SITAmnesty

mercredi 26 janvier 2011

Des moeurs sordides de l’édition

Filed under: Interlude — sitamnesty @ 22:16

Mise à jour 12 février 2011 : cet article a valu à Novopress une censure arbitraire de la part de son hébergeur (français, bien évidemment…).
On s’en fout : Et de Un, il n’y a ni diffamation ni insultes dans cet excellent article qui avait été pour cela repris ici en Interlude, et de Deux, WordPress est, lui, un hébergeur américain.

Au fond, c’est comme au restaurant. Vous dînez, tout est délicieux, le service impeccable, mais voilà qu’à la faveur d’un courant d’air, un petit coin de rideau se soulève soudain sur la cuisine, vous coupant définitivement l’appétit. Un petit coin de rideau s’est soulevé sur le monde de l’édition ces derniers jours, exhibant ses cafards, ses poils dans la soupe et ses tâches de graillon.

Patrick Poivre d'Arvor, gendre idéalLa biographie de Patrick Poivre d’Arvor tout d‘abord. Pour commémorer le cinquantième anniversaire de la mort d’Ernest Hemingway, les éditions Arthaud, filiale de Flammarion, avaient chargé PPDA de pondre une biographie qui devait sortir le 19 janvier. Tout était prêt chez l’éditeur, 20 000 exemplaires imprimés, le Tout-Paris inondé d’un service de presse, le champagne au frais, le tiroir-caisse huilé. Las, début janvier, l’Express révèle, preuves à l’appui, que le livre n’est qu’un immense plagiat de la biographie de Peter Griffin, parue aux Etats-Unis en 1985 et traduite en France quatre ans plus tard. L’info fait un buzz, la mécanique s’enraye, le livre est enterré. Réaction de l’éditeur : « Le texte imprimé, qui a été diffusé par erreur à la presse en décembre, était une version de travail provisoire. » Une version de travail tirée à 20 000 exemplaires. Comme c’est mignon. On dirait un enfant pris la main dans le pot de confiture qui tenterait de faire croire à sa maman qu’il cherchait là son doudou.

Mais l’histoire devient un peu rigolote lorsque les éditions Arthaud se mettent à remercier l’Express de les avoir alertées sur ce petit dysfonctionnement (ça sent son sourire crispé), et s’excusent auprès de l’auteur d’avoir malencontreusement diffusé cette « version de travail ». Un éditeur s’excusant auprès d’un auteur plagiaire qui les plombe de 20 000 exemplaires et les fait passer pour des guignols ? Tiens, tiens.

La vérité, c’est que PPDA n’a probablement jamais plagié qui que ce soit… tout en se retrouvant dans l’impossibilité de se défendre. Car c’est évidemment un « nègre » qui a fait le boulot à sa place, un nègre embauché et payé par Arthaud. Je me plais à imaginer un auteur talentueux et fauché, payé dix euros le feuillet pour fournir la matrice d’un livre que le signataire n’aura qu’à relire et légèrement remanier, empochant gloire et argent. Il fait alors ce que je ferais, ce que l’on ferait tous ; il bâcle. Il prend une biographie épuisée, la recopie, change les adverbes de place, rend un travail de cochon et empoche son aumône. Qui le lui reprocherait ? Certainement pas PPDA. Ni les éditions Arthaud.

Bien sûr, il existait une autre solution pour éviter ce ridicule : signer un contrat avec quelqu’un de sérieux qui aurait profité de l’opportunité du cinquantenaire de la mort d’Hemingway pour effectuer un vrai travail bibliographique et mettre à jour les connaissances que l’on a sur l’écrivain américain. D’ailleurs, ce nègre anonyme, si on l’avait laissé signer, va savoir s’il n’aurait pas écrit un beau livre ? Je vous le concède, les éditions Arthaud n’en auraient pas vendu 20 000 exemplaires.

Michel Drucker, gendre idéalLa deuxième histoire est un peu plus scabreuse. Elle concerne Michel Drucker. Celui-là, je l’avoue, m’a toujours un peu effrayé, vautré dans son canapé rouge avec ses airs mielleux et sa larme prête à couler. A se demander s’il n’a pas un oignon caché quelque part dont il se frotte discrètement les yeux. L’homme est une institution à lui tout seul, une sorte de girouette molle qui nous indiquerait les puissants du moment. Certains le surnomment  « Sujet-verbe-compliments ». C’est l’allié du pouvoir quel que soit le pouvoir, l’ami sans faille des présidents, l’animateur de shows caritatifs toujours du bon côté du manche. Attention, Drucker est un homme indéboulonnable, le genre de type dont il est absolument impossible de se débarrasser. Demain, la France vire musulmane, il se laisse pousser la barbe. Marine Le Pen est présidente, il explique l’œil humide que ses convictions d’honnête homme l’empêcheront toujours d’inviter un responsable UMP sur son plateau télé. C’est le collaborateur éternel dans sa version épicerie fine. Ses convictions profondes sont nichés tout au fond de son porte-monnaie. Pour lui, la politique, c’est obtenir un permis de construire en zone non-constructible et ça s’arrête là. C’est le parasite dans toute sa splendeur, le coquin aux belles dents pour qui les institutions n’existent que dans l’unique but de le servir. La seule manière de se passer de ses services serait de lui filer un coup de pelle derrière la nuque, mais l’époque n’envisage guère ce genre de solution, que de surcroit, personnellement, je réprouve absolument.

Livre de Calixthe Beyala - Femme nue femme noireBref, ce sympathique bonhomme a signé voici quelques années un contrat avec les éditions Albin Michel dans le but de « faire » un livre d’entretiens avec Régis Debray. Le lecteur ayant un minimum de sens commun trouvera étrange et farfelue l’idée de faire interroger Debray par cet imbécile de Drucker. Erreur. L’idée est encore plus débile. C’est Debray qui devait interroger Drucker. Mais oui. Dix grandes questions que l’on imagine philosophiques auxquelles Drucker avait vraisemblablement des choses passionnantes à répondre. La preuve, c’est qu’il a tout filé à rédiger à sa maîtresse du moment, l’écrivain camerounais Calixthe Belaya, moyennant une coquette somme.

Mais ce merveilleux livre, qui aurait probablement hissé la pensée française à des niveaux jamais atteints, n’a malheureusement pas été imprimé et Calixthe Belaya a attaqué Drucker en procès, lui réclamant son dû. Un premier procès l’a déboutée en juin 2009 mais la cour d’appel vient d’obliger Drucker a lui verser 40 000 euros de dommages et intérêts, donnant du même coup à l’affaire une publicité dont l’animateur dominical se serait bien passée.

Vous me direz, où est le problème dans tout cela ? Il ne s’agit que de libre commerce entre adultes librement consentants. Le problème, c’est qu’il y a des tas de gens dans ce pays qui ont des choses à dire, de l’énergie à revendre, du talent à déployer, et qui sont à la porte des officines éditoriales derrière laquelle des épiciers qui se croient éditeurs sont occupés à des petites magouilles minables et démoralisatrices. Le problème, c’est que la corruption des mœurs a atteint le monde de l’édition qui ne pense plus qu’en terme de coups fumeux et de marketing, et se comporte en vendeurs de yaourt. Le problème, c’est qu’Hemingway vaut un peu mieux que ça, et Régis Debray également. Le problème enfin, c’est que nous, lecteurs, en avons plus qu’assez de ces ordures cyniques qui salopent tout en toute impunité.

Julien Jauffret

[cc] Novopress.info, 2010, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine
[http://fr.novopress.info/77197…]

jeudi 20 janvier 2011

M.M.X.I.I La France Bleu Marine

Filed under: Résistance — sitamnesty @ 02:06
Tags: , ,

SITA un moment, SITA un timbre alors participe à l'opération SITA !

Marine -Obama- Le Pen, 2012 MMXII - La France bleu Marine.
En savoir plus…

Présidentielles 2012 : Marine Le Pen, Front National, marinelepen2012.fr
Le vote utile efficace

Observer
Chaque soir, à 18 heures, les résultats de l’enquête journalière
d’intentions de vote pour le premier et le second tour.

Participer
Chaque semaine, le jeudi à 20h, les résultats du premier tour,
les résultats du second tour le dimanche à 20h.
Prévoir
Les cotes des candidats chez les bookmakers.
Les prévisions les plus fiables disponibles sur internet et dont on ne vous parle jamais.

Chaque soir à 18 heures les résultats de l’enquête journalière d’intentions de vote pour le premier et le second tour. Sondage hebdomadaire - Votez aux présidentielles 2012 chaque semaine Prévision bookmakers - François Bayrou troisième homme en position d'être au deuxième tour à la place de Nicolas Sarkozy, donc en position d'être élu président en éliminant François Hollande

Aux dernières nouvelles…

Lettre ouverte à Marine Le Pen sur l’islam
Soutenons la lettre de Marine Le Pen aux policiers, gendarmes et douaniers.
Soutenons la lettre de Marine Le Pen aux préfets
Diffusons la lettre ouverte de Marine Le Pen aux habitants de Hénin-Beaumont

(more…)

lundi 17 janvier 2011

Roquemaure (Gard) : Ras-le-bol des incivilités ou ras-le-bol de l’islam ?

Mise à jour 28 juillet 2014 Un internaute nous signale un article du Midi Libre montrant qu’à Roquemaure la situation évolue hélas dans le sens que l’on pouvait prévoir au vu des précédents articles : Quand on refuse d’appeler un chameau « un chameau » on encourage la barbarie des envahisseurs descendus de leurs chameaux.

Violentes bagarres à coups de haches et de machettes à Roquemaure
http://www.midilibre.fr/2014/07/26/gard,1030346.php

Mise à jour 9 mars 2013 : un internaute nous signale un article du Midi Libre relatant une anecdote absolument savoureuse qui s’est produite plus d’un an après la parution du présent article.

Camionnette municipale de Roquemaure affublée du blason islamisé / À Roquemaure, pas de pitié pour les croissants / ALISSANDRE ALLEMAND 01/02/2012, 06 h 00 / Apposé sur le bus de la mairie, le blason falsifié de la mairie créé la discorde. (© D.R) C’est un peu le croissant de la colère. Depuis quelques jours, le bus de la mairie de Roquemaure réservé aux associations de la commune, arbore un blason un peu particulier. En effet, un croissant islamique se substitue à l’un des trois lys du blason historique de la ville. Une transformation qui fait couler beaucoup de salive chez les administrés, certains allant jusqu’à déclarer, à l’instar des élus de l’opposition que -ce symbole islamisant Roquemaure bafoue ses habitants et (les) indigne-. Les questions vont bon train : -comment l’islamisation du blason historique et officiel de Roquemaure s’est-elle faite sans éveiller l’attention du maire ou celle des adjoints en charge de la communication ?-. Roger Queyranne, le premier édile de la commune réagit. -Nous avons commandé ce flocage à la société parisienne Visiocom, en attendant que l’espace sur le bus soit vendu à un commerçant de Roquemaure. C’est en cherchant le blason sur internet que les employés de la société sont tombés sur sa copie détournée, qu’ils ont utilisé sans voir la supercherie. Le dossier a été remis entre les mains de notre avocat et il est possible que nous portions plainte contre le site qui a publié ce blason-. Pas de poursuites envisagées en revanche contre Visiocom, -qui nous a fourni des explications satisfaisantes et un rapport complet sur les circonstances de cette regrettable erreur-. Reste que certains n’ont pas fini de mâcher leur colère.

Apposé sur le bus de la mairie, le blason falsifié de la mairie créé la discorde. (© D.R)

C’est un peu le croissant de la colère. Depuis quelques jours, le bus de la mairie de Roquemaure réservé aux associations de la commune, arbore un blason un peu particulier. En effet, un croissant islamique se substitue à l’un des trois lys du blason historique de la ville.

blason islamique du futur califat de la ville de Roquemaure, Gard - cliquer pour agrandirLe petit article en apparence peu signifiant que nous présentons ci-dessous est selon nous un symbole. Et même un symbole majeur.

Publié dans le Midi Libre du 16 janvier 2011, l’article est intitulé : “Incivilités : la population clame son ras-le-bol”, un sujet devenu hélas banal en 2011.

Mais étrangement, l’élément central qui se dégage de ce texte n’est PAS l’insécurité ou la délinquance. Malgré son titre peu éclairant, l’article ne parle en filigrane que d’une seule chose : de la présence de l’islam en France et de ses conséquences.

L’article :

De nouveaux actes de malveillances avaient eu lieu le week-end dernier en centre-ville. La population dit son ras-le-bol. L’appel lancé par le maire Roger Queyranne et les élus de la majorité, les commerçants et les habitants du centre-ville de Roquemaure afin d’interpeller les pouvoirs publics contre l’incivilité qui règne dans Roquemaure a rassemblé entre 150 et 200 personnes.

Une réunion qui s’est déroulée dans le calme, même s’il y régnait une ambiance malsaine. Comme s’il y avait un mur d’incompréhension entre deux franges de la population qui vivent ensemble sans se comprendre.

Malgré les tentatives de dialogue qui ont tenté de se nouer entre personnes rassemblées, hier, on sentait bien qu’il y a un malaise… Mais au moins, la communication n’est pas rompue.

Les présences du curé de la paroisse et de l’imam, hommes de paix, pourraient permettre de rapprocher les deux camps. Roger Queyranne a lui redemandé l’intervention de l’État en poussant les gens présents à (…)

La suite sur
http://www.bivouac-id.com/billets/roquemaure-ras-le-bol-des-incivilites-ou-ras-le-bol-de-lislam/

Un maire démocrate et républicain, soucieux de l’avenir tant pour sa commune que pour la France, ne devrait JAMAIS faire l’autruche face à l’islam. Il existe une multitude de raisons parfaitement fondées à cela, multitude de raisons que tant les maires que les élus municipaux ignorent le plus souvent ou parfois préfèrent sciemment ignorer afin de pouvoir dire plus tard « On ne savait pas… ».

Informons les élus, et la population, afin que tous sachent pourquoi il faut se montrer intraitable avec l’islam et qu’ensemble ils prennent les bonnes décisions.

C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : une lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu et tinyurl.com/592ezu )
Et c’est très efficace (voir tinyurl.com/c44rvr)

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voter
Démocratie Directe

Quoi mettre dans l’enveloppe ?

– Imprimer le résumé en une page de l’article bivouac-id.com, cité ci-dessus, mis au format pdf.
Avec ça le destinataire va comprendre à propos de quoi on lui écrit.

Un timbre tarif « 20 grammes » de base permet d’envoyer au moins deux feuilles, vous pouvez donc (more…)

vendredi 14 janvier 2011

Riposte SITA N°180

Filed under: Rapido-SITA,Riposte Sita — sitamnesty @ 15:05

(Mode d’emploi)

mercredi 12 janvier 2011

Le Dernier Des Templiers, avec Nicolas Cage & Ron Perlman

Filed under: Estoc & Taille,Interlude — sitamnesty @ 00:21

Dès aujourd’hui dans vos salles.

affiche Le Dernier Des Templiers
En savoir plus…

vendredi 7 janvier 2011

2011 année internationale de la vérité sur l’islam

Filed under: Résistance — sitamnesty @ 18:46

SITAmnesty s’associe à la mouvance internationale de l’Alliance “Stop à la charia”, allianceffl.wordpress.com, initiée par Vérité, Valeurs & Démocratie, verite-valeurs-democratie.over-blog.com qui a proposé 2011 année internationale de la vérité sur l’islam avec la déclaration suivante :

L’islam actuel est un système politico-religieux totalitaire basé sur le principe de l’esclavage.

Le but unique de l’idéologie islamique décrit dans ses textes fondamentaux est d’imposer de gré ou de force la Charia à l’humanité.

La Charia contient l’obligation de mener le Jihad, de lutter pour la cause d’Allah, militairement, politiquement, culturellement, sociologiquement ou financièrement et de soutenir ceux qui mènent cette bataille.

La Charia viole les droits de l’Homme, les principes démocratiques et abolit les droits à la vie, à l’intégrité physique et à la propriété de ceux qui refusent de s’y soumettre.

Guerres de conquête, esclavage, innombrables persécutions et meurtres, génocides comme celui des Arméniens et les tentatives actuelles de destruction systématique des minorités religieuses, 14 siècles d’efforts pour imposer la Charia à l’humanité ont creusé une cicatrice sanglante dans l’Histoire humaine.

Toute promotion ou propagation, directe ou indirecte, de la Charia rend celui ou ceux qui s’en rendent coupables, complices d’une incitation à la haine et à la violence religieuse à l’échelle du monde entier et donc de crime contre l’humanité.

Cela doit être su, cela doit être dit.

Nous déclarons
2011 l’année internationale de la vérité sur l’islam

2011 l'année internationale de la vérité sur l'islam - campagne
Agrandir 800×565

Tous les sites résistants sont invités à propager cette déclaration.

European Freedom Initiative (EFI)

samedi 1 janvier 2011

Bonne année 2011 !

Filed under: Interlude — sitamnesty @ 00:00

Bonne année !

Bonne santé !

Bonne mosquée !

Rayer la mention inutile