SITAmnesty

dimanche 13 février 2011

Aidons Michel Drucker à se dé-Mignard-iser

Filed under: administration judiciaire — sitamnesty @ 05:42

Michel Drucker

12/2/2011 – 18h15
PARIS (NOVOPress) : Jeudi dernier 10 février dans l’après-midi, l’agence de presse en ligne Novopress a brutalement disparu des écrans. Les internautes qui voulaient se connecter tombaient sur un écran blanc marqué de ces seuls mots : « Forbidden. You don’t have permission to access on this server. » (« Interdit. Vous n’avez pas la permission d’accéder à ce serveur. ») Responsable de cette interdiction : Michel Drucker !

Copieusement assaisonné par une tribune libre de Julien Jauffret publiée le 25 janvier sur Novopress France sous le titre « Des mœurs sordides de l’édition », Michel Drucker avait réussi, par l’intermédiaire de son avocat, Me Jean-Pierre Mignard, à obtenir de la société OVH, hébergeur de Novopress sur Internet, la fermeture de l’antenne pour des propos « manifestement illicites » !

Dans un long courrier adressé la veille à OVH, Me Jean-Pierre Mignard reprenait le texte incriminé en en soulignant les passages qui, selon son client, étaient soit injurieux, soit diffamatoires, soit attentatoires à sa vie privée. Soit… à peu près tout le texte ! Par exemple ce passage : « L’homme est une institution à lui tout seul, une sorte de girouette molle. » Où est la diffamation ? Où est l’injure ? Et de quel droit fait-il exercer une véritable censure plutôt que de recourir aux voies judiciaires classiques ? Du droit du prince du canapé rouge ?

Côté « vie privée » de Michel Drucker, c’est tout aussi coquet. Novopress aurait (…)

La suite sur http://fr.novopress.info/78434/exclusif-comment-michel-drucker-a-fait-censurer-l%E2%80%99agence-novopress/

Maintenant que nous savons qui est Michel Drucker, du moins selon Julien Jauffret, nous pouvons nous poser la question de savoir qui est Me Jean-Pierre Mignard, avocat de Michel Drucker. Pour défendre la vedette du PAF, pourquoi lui plutôt qu’un autre ?

Un simple coup d’oeil à sa page Wikipédia nous donne la réponse, au paragraphe « Engagement politique et associatif », je cite :
Jean-Pierre Mignard fut l’un des plus jeunes membres de la direction politique nationale du Parti socialiste unifié (PSU) en 1972 (secrétariat national de Michel Rocard). Il adhère au Parti socialiste en 1984. Il a été plusieurs fois membre de sensibilité rocardienne du Comité directeur ou du Conseil national, et délégué national du Parti socialiste (professions libérales, justice). (…) Il fut, de fin 2007 à septembre 2009, le Président de l’association Désirs d’avenir, mouvement fondé par Ségolène Royal lors de la campagne présidentielle de 2007.
On voit aussi qu’il a trempé dans la défense de tous les Zoprimédelater avec une forte proportion d’adeptes de la religion de paix et de tolérance : Kosovo, Palestine, Clichy-sous-bois, Villiers-le-Bel…
Bref, un Gôchiste Drôadlomiste dans toute sa splendeur qui s’est donc senti pousser des ailes dès qu’il a eu l’occasion de s’attaquer aux fachos-racistes-antisémites-islamophobes de Novopress, au point d’oublier toutes ses rêgles de déontologie.
Ma foi, quand un avocat oeuvre pour le bien suprême de l’humanité, il est bien normal qu’il ne s’encombre pas avec la déontologie, n’est-ce pas ?

Une autre grande spécialité des avocats qui se mettent du coté des Zoprimédelater, c’est qu’ils n’aiment pas, mais alors pas du tout, qu’on leur mette le nez dans leur caca. L’avocat qui raconte un tissu de conneries prend très très mal que l’on détisse publiquement et noir sur blanc son baratin de foire. Et il le prend à ce point mal qu’il n’hésite pas à aller pleurer dans les jupes de la presse en accusant ceux qui sont dans leur bon droit d’être des (devinez quoi ?) des racistes évidemment.

Logo La Dépêche du Midi
Alexandre Parra-Bruguière, Toulouse - mosquée des Izards
www.ladepeche.fr/article/2007/09/21/18737-Racisme-Harcele-par-des-islamophobes.html

Dans le cas ci-dessus, le « racisme ouvert » consistait en une Action SITA par Le blog du Cochon Hallal [archive].
Et ce « racisme ouvertement islamophobe » envers le baveux de la mosquée à eu pour conséquence la fermeture de la mosquée de Toulouse-les-Izards [archive]
Ce genre de « racisme ouvertement islamophobe » à du bon, sauf bien évidemment pour les avocats qui, par voie de conséquence passent pour des incapables.

Puisque les avocats des Zoprimédelater n’aiment pas, mais alors vraiment pas, que l’on étale leur incompétence, c’est justement ce que l’on va faire, puisque ces avocats là on ne les aime pas.

Dans le cas de Maître Jean-Pierre Mignard, on va se le soigner aux petits oignons, puisqu’il a eu l’amabilité de choisir un client ayant une Kolossale kasseuroloku, Ach !
Cela sera donc particulièrement facile et dans la plus parfaite légalité.
Ainsi donc Michel Drucker n’aime pas entendre certaines vérités ? Hé bien on va lui en remettre une couche. Et cette vérité c’est ni plus ni moins que son père a séjourné dans un camp de concentration… en tant que collabo des nazis ! :
contre-info.com/concernant-le-terrible-passe-de-la-famille-drucker
[archive, PDF deux pages]

Alors, ok, Michel Drucker n’est pas responsable de ce qu’a fait son père mais Marine Le Pen non plus or ce cher Michel veut lui faire porter le chapeau, par conséquent on va coiffer Michel avec la casquette de son père, ça lui apprendra à ne pas faire à autrui ce qu’il ne veut pas qu’on lui fasse, et toc !

Il ne reste plus qu’a faire connaître l’article de contre-info.com.
A qui, allez-vous me dire ?
Mais c’est très simple : à tous ceux qui sont en relation professionnelle proche avec Maître Jean-Pierre Mignard, pour qu’ils sachent que s’ils font la bêtise d’en commettre une similaire, il va similairement leur arriver à eux ce qui arrive à leur collègue boss Jean-Pierre Mignard.
Ca refroidira leurs futures ardeurs s’il leur prenait l’envie un de ces jours de s’asseoir eux-aussi sur leur déontologie.

Comment leur faire connaître l’article de contre-info.com ?

C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : une lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu et tinyurl.com/592ezu )

Et c’est très efficace (voir tinyurl.com/c44rvr)

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voter
Démocratie Directe

On trouve les noms des collègues de travail de Maître Jean-Pierre Mignard sur le site de la société d’avocats Lysias Partners dont Jean-Pierre Mignard est associé-gérant.
Vous trouverez leur trombinoscope sur le site internet www.lysias-avocats.com à la page « Notre équipe », http://www.lysias-avocats.com/fr/notre-équipe.
On ciblera principalement le personnel des bureaux Parisiens mais rien ne vous empêche d’informer le personnel des autres bureaux.

L’adresse postale de cette belle brochette figure sur la page Mentions légales.

Quoi mettre dans l’enveloppe ?

– Imprimer la première page seulement du communiqué Novopress au format PDF et souligner « Jean-Pierre Mignard ».
Avec ça le destinataire va comprendre à propos de quoi on lui écrit.

communiqué Novopress mignard-drucker à propos de l'article -Des mœurs sordides de l’édition- en deux pages

– Au dos de la feuille, imprimer la deuxième page seulement de la tribune libre « Des mœurs sordides de l’édition », au format PDF.
Avec ça le destinataire va pouvoir constater qu’il y a eu comme qui dirait une espèce d’abus d’autorité manifeste, une sorte de face-sitting de la déontologie pourrait-on dire, et pour un avocat c’est pas tip-top…

l'article -Des mœurs sordides de l’édition- en deux pages

Un timbre de base tarif 20g permet d’envoyer deux feuilles, c’est à dire 4 pages en recto-verso.
Vous pouvez donc rajouter une deuxième feuille en imprimant recto-verso la version PDF en deux pages de l’article contre-info.com précédemment cité.
Avec ça le destinataire va soudainement comprendre que, euh… finalement… à trop chercher la m-rd- on risque d’éclabousser le client, qui ne va peut-être pas apprécier ce genre de dégat collatéral !

Le père de Michel Drucker a séjourné dans un camp de concentration… en tant que collabo des nazis !

Mettre le tout dans une enveloppe, choisir un destinaire, écrire le nom, l’adresse, timbrer et poster.

Ce n’est pas plus compliqué que ça de signaler à des avocats Droadelomistes que s’asseoir sur la déontologie peut avoir des conséquences pour leur client, donc leur propre réputation, léger point de détail sur lequel ils vont avoir tout loisir de longuement méditer.

Un commentaire »

  1. Il me semble que ce lien n’est pas le bon :

    – Au dos de la feuille, imprimer la deuxième page seulement de la tribune libre « Des mœurs sordides de l’édition », au format PDF. [Oups…😦 C’est corrigé, Merçi😉 ]

    Commentaire par Anita Diaz — dimanche 13 février 2011 @ 09:30


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :