SITAmnesty

samedi 30 juillet 2011

Afin que les victimes d’Anders Behring Breivik à Oslo et Utøya ne soient pas mortes pour rien

Filed under: Résistance,société multiconflictuelle — sitamnesty @ 14:59

Lien court pour cette page : wp.me/pj5Mm-2mw

La Norvège applique (sans le dire) les recommandations d’Anders Breivik :

31 janvier 2014

Norvège : l’Etat demande à servir du porc dans les services publics malgré la pression des musulmans !

Le ministère de l’agriculture norvégien a demandé aux cantines scolaires, aux hôpitaux et aux prisons de servir plus de porc soulignant que cette viande est retirée des menus pour éviter d’offenser la minorité musulmane.

Nous ne pouvons pas arrêter de servir du porc parce que des musulmans ont immigré en Norvège a déclaré cette semaine Sylvi Listhaug du parti du Progrès (libéral conservateur).

http://revoltes-en-europe.over-blog.com/article-norvege-il-faut-continuer-a-servir-du-porc-dans-les-services-publics-malgre-les-musulmans-122351883.html Source : http://www.thelocal.no/20140131/muslim-norwe

27 janvier 2014

-police- écrit en norvégien, avec un policier norvégien

[extraits traduits] La Norvège a procédé à un nombre record d’expulsions en 2013. La police a en effet de plus en plus recours à l’expulsion du territoire pour lutter contre la criminalité.

5198 étrangers ont été expulsés en 2013, une augmentation de 31% par rapport à 2012. « C’est le chiffre le plus élevé jamais atteint  » déclare le responsable du ministère de l’immigration.

Cette augmentation est due à la prise de conscience par la police que l’expulsion est un outil de lutte contre la criminalité.

http://www.fdesouche.com/417522-norvege-lexpulsion-du-territoire-permet-de-mieux-lutter-contre-la-criminalite-etrangere Source : http://www.thelocal.no/20140127/record-number-of-foreigners-deported-by-police

OSLO (Reuters) 14 novembre 2011 – Anders Behring Breivik a reconnu la responsabilité du massacre commis le 22 juillet en Norvège tout en refusant de plaider coupable d’une tuerie qui a fait 77 morts, lors de sa première comparution en public lundi devant la justice norvégienne.
« Je suis un commandant militaire du mouvement de résistance norvégien et des Templiers de Norvège. En ce qui concerne la compétence (de ce tribunal), je la récuse car vous tenez votre mandat d’organisations soutenant une idéologie de haine (et) parce qu’il soutient le multiculturalisme », a-t-il dit à la cour, réunie à deux rues de distance seulement de l’attentat à la bombe commis cet été à Oslo.
« Je reconnais les faits mais je ne plaide pas coupable », a ajouté Anders Behring Breivik.
Cette audience, la quatrième pour l’accusé depuis son arrestation, a pour la première fois permis aux médias, aux survivants du double attentat et aux proches des victimes de l’entendre s’exprimer publiquement.
A l’extérieur du tribunal, des manifestants ont déployé une banderole sur laquelle on pouvait lire: « Pas de tribune pour les fascistes ». [Pas de bol pour vous, mes cocos munichois pétainistes : le procès est PUBLIC, et Breivik va pouvoir exposer votre part de responsabilité dans ce qui l’a amené à agir ainsi. On comprend que vous souhaiteriez l’en empêcher…]

SITA vers la NorvègeS’il y a des gens qui méritent de savoir EXACTEMENT POURQUOI 77 personnes ont été froidement assassinées par Anders Behring Breivik, ce sont précisément les proches des 77 victimes.

Les 77 victimes d'Anders Behring Breivik : Victoria Stenberg (17), Nes , Bano Abobakar Rashid (18), Nesodden , Diderik Aamodt Olsen (19), Nesodden , Karar Mustafa Qasim (19), Vestby , Margrethe Bøyum Klæven (16), Bærum , Ingrid Berg Heggelund (18), Ås , Fredrik Lund Schjetne (18), Eidsvoll , Monica Bøsei (45), Hole , Trond Berntsen (51), Øvre Eiker , Rune Havdal (43), Øvre Eiker , Sharidyn Svebakk-Bøhn (14), Drammen , Dupe Ellen Awoyemi (15), Drammen , Tina Sukuvara (18), Vadsø , Steinar Jessen (16), Alta , Henrik André Pedersen (27), Porsanger , Ismail Haji Ahmed (19), Hamar , Andreas Dalby Grønnesby (17), Stange , Tore Eikeland (21), Osterøy , Tarald Mjelde (18), Osterøy , Monica Iselin Didriksen (18), Sund , Kevin Daae Berland (15), Askøy , Silje Stamneshagen (18), Askøy , Guro Vartdal Håvoll (18), Ørsta , Sverre Flåte Bjørkavåg (28), Sula , Ronja Søttar Johansen (17), Vefsn , Karin Elena Holst (15), Rana , Espen Jørgensen (17), Bodø , Henrik Rasmussen (18), Hadsel , Åsta Sofie Helland Dahl (16), Sortland , Emil Okkenhaug (15), Levanger , Aleksander Aas Eriksen (16), Meråker , Lene Maria Bergum (19), Namsos , Ida Beathe Rogne (17), Østre Toten , Even Flugstad Malmedal (19), Gjøvik , Hanne A. Balch Fjalestad (43) fra Lunner, Hadeland/Danmark , Håvard Vederhus (21), Oslo , Synne Røyneland (18), Oslo , Mona Abdinur (18), Oslo , Isabel Victoria Green Sogn (17), Oslo , Carina Borgund (18), Oslo , Pamela Ardam, (21), Oslo , Thomas Margido Antonsen (16), Oslo , Marianne Sandvik (16), Stavanger , Sondre Furseth Dale (17), Haugesund , Jamil Rafal Mohamad Jamil (20), Eigersund , Hanne Kristine Fridtun (19), Stryn. , Gizem Dogan (17), Trondheim , Rolf Christopher Johansen Perreau (25), Trondheim , Snorre Haller (30) Trondheim , Sondre Kjøren (17), Orkdal , Håkon Ødegaard (17), Trondheim , Silje Merete Fjellbu (17), Tinn , Eivind Hovden (15), Tokke , Simon Sæbø (18), Salangen , Gunnar Linaker (23), Bardu , Anders Kristiansen (17), Bardu , Torjus Jakobsen Blattmann (17), Kristiansand , Syvert Knudsen (17), Lyngdal , Johannes Buø (14), Svalbard/Mandal , Birgitte Smetbak (15), Nøtterøy , Ruth Benedicte Vatndal, (15) Tønsberg , Maria Maagerø Johannesen (17), Nøtterøy , Bendik Rosnæs Ellingsen (18), Rygge , Andrine Bakkene Espeland (16), Sarpsborg , Andreas Edvardsen (18), Sarpsborg , Lejla Selaci (17), Fredrikstad , Eva Kathinka Lütken (17), Sarpsborg , Elisabeth Trønnes Lie (16), Halden , Tamta Lipartelliani (23), Kutaisi, Georgia , Hanna M. Orvik Endresen (61), Oslo , Tove Åshill Knutsen (56), Våler i Østfold , Kai Hauge (32), Oslo , Anne Lise Holter (51), Våler i Østfold , Hanne Ekroll Løvlie (30), Oslo og Ringerike , Ida Marie Hill (34), Oslo , Kjersti Berg Sand (26), Nord-Odal , Jon Vegard Lervåg (32), Oslo/Ålesund
Les 77 victimes d’Anders Behring Breivik
nrk.no/nyheter/norge/1.7724498 & trombinoscope

Il ne faut, hélas, pas compter sur les médias, ni sur la police, ni sur l’administration judiciaire et encore moins sur les politiciens, pour avoir les cou*lles de faire ce qu’ils n’ont jamais eu les cou*lles de faire jusqu’à présent, à savoir :

terrorisme, jihad, islam, europeDire que l’islam est un monstre fasciste déguisé en agneau dévot qui pousse les gens à s’entretuer :
– musulmans contre non-musulmans d’abord, Esclaves d’Allah contre Chiens d’Infidèles,
– mais aussi musulmans entre eux, Mous contre Durs,
– et enfin non-musulmans entre eux, Collabos contre Résistants.

Et que c’est dans ce dernier type de combat, Collabos contre Résistants, que leur proche a été une victime collatérale.

A la racine du mal : l’islam.
Ce qui nourrit cette racine : le coran.
Et une large rasade de lâcheté de la part des Zélit Zeuropéennes.

Journalistes, policiers, magistrats, politicards, tous, comme au bon vieux temps de l’annexion de l’Autriche, des Sudètes et de la Pologne par les Nazis, tous font dans leurs bottes devant tant la violence avérée que les menaces voilées des musulmans, mais aussi à l’idée de devoir avouer un jour qu’ils ont tous été, individuellement et collectivement…

… des inconscients.
Inconscients du danger que représentaient les milliers de musulmans qu’ils ont fait venir, par naïve bonté d’âme ou par sordide calcul pour tirer les salaires vers le bas.
puis…
… des lâches.
Lâches quand ils ont pris conscience de l’idéologie totalitaire qui découle immanquablement à plus ou moins brève échéance, du coran et de l’exemple de Mahomet et qu’ils ont décidé de se taire, d’ignorer le danger, de faire l’autruche.
et puis…
... des traîtres.
Traîtres quand ils ont décidé que se taire n’était pas suffisant et qu’il fallait aussi faire taire ceux qui étaient moins lâches qu’eux et avaient décidé de dénoncer le contenu du coran et de la vie de Mahomet.
et enfin…
… des collabos.
Collabos quand ils ont décidé que pour sauvegarder leur petit confort personnel ils allaient se mettre au service des musulmans, voulant se persuader (à tort) qu’ainsi le crocodile islam ne les mangerait qu’en dernier, suffisamment tard pour que tout s’arrange par miracle d’ici là et qu’ils ne soient finalement pas dévorés.

Tout allait au mieux dans la meilleure des Europes possibles, entre censure, harcèlement des juifs internautes islamophobes, tranquille annexion de l’Autriche petits assassinats d’infidèles, rapide invasion de la Pologne bombinettes islamistes, mensonges et compromissions, quand, soudainement, un européen beaucoup moins patient que les autres, beaucoup plus violent, et bien trop visionnaire, a décidé que pour faire comprendre à quel point Mein Kampf Mein Koran était dangereux il allait se payer le luxe d’un bon gros massacre dans un camp de jeunes scouts du Parti National Socialiste des Travailleurs Travaillistes allemands Norvégiens. De cette manière, se disait-il, de nombreux européens, choqués, sortiraient peut-être de leur torpeur pour consulter ce fameux Mein Kampf Mein Koran et faire face au danger qui, lentement mais surement, va conduire à un conflit entre les partisans de Mein Kampf Mein Koran et le reste des européens.

Dans les années 1930, y-a-t-il eu un Anders Behring Breivik pour faire un massacre chez les Jeunesses Hitlériennes lors d’un camp d’été ? Quelqu’un a t-il réussi à attirer l’attention des européens sur Mein Kampf en tuant 77 personnes favorables au programme exposé dans le coran des nazis ? Les survivants de ce massacre qui n’a jamais eu lieu ont pu devenir aviateurs dans la Luftwaffe, conducteurs de Panzers et gardiens de camps d’extermination, ils ont pu bombarder, mitrailler, gazer en toute quiétude et parfaite bonne conscience : puisque personne, ou presque, ne s’était opposé à eux durant tant d’années où leur programme était exposé noir sur blanc dans leur « livre saint », puis graduellement appliqué au vu et au su de toute l’Europe, c’est bien que toute l’Europe partageait peu ou prou leur vision des choses, non ? D’autant plus que le Führer avait été élu démocratiquement par le peuple allemand (même les juifs le reconnaissent [archive]) or s’opposer à la démocratie, c’est MAL.

Cliquer pour accéder à -2083 a european declaration of independence/2083 Une déclaration européenne d'indépendance. aux formats Pdf & docAnders Behring Breivik a déclaré que l’on ne reconnaitrait la valeur de son acte que d’ici 20 à 60 ans.
Plus de 60 ans après la fin de la seconde guerre mondiale, vous jugeriez comment un Allemand beaucoup moins patient que les autres, beaucoup plus violent, et bien trop visionnaire, qui aurait été prêt à massacrer des innocents en déposant une bombe pour tuer un homme politique de premier plan de son pays ?
Un fou ? Un terroriste ? Un naziphobe ?

Ou… un héros ?

Anders Behring Breivik a laissé un manifeste de plus de 1500 pages, 2083 A European Declaration of Independence, pour expliquer son geste.
Si force est de lui reconnaître un grand sang-froid dans l’exécution de son plan, il faut bien avouer que son manifeste est bien trop touffu pour que des béotiens puissent rapidement en déduire ce qui, dans l’islam, a pu justifier son passage à l’acte.

Les proches des victimes d’Anders Behring Breivik connaissent le coupable, ils savent qu’il sera condamné à la plus lourde peine de prison possible dans son pays, mais…

Les proches des victimes d’Anders Behring Breivik méritent surtout
qu’on leur explique clairement pourquoi l’islam a poussé l’assassin à agir ainsi.

Au lieu de partir dans de grandes explications (comme celles du manifeste de Breivik, qu’ils pourront consulter ultérieurement s’ils le souhaitent) il suffit, tout simplement, de leur exposer la vérité toute nue sur l’islam, le coran et Mahomet, de manière synthétique, sur seulement quelques pages. Cela peut se faire en utilisant les divers argumentaires éprouvés déjà mis en page. Certains sont disponibles en anglais, deuxième langue de tous les norvégiens, ce sont ces versions-là qu’il faudra utiliser.

Mais, concrètement, comment faire parvenir ces informations dans les mains de tous ces gens (ou même de seulement l’un d’entre eux) quand on n’est qu’un internaute Lambda n’ayant pour seule arme que son écran-clavier-imprimante et sa bonne volonté ?

C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : une lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu et tinyurl.com/d95pa9)
Et c’est très efficace (voir tinyurl.com/c44rvr)
Pour compenser « l’heure du thé », participez à « l’heure du timbre ».

imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon d'informer

Qui sont les destinataires ?

Les membres des familles des victimes, optionnellement leurs voisins, très optionnellement des norvégiens au hasard et, si vous êtes particulièrement motivé, certains norvégiens « particuliers »…

Vous trouverez la liste officielle des victimes (nom, prénom, ville et date de naissance) sur la page spéciale du site internet de la police norvégienne, politi.no/Kampanje_70.xhtml [archive pdf].

Mise à jour 8 décembre 2011 : un internaute signale que la page du site internet de la police norvégienne ci-dessus affiche désormais « Page vierge. Il n’y avait pas de contenu à l’adresse demandée. » alors qu’il y avait bien un contenu à l’adresse demandée, l’archive pdf est là pour le prouver. Erreur technique indépendante de la volonté de la police norvégienne ou… volonté délibérée d’empêcher les internautes d’informer les familles des victimes selon la méthode proposée ici ? Il n’y a aucune preuve que ce soit en relation avec l’action mais c’est tout de même étonnant : en effet, quel intérêt pouvait-il y avoir de supprimer cette liste ? Détruire une page internet listant des noms de victimes c’est un peu comme détruire un monument aux morts avec des noms gravés dessus.
Quoi qu’il en soit, cette disparition était prévisible, et prévue, d’où l’archive pdf. Grâce à cette archive, ni une « erreur technique », ni une censure de la police norvégienne ne vous empêcheront d’informer qui vous choisirez d’informer.

Vous trouverez l’adresse postale des proches d’une victime en consultant les pages blanches de l’annuaire du téléphone norvégien, gulesider.no/person/ :
– Dans la zone Produkt, tjeneste, firma, person, nummer, sted copier-coller le nom de famille (le prénom est au début), VIRGULE, puis le nom de la ville (indiquée, à la suite du nom dans la liste, par fra nom-de-la-ville/de nom-de-la-ville)
– Cliquer sur Søk bare personer (rechercher seulement des particuliers)
L’annuaire va vous donner toutes les adresses de toutes les personnes qui, dans la ville que vous avez indiquée, ont le nom de famille spécifié.

Exemple : Pour le nom Haakerud à Oslo, l'annuaire de nNorvège donne (au jour de la rédaction de cet article) 23 adresses

Pour les victimes les plus âgées, vous pouvez éventuellement trouver l’adresse exacte grâce au prénom qui correspond.
Les victimes étant majoritairement jeunes, donc sans domicile à leur nom, vous choisirez une adresse au hasard parmi celles indiquées : il y a des chances que cette adresse soit celle d’un membre de la famille de la victime.
Même si ce n’était pas le cas, vous contribuerez de toute façon à informer un norvégien sur la véritable nature de l’islam (et donc sur les causes profondes de l’acte commis par Anders Behring Breivik) par conséquent votre missive ne sera jamais inutile.

Quoi mettre dans l’enveloppe ?

Un timbre tarif -20 grammes Monde-Un timbre tarif « 20 grammes Monde » (la Norvège ne fait pas partie de l’Union Européenne) permet d’envoyer au moins deux feuilles (recto-verso, soit quatre pages), donc :

– Imprimer la première page seulement de la liste officielle des victimes fournie par la police,
soit directement depuis le navigateur (Fichier [ > Mise en page | Aperçu avant impression ] > Imprimer… > Pages de:1 à:1)
soit, de préférence (la mise en page est meilleure), à partir de l’archive pdf.
Avec ça le destinataire va comprendre à propos de quoi on lui écrit.

première page de la liste des victimes de Anders Behring Breivik à Utoya et Oslo - impression de la page web<- web / pdf ->première page de la liste des victimes de Anders Behring Breivik à Utoya et Oslo - impression de l'archive pdf

– Au verso libre de la première feuille et sur le recto et verso de la deuxième feuille, donc sur trois pages, il ne vous reste plus qu’à imprimer une sélection au choix d’argumentaires en anglais sur l’islam.
Vous les trouverez sur la page des argumentaires, les versions en anglais étant indiquées par un petit drapeau US-GB English version.

Pour simplifier le travail de ceux qui ne comprennent pas l’anglais, ou pour ceux qui veulent aller vite…
…voici une première version pdf « Toute Cuite en 4 pages, noir et blanc » de la missive (90,4 Ko) :

lettre aux norvégiens à propos des attentats commis par Anders Behring Breivik à Oslo et Utøya - version 1 : noir et blanc
lettre4pages1norvege_anders_behring_breivik.pdf

 
Sources : Liste pdf des victimes (1 page) + Lettre d’Ali Sina (1 page)
+ Tracts de présentation de l’islam et des écoles coraniques (anglais) (2 pages)
+ pdfescape.com + merge_pdf.html

…et en voici une deuxième version, de même « Toute Cuite », mais cette fois en deux fichiers pdf, la première feuille en noir et blanc (33 Ko) et la deuxième feuille en couleurs (335 Ko) :

lettre aux norvégiens à propos des attentats commis par Anders Behring Breivik à Oslo et Utøya - version 2 : première feuille, noir et blanc
lettre4pages21norvege_anders_behring_breivik.pdf

 
lettre aux norvégiens à propos des attentats commis par Anders Behring Breivik à Oslo et Utøya - version 2 : deuxième feuille, couleurs
lettre4pages22norvege_anders_behring_breivik.pdf

 
Sources : Liste pdf des victimes (1 page) + Lettre de Tawfik Hamid (1 page)
+ Tract de présentation du coran et de l’islam (australie) (2 pages)
+ pdfescape.com + merge_pdf.html

Mettre les deux feuilles dans une enveloppe, écrire le nom et l’adresse du destinataire, timbrer et poster.

Un timbre Marianne violet tarif -20 grammes Monde-timbre Marianne vert = 20 grammes économiquetimbre Marianne vert = 20 grammes économiqueExceptionnellement, vous pouvez sur-timbrer avec deux timbres Marianne tarif 20 grammes France si vous n’avez pas le timbre Marianne violet tarif 20 grammes Monde et pas le temps ou l’envie d´aller à la poste en acheter un.

Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça d’informer les proches des victimes d’Anders Behring Breivik.

Vous avez une enveloppe ? Un timbre ?
Alors vous avez le……… P O U V O I R ……
…de court-circuiter directement la censure du Þolìtikemån kørekt.

Éventuellement, vous pouvez recenser votre action au sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même, et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

Options

Option I : informer les voisins des victimes
Cette option est valable essentiellement pour les victimes les plus agées dont vous avez trouvé à coup sûr l’adresse (grâce au prénom) mais, là encore, si vous l’appliquez sur une adresse sans le prénom vous contribuerez (comme expliqué précédemment) de toute façon à informer un norvégien sur la véritable nature de l’islam par conséquent votre missive ne sera jamais inutile.
Vous trouverez les adresses postales des voisins des victimes toujours grâce à l’annuaire : indiquer simplement la rue (celle de l’adresse d’une victime), VIRGULE, puis le nom de la ville.
– Cliquer sur Søk bare personer
L’annuaire va vous donner tous les noms de toutes les personnes habitant la rue.
Par exemple pour la rue Carl Grøndahls à Oslo (Carl Grøndahls vei, oslo), l’annuaire de norvège donne (au jour de la rédaction de cet article) 102 adresses :

Exemple : Pour la rue Carl Grøndahls à Oslo (Carl Grøndahls vei, oslo), l'annuaire de norvège donne (au jour de la rédaction de cet article) 102 adresses

Sélectionner si possible les voisins les plus proches (en fonction du numéro dans la rue).

Option II : informer un norvégien au hasard…
Appliquer la méthode des pages blanches.

Option III : informer l’avocat d’Anders Behring Breivik, Me Geir Lippestad
Vous trouverez son adresse postale dans les pages jaunes de l’annuaire de Norvège, gulesider.no/firma

Option Monsieur Muscles

Pour les émules potentiels d’Anders Behring Breivik, afin qu’ils se défoulent et ne passent pas à l’action (ou pas tout de suite en tous les cas).
Au lieu des missives proposées précédemment, vous enverrez cette fois toujours la première page de la liste des victimes mais vous complèterez les trois pages suivantes avec le discours de Paul Weston : « We Will Hold You To Account » (« Vous devrez nous rendre des comptes ») en version pdf trois pages.

Toujours pour simplifier le travail de ceux qui ne comprennent pas l’anglais, ou pour ceux qui veulent aller vite…
…voici la version pdf « Toute Cuite en 4 pages » de la missive version musclée (74 Ko) :

lettre aux norvégiens à propos des attentats commis par Anders Behring Breivik à Oslo et Utøya - version musclée
lettre4pages_musclee_norvege_anders_behring_breivik.pdf

 
Sources : Liste pdf des victimes (1 page) + discours de Paul Weston (3 pages)
+ pdfescape.com + merge_pdf.html

Cibles pour la missive musclée :

1 – Le premier ministre et les membres de son équipe.
Vous trouverez les noms à partir de la page regjeringen.no/en/dep/smk/primeminister.html?id=445755 en cliquant sur les liens (sous la photo) Statsminister Jens Stoltenberg pour le premier ministre et Politiske medarbeidere pour son équipe, ainsi qu’à partir de la page regjeringen.no/en/dep/smk/The-Office-of-the-Prime-Minister/Administrative-staff.html?id=898
Vous trouverez l’adresse postale où leur envoyer une missive en colonne de droite de la page regjeringen.no/en/dep/smk/The-Office-of-the-Prime-Minister.html?id=880
Dans le discours du premier minsitre à la mosquée d’Oslo après les attentats (voir la traduction automatique Google) il déclare notamment : Nous devons accepter les débats. Les accueillir. Même les désagréables.
Donc votre missive va tomber à pic !

2 – La police d’Oslo
A partir de la page politi.no/kontakt_oss, cliquer sur un lien au choix en colonne de gauche et prendre au hasard une Postadresse parmi la foultitude disponible.
Sur certaines pages, des noms de policiers sont indiqués. Envoyer de préférence votre missive à l’un d’entre eux.

3 – Le ministre de l’administration judiciaire
Vous trouverez son nom et son adresse postale sur la page regjeringen.no/en/dep/jd/About-the-Ministry-of-Justice-and-the-Po/minister-of-justice-and-the-police.html?id=1435

pied au cul et retour en terre d'islam, de la part de la Norvège

4 commentaires »

  1. […] Utøya […]

    Ping par Actions SITA Internationales « SITAmnesty — samedi 30 juillet 2011 @ 14:59

  2. Voici un article particulièrement stupide :
    1 vous comparez les victimes aux nazis [Hé non… je compare les victimes à des gens qui AVANT d’être MAINTENANT vu comme des nazis étaient vus A LEUR EPOQUE comme de jeunes socialistes qui allaient mener leur pays vers un avenir radieux. Vous évitez d’ailleurs de répondre à la question de savoir COMMENT vous auriez qualifié quelqu’un qui A L’EPOQUE aurait commis un attentat, SANS RAISON OBJECTIVE.] (« Dans les années 1930, y-a-t-il eu un Anders Behring Breivik pour faire un massacre chez les Jeunesses Hitlériennes lors d’un camp d’été ? [Quelle est votre réponse à cette question ? ] Quelqu’un a t-il réussi à attirer l’attention des européens sur Mein Kampf en tuant 77 personnes favorables au programme exposé dans le coran des nazis ? [Quelle est votre réponse à cette question ? ])
    2 vous demandez d’écrire ça aux familles des victimes [Absolument PAS. Il est demandé d’envoyer les classiques argumentaires contre l’islam, notamment une lettre écrite par… un musulman. Apprenez d’abord à lire, ensuite relisez l’article et après vous pourrez vous permettre d’écrire des critiques.]
    3 et en plus, à vous lire, vous en attendez une prise de conscience : [C’est effectivement ce qui va se passer.]

    Vous êtes vraiment débiles et vous allez faire passer tous les islamo-lucides pour des salauds avec cette action à la con. [les islamo-lucides, sont, par définition, lucides, comme indiqué dans le qualificatif, une qualité dont vous êtes actuellement dépourvue, mais je vous rassure cela peut s’acquérir. Relisez l’article et si vous ne le comprenez pas alors allez jouer dans votre bac à sable et laissez les résistants, les vrais, agir.]

    Commentaire par Jezyk Angielski — dimanche 31 juillet 2011 @ 22:51

  3. Anders Behring Breivik a déclaré que l’on ne reconnaitrait la valeur de son acte que d’ici 20 à 60 ans.
    Plus de 60 ans après la fin de la seconde guerre mondiale, vous jugeriez comment un Allemand beaucoup moins patient que les autres, beaucoup plus violent, et bien trop visionnaire, qui aurait été prêt à massacrer des innocents en déposant une bombe pour tuer un homme politique de premier plan de son pays ?
    Un fou ? Un terroriste ? Un naziphobe ?
    Ou… un héros

    D’accord avec Jezyk Angielski, Breivik est un fou et un criminel qui n’a d’ailleurs même pas eu la cohérence d’agir contre le groupe qu’il haït. La fin ne justifie pas les moyens, et certainement pas le meurtre gratuit, volontaire et prémédité. Nous ne vaudrions pas mieux que ceux qui professent la haine de l’Occident si nous devions employer les même armes. [Comment avons nous vaincu les nazis et les impérialistes japonais ? En signant des pétitions, en publiant des articles et en participant à des conférences ? Ou en massacrant gratuitement, volontairement et avec préméditation les civils de Dresde, Nagasaki et Hiroshima (entre autres) ?] Je sais parfaitement ce qui attend l’Europe dans 60 ans mais jamais je n’approuverai l’acte de Breivik [Où diable voyez-vous écrite la question : Approuvez-vous l’acte de Breivik ? Vous pouvez vous poser toutes les questions que vous voulez, mais qu’est ce que vous venez répondre ici à une question que cet article ne vous pose pas ?! La question posée concerne un Allemand, non pas Breivik : relisez bien la question que vous avez copié-collée. Et cliquez donc sur les liens que vous n’avez pas copié-collés.], qui au final n’a servit strictement à rien, sinon à faire des victimes, innocentes de surcroît, et à diaboliser de manière providentielle (pour les collabos) les partis qui tentent démocratiquement de combattre l’islamisme. Breivik, ce n’est pas Hitler qu’il a tué, c’est De Gaulle. [Quand Churchill a ordonné à ses navires de couler la flotte française, et tous ses marins, ancrés à Mers-El-Kébir, qu’auriez-vous alors dit ? Churchill est un fou et un criminel qui n’a d’ailleurs même pas eu la cohérence d’agir contre le groupe qu’il haït ? Ne pas oublier que De Gaulle a ultérieurement approuvé le massacre…]

    Commentaire par Walery Pisarek — mardi 30 août 2011 @ 10:49

  4. J’ai vraiment, mais alors vraiment du mal à voir Breivik comme un héros…
    [Nous aussi, d’où le titre et l’action.]

    Commentaire par Bouche-Cousue — jeudi 7 mars 2013 @ 21:55


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :