SITAmnesty

jeudi 23 juin 2011

Première Conférence transatlantique anti-islamisation, ce samedi 2 juillet à Strasbourg

Filed under: Résistance — sitamnesty @ 23:31

Première Conférence transatlantique anti-islamisation, ce samedi 2 juillet à StrasbourgLa manifestation de SIOA / SIOE à Strasbourg du samedi 2 juillet débutera à 13 heures avec une rassemblement à la Place de la République, et sera suivie d’une conférence au FEC 17, rue Saint-Etienne à 15 heures.

SIOA et SIOE sont les principales organisations en Amérique et en Europe qui sont dédiés à la défense des droits humains, de la liberté religieuse et de la liberté de parole, contre l’intimidation suprémaciste islamique et les tentatives d’instauration d’éléments de la loi islamique (charia) en Occident. Ce sera la première projection européenne du documentaire de SIOA sur la controverse de la mosquée de Ground Zero, : « La Mosquée de Ground Zero: Seconde vague des attaques du 11 septembre ».

Le documentaire présente des conférenciers tels
– le défenseur hollandais des libertés Geert Wilders,
– l’ancien ambassadeur, John Bolton,
– l’ex-esclave soudanais Simon Deng,
– des membres des famille de victimes du 11 septembre et les premiers intervenants.
Il présente également de nouveaux entretiens avec Pamela Geller et Robert Spencer, de SIOA. Alors que de nombreuses initiatives de constructions de mosquée se poursuivent en Europe, ce film a une urgence particulière pour l’Europe comme pour l’Amérique.

La liste des orateurs lors de la conférence comprend : (more…)

Le combat de Marie Neige Sardin est le nôtre. Apportez-lui votre aide et votre soutien.

Marie Neige Sardin se maintient contre vents et marées dans sa librairie en zone occupée du Bourget. Le harcèlement qu’elle subit quotidiennement qui est allé jusqu’au viol, un crime en France, aurait dû mobiliser les autorités municipales policières et judiciaires pour la soutenir et la protéger. Que nenni! C’est tout le contraire, elle est traitée comme l’empêcheuse de tourner en rond. Inversion des valeurs bien connue entre victime et coupable par notre justiceadministration judiciaire gangrénée par les idéologies mondialistes, immigrationistes. Dernière persécution en date, Marie Neige excédée par le bruit fait par des voisins antillais à une heure avancée de la nuit leur a dit « arrêtez de faire la bamboula » d’où plainte des voisins affirmant avoir été traités de bamboulas. Vous devinez la suite…Elle vient d’être condamnée à une amende de 590€.

Pour faire appel de cette décision inique il peut en coûter jusqu’à 2000€, somme que Marie Neige n’a pas.

Ne laissons pas tomber Marie Neige soyons solidaires, son combat est le nôtre eu égard à tout ce qu’elle a enduré et endure encore. On ne nous fera pas croire qu’il n’y a pas 20 résistants qui peuvent donner 100€ chacun ou 40 qui peuvent donner 50€ ou 200 qui peuvent donner 10€ ou un mélange de tous ces cas.

Vous pouvez envoyer vos dons, de préférence sous forme de chèques libellés à l’ordre de Marie Neige Sardin, à l’adresse suivante:

Librairie Sardin, 31 avenue Jean Jaurès 93350 Le Bourget

Marie Neige nous fait savoir qu’appel ne veut pas dire annulation ou réduction de la condamnation, mais peut aussi vouloir dire une condamnation supérieure dans le montant de l’amende et voire de la prison avec sursis ou non.
Donc pour le départ, s’il y a un excédent on conservera l’excédent pour payer la dite amende et s’il reste de l’argent il sera reversé à « l’institut pour la justice » à laquelle elle verse déjà de maigres aides

Pour plus de détails sur le calvaire enduré par Marie Neige visitez ses propres pages.

Sa page Face Book: https://www.facebook.com/profile.php?id=1296669273 (23/06/2011 à 16h43 : page censurée ?)

ou son blog : http://le-bourget.over-blog.com/article-ateu-de-television-65041291.html

lundi 13 juin 2011

Ce dimanche 19 juin à Martres-Tolosane(31) : bataille de Saint Vidian

Filed under: Estoc & Taille,Interlude,Résistance — sitamnesty @ 20:10
affiche 2011 bataille de saint Vidian à Martres-tolosane
Agrandir

L’église Saint Vidian de Martres-Tolosane (Haute Garonne) a été ainsi nommée en l’honneur du guerrier qui, selon la légende, mis en déroute les sarrasins. Elle abrite ses reliques et c’est le point de départ de la procession de Saint Vidian lors de la fête du dimanche de la Trinité.

A cette occasion est organisée tous les ans une

reconstitution de la bataille entre sarrasins et chrétiens

par les plus de 250 habitants membres de

l’Association Saint Vidian.

Troupe de Sarrasins de la bataille de Saint Vidian
Troupe de Sarrasins de la bataille de Saint Vidian

Dès 8h30 a lieu le rassemblement, et le tour du centre de Martres Tolosane avec la musique de la fanfare puis, vers 9h, c’est la grande messe suivie de (more…)

vendredi 10 juin 2011

Ces MAIRES qui courtisent l’ISLAMISME, éditions Tatamis

Ces Maires qui courtisent l’islamisme, éditions Tatamis, rectoCes Maires qui courtisent l’islamisme, éditions Tatamis, verso - Présentation de l'éditeur : Alain Juppé dit avoir  « d'excellentes relations » avec les « principaux leaders » de la communauté musulmane de Bordeaux. Tareq Oubrou, futur imâm de la Grande Mosquée de Bordeaux est pourtant un laudateur des Frères musulmans, un mouvement qui milite pour la restauration du Califat et la réunion des musulmans d'Istanbul à Bordeaux, la frontière étant -une méprisable hérésie-. Jean-Claude Gaudin ménage lui toutes les composantes de l'islamisme marseillais, sa mairie allant jusqu'à réaliser les dossiers de presse du mouvement Tabligh. A Paris, Bertrand Delanoë offre 20 millions d'euros pour un Institut musulman, dont le site officiel Paris.fr nous informe comporter des salles de culte, c’est-à-dire une mosquée. A Strasbourg, la nouvelle mosquée - financée par les collectivités locales - entretient des liens étroits avec l’islam radical. Certains élus UMP demandent une loi punissant l’« injure au fondement d’une religion », soit le délit de blasphème prévu par la charia, suite à l'affaire des caricatures de Mahomet. Etc. etc. etc. Après avoir dressé la longue liste des courtisans de l'islamisme, l'auteur s'interroge sur la capacité de nos démocraties modernes à endiguer les totalitarismes.

Une enquête de 270 pages sur les subventions publiques aux islamistes censurée par les médias.

Une enquête, pourtant parue en librairie (Fnac, Virgin…) a démontré que des hautes personnalités politiques collaborent avec les Frères Musulmans en France (incarnés par l’UOIF) en leur donnant des terrains publics pour des Grandes mosquées ou subventionnant leurs « associations culturelles »…

Ce livre qui est une bombe politique aux effets potentiellement ravageurs pour l’UMP et le PS, a été censurée par les grands médias. En effet, des élus comme Alain Juppé, Jean-Claude Gaudin ou Jean-Marc Ayrault sont gravement mis en cause par la révélation de (more…)

jeudi 9 juin 2011

9 juin 721, Bataille de Toulouse ou… Bataille de Poitiers ?!

Filed under: Estoc & Taille,Interlude,Résistance — sitamnesty @ 00:25

page 632 de l'article de 1924 du Bulletin de la Société des antiquaires de l'Ouest (pages 632 à 642) exhumé des archives numériques Gallica de la Bibliothèque Nationale de France, gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65720z/f151L’article reproduit ci-après date du troisième trimestre de 1924. A l’époque, la grande mosquée de Paris n’existait pas encore (elle ne fut inaugurée qu’en 1926).
Il provient du Bulletin de la Société des antiquaires de l’Ouest (Tome sixième, 3ème série, années 1922 à 1924, pages 632 à 642) et a été exhumé des archives numériques Gallica de la Bibliothèque Nationale de France, gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65720z/f151.
On sera frappé à sa lecture des nombreux parallèles avec la situation actuelle, comme, par exemple, l’arrivée des musulmans en Espagne via Ceuta (déjà !).
Mais le coeur de cet exposé consiste en la démonstration, reproduction de textes historiques à l’appui, que la description de la bataille de Poitiers emprunte de nombreux éléments à une autre bataille, moins connue mais toute aussi décisive, sinon plus, qui eut lieu onze ans plus tôt : la bataille de Toulouse du 9 juin 721, où le prince Eudes d’Aquitaine écrasa les musulmans devant Toulouse.

La durée de l’invasion Musulmane en Aquitaine fut de 40 ans après que les sarrasins furent venus, dixit les chroniqueurs de l’époque, « atout leur fames et leur enfans comme se il deussent tous jours mès habiter en France » (« avec femmes et enfants, comme pour s’installer définitivement en France »), aidés en cela par ce même prince Eudes, dans le but d’affaiblir son adversaire d’alors, Charles Martel.
Puis Eudes retourna sa veste, s’allia à Charles et chassa finalement les musulmans, car leurs bandes « plus ou moins nombreuses, allaient ravager l’Aquitaine ou la Bourgogne et revenaient chargées de butin » (cela évoque sans doute vaguement quelque chose à notre version contemporaine des « guerriers Francs » : gendarmes, policiers, juges, gardiens de prison…).
Heureusement, les musulmans, subitement occupés à des guerres intestines outre-méditerranée (le printemps arabe de leur époque…) perdirent de vue l’invasion de l’Europe. Ils la perdirent d’autant plus de vue que les guerriers Aquitains et Francs avaient douché leurs ardeurs guerrières par les victoires successives de Toulouse puis de Poitiers.

En ce début de XXIème siècle, les (ir)responsables du PS & Cie qui favorisent l’immigration musulmane pour en récolter le vote et affaiblir leurs adversaires UMP & Cie ne font rien de moins qu’exactement la même chose qu’Eudes vis à vis de Charles Martel.
Si l’on en croit les leçons de l’histoire qui n’est plus enseignée (pour soigneusement éviter que les français se disent qu’il est finalement toujours possible de refaire ce qui a déjà été fait…), PS & Cie devraient donc, au bout de 40 ans environ, retourner leur veste comme Eudes et s’allier à l’UMP & Cie pour contribuer à chasser les musulmans, qui à leur tour devraient (…)
La suite sur : http://9juin721.wordpress.com/bataille-de-poitiers/