimer la Lettre ouverte de Brigitte Bardot adressée le 23 avril 2010 à Nicolas Sarkozy, président de la République :

lettre ouverte de brigitte bardot a nicolas sarkozy, avril 2010
abattage-rituel-bardot-a-sarkozy-2010.pdf

Source : lettre ouverte de Brigitte Bardot adressée le 23 avril 2010 à Nicolas Sarkozy
http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/tele/rep1/2010/abattage-rituel-bardot-a-sarkozy-2010.PDF

2 L’adresse postale du président se trouve en en-tête de la lettre elle-même.

3 Mettre la lettre dans l’enveloppe, inutile de timbrer : le courrier au président de la république est dispensé d’affranchissement (voir http://www.elysee.fr/ecrire/), raison de plus pour ne pas s’en priver.
Poster.

C’est la nouvelle façon de voter, le vote réflexe citoyen d’information.

Si vous le souhaitez vous pouvez en profiter pour avoiner de même le ministre idoine.

Refusez de manger halal à votre insu

Les abattoirs trouvent plus rentable de n’avoir qu’une chaîne d’abattage… halal plutôt que d’en avoir deux, une halal et l’autre non. Et ces abattoirs omettent sciemment d’en aviser les consommateurs non musulmans car ils savent pertinemment que ces derniers n’achèteraient pas de viande étiquetée halal, d’une part pour ne pas cautionner la barbarie de l’abattage et d’autre part pour ne pas payer la taxe reversée au culte musulman.
Accepter l’abattage halal, c’est accepter que les non musulmans paient un impôt islamique sans le savoir.

La parade est simple : PRIVILÉGIER LA VIANDE DE COCHON, ainsi les ventes de viandes bovines ou ovines potentiellement halal vont décroître et les abattoirs comprendront vite le message en cessant ces pratiques scandaleusement abusives envers les consommateurs non musulmans.

Source : http://sitasecure.wordpress.com/

L’une des deux lettres de Nicolas Sarkozy à laquelle Brigitte Bardot fait référence (décembre 2006, du temps où il était ministre de l’intérieur) :

L'une des deux lettres de Nicolas Sarkozy à laquelle Brigitte Bardot fait référence
Agrandir

mercredi 21 avril 2010

Division SS MUSULMANE « Handschar » [Cimeterre], 1943-1945

Filed under: collaboration,société multiconflictuelle — sitamnesty @ 23:37

symbole de la division SS handscharL’idée de créer une division de volontaires musulmans à partir des possessions croates en Yougoslavie est soumise par Himmler en 1942. Hitler, bien que favorable à ce projet n’en autorisera la mise sur pied qu’en février 1943. L’intention est d’utiliser les rivalités historiques des différentes communautés pour servir la cause allemande. Les partisans communistes de Tito, qui sèment le trouble dans les zones occupées italiennes et allemandes, sont issus principalement de la population orthodoxe de serbie.

En dépit de l’obstruction du régime croate de Ante Pavelic, le recrutement débute en mars 1943. La SS trouve un soutien de poids en la personne du grand mufti de Jérusalem, qui encourage à la lutte contre « la menace judéo-bolchevique ». La première campagne de recrutement voit arriver un contingent de 8.000 volontaires, mais l’engouement pour cette cause ralentit brutalement. Face à cette baisse de volontaires, la SS à alors recours au transfert d’hommes issus de l’armée nationale croate et à la conscription. Les cadres sont fournies par les volksdeutsches et quelques officiers musulmans de l’armée croate, ainsi que pour servir d’encadrement par l’arrivée d’un contingent de volksdeutsches provenant de la 7ème SS-Freiwilligen Gebirgs Division Prinz Eugen.

SS musulman de la division HandscharLes troupes musulmanes seront même autorisées à avoir leurs représentants religieux dans leurs rangs, seule exception faite durant toute la guerre à une formation de waffen-SS.

En juillet 1943, il est décidé que la division sera formée loin des distractions locales et elle est envoyée à Le puy, dans le centre de la France. Ce mouvement est impopulaire et le recrutement, volontaire ou conscrit, stoppe presque. Le moral de l’unité baisse dangereusement par cet éloignement de leur terre natale, mais surtout du fait des mauvais traitement que réservent les officiers à la troupe. Le 16 septembre 1943, la mutinerie du Gebirgs Pioner Bataillon 13 éclate à Villefranche-de-Rouergue. 40 musulmans seront fusillés dans la répression de cette mutinerie, 250 déportés en camp et quelques 500 autres versés dans l’organisation Todt.

Des éléments de la division font mouvement vers un camp d’entraînement situé en Silésie, et en janvier 1944, la division aligne un contingent de 21.065 hommes. A la mi-février, la division revient en Bosnie, et stationne dans les environs de Broko, sur la rivière Sava. En mars elle est engagée contre les partisans de Tito au sein du Vème SS-Gebirgskorps au côté de la Prinz Eugen. Peu de temps après, un de ses bataillons est transféré à la nouvelle division en cours de formation en Albanie : la 21ème SS-Division Skanderberg. Un mois plus tard, la division doit à nouveau pourvoir à l’encadrement de la 23ème SS-Division Kama, et en juin 1944 c’est près de 1.300 hommes qui sont tranférés.

De mars à septembre 1944, la Handschar mène des opérations contre les partisans, durant lesquelles elle commet de nombreuses atrocités. A la fin du mois de septembre, les forces allemandes se retirent des Balkans, conséquence de la défection de la Bulgarie et de la Roumanie. Ce retrait engendre la désertion de près de 2.000 hommes. Le point critique est atteint en octobre avec la désertion de la plus grande partie des troupes dite d’élite de la division, la compagnie d’escorte. Fou de rage, Himmler ordonne que tous les musulmans dont la loyauté est suspecte soient désarmés et assignés à des taches sans importance.

A la mi-octobre, la Handschar devient kampfgruppe de la taille d’un régiment, composé à part égale de volksdeutsches et de musulmans bosniaques. Cette unité est commandée par le SS-Sturmbannführer Hans Henke du Gebirgjäger Regiment 28. En novembre l’unité est en action contre l’Armée Rouge dans le sud de la Hongrie et dans la tête de pont du Danube dans le nord de la Yougoslavie. Elle fait retraite vers la « forteresse Margaret » derrière la rivière Dravna et le lac Balaton.

Ce secteur est relativement statique jusqu’en mars 1945 lorsqu’une nouvelle offensive soviétique repousse les allemands. Le Kampfgruppe Handschar fait retraite dans les montages autrichiennes. Début mai, les survivants se rendent aux troupes anglaises au sud de Saint Veit.

Accusée de nombreux crimes, la division SS musulmane Handschar est livrée par les anglais aux yougoslaves. Tous seront exécutés.

Sources : www.waffen-ss-combattants.fr et youtube.com/watch?v=rhB-c4goZuk

cliquer pour ouvrir la version au format pdf en une page, pour argumentaire
116 Ko – 1 page
Pour compléter tous les articles de type
Les musulmans nous ont sauvés des nazis
pendant que les français étaient tous des collabos, la preuve
c’est que je l’ai vu dans le film
Indigènes de Rachid Bouchareb !

dimanche 18 avril 2010

Résultats du concours du plus beau Minaret d’Europe

Filed under: à déconstruire,Enrichissement culturel,mosquée — sitamnesty @ 00:13

Réunion du Jury du concours du « Plus beau Minaret d’Europe » ce 19 avril à 14H00 au Parlement Européen à Strasbourg, salle N 3.2 Bâtiment Louise Weiss.

Conférence de Presse organisée par l’EMISCO et COJEP International le 20 avril 2010 à 11H30 au Parlement Européen à Strasbourg lors de laquelle sera annoncé le verdict du concours du « Plus beau Minaret d’Europe » et la « Déclaration de Strasbourg » de l’EMISCO (European Muslim Initiative for Social Cohesion)

Notre choix pour la « photographie » gagnante :

concours de photos du plus beau Minaret d’Europe lancé par une obscure Organisation Non Gouvernementale, la COJEP, COnseil de la JEunesse Pluriculturelle

samedi 17 avril 2010

Brigitte Bardot met les pieds dans le plat du halal !

Filed under: dhimmitude,Résistance — sitamnesty @ 12:19

Consulter tous les courriers de Brigitte Bardot et envoyer une copie du dernier en date. Cliquer pour accéder à la liste

SITA vers les institutions Européennes
Etiquetage Halal & Casher

Et elle les agite furieusement.

Vous avez une enveloppe ? Un timbre ?
Alors donnez un coup de main à notre BB nationale pour faire cesser cette abomination de l’abattage rituel.
Dans une minute, montre en main, votre lettre d’action sera prête à être postée.

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voter
Démocratie Directe

1 Imprimer la lettre « très musclée » de Brigitte Bardot adressée le 11 Mars 2010 à Monsieur Bruno Le Maire, ministre de l’Alimentation de l’Agriculture et de la Pêche :
http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php?id=40246&IdCat=7
Elle vous est proposée en version PDF imprimable directement sur une page :

https://sitamnesty.files.wordpress.com/2010/04/lettre_brigitte_bardot_bruno_le_maire.png
https://sitamnesty.files.wordpress.com/2010/04/lettre_brigitte_bardot_bruno_le_maire.pdf

2 L’adresse postale du ministre se trouve à la page
http://lannuaire.service-public.fr/services_nationaux/administration-centrale-ou-ministere_172214.html

3 Mettre la lettre dans l’enveloppe, timbrer, poster.

C’est la nouvelle façon de voter, le vote réflexe citoyen d’information.

Si vous le souhaitez vous pouvez aussi envoyer la lettre de Brigitte Bardot au président de la République pour lui rappeler les promesses qu’il avait faites à notre star nationale. L’adresse postale de la présidence est au bas de la page http://www.elysee.fr/ecrire/.
Rappel : le courrier au président de la république est dispensé d’affranchissement.

brigitte bardot sur youtube
youtube.com/v/N5TnHVqP3iw

Source : http://sitasecure.wordpress.com/

Aidons le centre Tawhid !

AIDONS ENSEMBLE LE BUREAU QUI GERE LES ACTIVITES de Mr Tariq RAMADAN…

…à aller voir ailleurs si l’herbe y est plus couleur de l’islam.

donsMes bien en chair frères et soeurs, que le Saint Doux d’Allard soit sur vous et oigne votre bedon. Nous devons nous aimer les uns les autres, a dit un jour un joyeux luron. En théorie nous disons bravissimo l’amigo, mais en pratique, il m’est avis que le drôle ne devait pas être confronté à certains adeptes d’un certain pédoprophète.

Par exemple certains de ces adeptes ont la prétention de vouloir des « centres culturels cultuels » qui sont bien au delà de leurs moyens financiers chez nous. Ils appellent ça « avoir le droit ». Vu qu’ils sont fauchés comme les blés, étant meilleurs razzieurs-tennismen (euh… racketteurs) chez nous qu’agriculteurs dans leurs propres pays, ils font la mendicité halal (à laquelle se joint un nécessaire chantage politico-affectif aux voix) chez nous pour récolter des sous afin de maintenir à flot les établissements qu’ils « ont le droit » mais surtout qu’ils ont pas les sous.

Pourtant, notre religion salamiste (que le Grand Salami la protège) nous ordonne d’aider nos frères en rillettes.

Oui, il faut aider les pauvres mahométans qui sont sans le moindre sou faute d’halalisation des tirelires en forme de cochon. Nous allons donc les aider à faire l’acquisition du célébrissime centre musulman Tawhid de la tolérance ultra modérée de l’Allah où l’on apprend à têter les paroles de la paix modérée de l’Allah. Le NichonSaint coran de tonton Momo est le livre le plus lourd du monde : il contient toute la patascience du monde et surtout contient le secret de la djeunesse mentale et comportementale éternelle. Et pour cette chose si lourde à digérer, il en faut des mahométans de type tarik ramadan, et il en faut des centres Tawhid pour gérer les activités trépidantes de tous ces ramadans type.

Oui mes chers frères et soeurs au nom de la tolérance de fraternité de modération modérée, nous allons AIDER le centre Tawhid des mahométans.
Locataire depuis plus de 15 ans, le centre Tawhid, www.tawhid.fr (qui gère les activités de Mr Tariq RAMADANarchive), veut acheter des locaux dont le prix d’achat est d’un million d’Euros afin de pouvoir continuer ses activités et lancer une rénovation complète des lieux.
La promesse de vente est signée, le centre doit payer avant le 31 Mai 2010.
Au 17 avril, il manquait encore 331.850 euros.

Oui, oui, vous avez bien lu : on va les aider.

On va les aider à comprendre qu’ils sont (more…)

mardi 6 avril 2010

Les Français dénoncent les musulmans de France qui dénoncent un « climat malsain et islamophobe »

Filed under: Interlude,Résistance — sitamnesty @ 14:16

L’article du journal Le Point :
lepoint.fr/actualites-societe/2010-04-05/
debat-les-musulmans-de-france-denoncent-un-climat-malsain-et-islamophob/920/0/441169

Les réactions des Français…

– En résumé :

Un godillot avec une chaussette tricolore bleu-blanc-rouge flanque un bon coup de pied au cul d'un barbu enturbanné, qui en décolle et lâche son cimeterre.
Source : Bergolix

– En détail :

Claudhen  Strict respect des valeurs de la République ? lundi 5 avril | 15:53
Quand on interdit de son propre chef la circulation le vendredi, dans le 18e ou ailleurs, pour faire la prière en public, est-ce là respecter les autres citoyens du pays d’accueil ? Et lorsqu’on occupe les magasins Carrefour, pour y interdire la vente des produits en provenance d’Israël, n’est-ce pas là troubler l’ordre public ? Voulez-vous d’autres exemples ? Il y en a mille…

Pokendre  Danger lundi 5 avril | 15:52
Et dans leur pays alors les persécution contre les chrétiens ? C’est quoi ça ? Ce n’est pas seulement un sentiment anti-chrétien mais un mode de pensée, de vie. La liberté n’existe pas chez eux, l’islam modéré n’existe pas et c’est bien ça le gros problème. […] Et eux voudraient qu’on reste sans rien dire, acceptant leurs lois islamiques liberticides ! C’est notre liberté qui est en jeu ! […]

wwiwi84  Encore et encore lundi 5 avril | 15:51
Pauvres victimes… vaut-il mieux être musulman dans un pays comme la France ou chrétien dans un pays musulman ? alors svp si ça ne vous plaît pas ici, sachez qu’il y a plein de pays où l’islam est religion d’état. Vous ne pouvez pas avoir le beurre et l’argent du beurre même s’il est halal…

Cosinus  Le bon ordre des choses lundi 5 avril | 15:44
L’islamophobie grandissante en France est de la seule responsabilité des musulmans de France qui (more…)

vendredi 2 avril 2010

Jean-Luc Moudenc réécrit quelque peu l’Histoire…

Source : ripostelaique.com/Dans-la-reponse-qu-il-vous-a-fait.html

J’ai lu avec un grand intérêt les dix paragraphes de mise au point par l’ancien maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, concernant votre article sur la « mosquée Algeco » de Bellefontaine.
ripostelaique.com/Reponse-de-Jean-Luc-Moulenc-maire.html

Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, 2004-2008

J’ai été l’un des premiers à signaler l’existence de cette mosquée « temporaire » aux différents sites islamo-vigilants, il y a déjà plusieurs années maintenant. J’ai signalé de même l’installation des autres mosquées, car à Toulouse il n’y a pas que celle de Bellefontaine : il y a celle du château de Tabar au Mirail, celles d’Empalot (l’officielle, rue des mouettes, et apparemment une clandestine, rue des canaris), celles des Izards (l’officielle, place des faons, et l’avortée, chemin d’audibert) et enfin celle de Bagatelle.

Sur les 10 paragraphes de Jean-luc Moudenc, j’ai quelques précisions à donner, et d’autres à lui demander, s’il le souhaite (sur Riposte Laïque, ou sur son blog).

1) Une décision de conseil municipal prise à l’unanimité ne préjuge strictement en rien de sa légalité ni de son adéquation avec les souhaits de la population. En ce qui concerne les mosquées, les exemples abondent particulièrement. Le meilleur de ces exemples a été la décision systématiquement présentée comme ayant été votée « à l’unanimité du conseil municipal » à Tournon-sur-Rhône en 2006. Cette décision a provoqué la première franche levée populaire de boucliers (tinyurl.com/tournon925archive), suscitant en retour les imprécations « anti-racistes » de l’association musulmane, des reportages dans la presse, à la radio et à la télé (Libération, France3, M6, ChériFM…) pour fustiger les « néo-nazis » opposants à la mosquée mais aussi… une saisie du tribunal administratif par La Libre Pensée d’Ardèche !

La tempête s’est soldée par le naufrage non seulement du projet de mosquée mais aussi du maire qui soutenait mordicus ce projet (tinyurl.com/tournon2010archive).
Cela rappelle justement le cas de Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse par succession en 2004, coulé en 2008.

puce de tiret Un « lieu de prière » à usage exclusif des musulmans cela s’appelle « une mosquée ». Il faut appeler un chat « un chat » et cesser d’utiliser cette périphrase en pure novlangue de bois du catéchisme UMPS sur le « vivranssamble ».

2) Personne ne conteste le principe du relogement en cas de démolition. Les autres occupants de l’immeuble n’ont toutefois pas été relogés temporairement dans des Algecos sur le parking à deux pas du seul Quick de Toulouse devenu (par hasard, évidemment…) 100% Halal depuis lors (l’islamisation de la France étant un fantasme d’extrême-droite, c’est bien connu).

Quant à l’absence de contestation, si souvent invoquée par les maires, elle ne vaut pas acceptation de la décision par la population. Il suffit de voir l’exemple de Tournon-sur-Rhône précédemment cité pour comprendre qu’il n’y a (more…)