SITAmnesty

jeudi 25 octobre 2012

La (ré)pression stupide du Cauchon de Poitiers envers les jeunes Jean & Jeanne de Génération Identitaire

Voir aussi :
Banderolle « ISLAM DEHORS » sur la mosquée de Poitiers

génération identitaire, autocollant Défends toi, ici c'est chez toi !La (ré)pression stupide d’un système aveugle

Depuis lundi, quatre militants et responsables de Génération Identitaire ont donc été mis en examen suite à l’occupation – symbolique et pacifique – de la mosquée de Poitiers. Cette mise en examen est assortie d’un placement sous contrôle judiciaire dans des conditions purement délirantes : interdiction de sortir du département de résidence, pointage au commissariat une fois par semaine, interdiction de rencontrer une personne ayant participé à l’occupation, et enfin interdiction de participer à toute activité « politique ou sociale » du mouvement identitaire.

Le caractère totalement disproportionné et arbitraire (avant même tout jugement, on empêche des militants politiques de défendre leurs idées et de se déplacer) de cette décision est un immense aveu du pouvoir en place. Un aveu de faiblesse, témoignant de l’incapacité à apporter une réponse politique aux problèmes soulignés par notre action. Un aveu de peur face à la tension extrême dans laquelle vit aujourd’hui notre société. Un aveu d’autisme quant à (…) (more…)

25 octobre 732 : Charles Martel arrête les Maures à Poitiers

Filed under: Uncategorized — sitamnesty @ 00:02

Charles Martel à la bataille de Poitiers, composition fantaisiste de Charles Steuben (XIXe siècle)

Moins d’un siècle après la mort de Mahomet, ses guerriers avaient atteint l’Espagne et le Languedoc actuel (cette province s’appelle alors Septimanie, d’après ses sept villes principales).

À la tête de ses troupes, composées d’Arabes ainsi que de Berbères fraîchement convertis à l’islam, Abd el-Rahmann pille Bordeaux et projette de remonter jusqu’au riche sanctuaire de Saint-Martin de Tours. Il a l’intention de s’en approprier les richesses avant de s’en retourner au sud des Pyrénées.

Le duc Eudes appelle à son secours les Francs qui vivent au nord de la Loire. Leur chef accourt. Celui-ci, du nom de Charles Martel, est issu d’une puissante famille franque d’Austrasie (l’Est de la France). Il exerce les fonctions de maire du palais (ou «majordome») à la cour du roi mérovingien, un lointain descendant de Clovis. Quelques années plus tôt, il a refait l’unité des Francs en battant ses rivaux de Neustrie à Néry.

Eudes craint avec raison que Charles Martel ne tourne désormais ses ambitions vers le Sud de la Loire. Il accepte malgré tout de rapprocher leurs deux armées pour faire face à la menace musulmane.

Devant l’avancée des armées de Charles Martel et Eudes, Abd el-Rahmann arrête sa progression. C’est à Moussais, sur la commune de Vouneuil-sur-Vienne, entre Poitiers et Tours, que se font face les ennemis. Pendant six jours, les cavaliers musulmans et les fantassins chrétiens s’observent et se livrent à quelques escarmouches.

Le 25 octobre 732, qui est aussi le premier jour du mois de Ramadan, les musulmans se décident à engager la bataille. Mais leur cavalerie légère et désordonnée se heurte au rempart humain que forment les guerriers francs, disciplinés et bardés de fer. Abd el-Rahmann meurt au combat et la nuit suivante, découragés, ses hommes plient bagage et se retirent.

Plus tard, les chroniqueurs français se sont fait un devoir d’exalter le souvenir de la bataille de Poitiers pour mettre en valeur Charles Martel, père de Pépin le Bref et grand-père de Charlemagne.

Source : herodote.net/histoire/evenement.php?jour=7321025

mercredi 24 octobre 2012

Lettre ouverte des reconquérants de la mosquée de Poitiers au (EX-)premier ministre Jean-Marc Ayrault

génération identitaire, autocollant 732, poitiers, ils t'en ont pas parlé ?M. Le Premier ministre
Hôtel de Matignon
57, rue de Varenne
75700 Paris

France, mardi 23 octobre 2012

Monsieur lex premier ministre,

Samedi 20 octobre, à six heures du matin, en compagnie d’une centaine de jeunes militants, nous sommes entrés sur le chantier de la Grande Mosquée de Poitiers. En fin de matinée, alors même que vous étiez en déplacement en Asie, vous avez publié un communiqué officiel. Si nous regrettons votre condamnation morale de notre action, nous nous félicitons, en revanche, de l’intérêt que vous portez à notre mouvement, et dont témoigne votre célérité à réagir. (…)

(more…)

samedi 20 octobre 2012

Soutien aux reconquérants de la mosquée de Poitiers

Génération Identitaire déploie une banderolle demandant un référendum sur l'immigration en haut du toit de la mosquée de Poitiers -Cliquer pour AGRANDIRDepuis la Grande Mosquée de Poitiers, Génération Identitaire appelle à la reconquête !

Une centaine de jeunes, garçons et filles de toute la France, viennent d’entrer dans la future Grande Mosquée de Poitiers et l’occupent depuis les toits. Sur la façade, face au minaret, nous avons déplié une banderole sur laquelle on peut lire un message clair : « Immigration, construction de mosquées : REFERENDUM ! » Par cette première action d’envergure, Génération Identitaire entend se placer en première ligne du combat pour notre identité.

Il y a bientôt 1300 ans, (…)

Pour lire la suite, cliquer ci-dessous. Le mode d’emploi pour soutenir, et prolonger, cette action de Génération Identitaire se trouve dans le paragraphe bleu au bas de la première page :

Depuis la Grande Mosquée de Poitiers, Génération Identitaire appelle à la reconquête !
Archive virale créée avec joliprint.com et retouchée avec pdfescape.com
Source : generation-identitaire.com/depuis-la-grande-mosquee-de-poitiers-generation-identitaire-appelle-a-la-reconquete/#

Mise à jour 2 novembre :
Vienne - Poitiers - L'étrange courrier au _lèche-babouche_ - 02/11/2012 05:35 - Le courrier a été adressé deux jours après l'occupation du chantier de la mosquée par Génération identitaire. - (Photo d'archives) - Poitiers - Imprimez ces textes et adressez-les aux lèche-babouches pour faire savoir que vous soutenez l'occupation de la mosquée de Poitiers. Voici un extrait du courrier qu'Abderrazak Halloumi a reçu dans sa boîte aux lettres, il y a quelques jours, à Poitiers. « La lettre désigne d'autres _lèche-babouches_ : Jean-Marc Ayrault _calife de Normal 1er_, Manuel Valls _ministre de l'ennemi intérieur_, le préfet Yves Dassonville _vizir de la Vienne_, etc. », précise le destinataire, qui a déposé plainte dans la mesure où ce courrier pourrait recevoir la qualification pénale d'incitation à la haine raciale. - Une citation de De Gaulle - L'enveloppe, postée le 22 octobre depuis l'Isère, contenait deux feuilles. L'une reproduisant le communiqué de Génération identitaire, publié sur le site Internet du groupuscule d'extrême droite, après l'occupation du chantier de la mosquée de Poitiers. L'autre comportait un extrait du livre de Roger Peyrefitte, « C'était De Gaulle », qui attribue à Charles De Gaulle ces propos sur les musulmans, tenus en 1959, « […] Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très savants. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. […] » - Sans remonter aussi loin dans l'histoire, Abderrazak Halloumi a une explication sur le fait d'être destinataire dudit courrier. « En octobre 2008, j'avais répondu à une interview de votre journal à propos de la hauteur du minaret de la future mosquée, explique-t-il. Depuis, un extrait de mes propos circule en boucle sur Internet, manipulé et déformé au gré des reprises sur des sites identitaires et anti-musulmans. » Une _notoriété_ numérique contre laquelle le conseiller municipal et militant socialiste est impuissant. - Philippe Bonnet
En savoir plus…

Cliquer pour AGRANDIR - Génération Identitaire déploie sa gigantesque banderole sur le toit de l amosquée de Poitiers, avec le minaret en arrière plan
Agrandir

Déclinaisons personnalisées

En fonction du destinataire, vous pouvez (more…)

vendredi 19 octobre 2012

Massacres de l’Aïd-el-kebir 2012 : Lettre ouverte de Brigitte BARDOT à Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

Filed under: Enrichissement culturel,Résistance — sitamnesty @ 13:46

Cet article restera mis en avant jusqu’au vendredi 26 octobre, jour des massacres de l’Aïd-el-kebir

Tous les courriers de Brigitte Bardot

Massacres de l'Aïd-el-kebir 2012 : Lettre ouverte de Brigitte BARDOT à Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture et de l’AgroalimentaireChez Ruquier, le Foll « oublie » d’évoquer les conditions d’élevage pratiquées en France

Le 7 octobre dernier, Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt était invité dans le talk-show hebdomadaire de France 2 « On n’est pas couché », animé par Laurent Ruquier.

Pendant cet interview fleuve de plus de 40 minutes, il s’est exprimé sur de nombreux sujets, de ses origines rurales aux déclarations de l’opposition.

Le Ministre a consacré une grande partie de son intervention télévisuelle à « l’affaire du volailler DOUX » et, bien que visiblement très au courant du sort réservé aux vollailes, n’a à aucun moment évoqué les conditions désastreuses et inacceptables d’élevage, de transport et d’abattage pratiqués en France en 2012.

A 3 semaines de la fête de l’Aïd-El-Kebir, il n’a pas non plus évoqué le (more…)

jeudi 18 octobre 2012

17 octobre : il faut noyer le président François Hollande…

Filed under: dhimmitude,Passé présent,Résistance — sitamnesty @ 17:40

Il faut noyer le président François Hollande…
…sous une avalanche de courriers rétablissant la vérité pour lui faire passer le goût de baisser son pantalon devant les musulmans à propos (entre autres) de ces sempiternelles fausses centaines de pseudo noyés du 17 octobre 1961.

La méthode de noyage est expliquée dans le paragraphe bleu à la dernière page du document PDF ci-dessous :

Bernard Lugan : Le mythe des massacres du 17 octobre 1961
Archive virale créée avec joliprint.com et modifiée avec pdfescape.com
Source : http://bernardlugan.blogspot.fr/2012/10/apres-lesclavage-le-17-octobre-1961-la.html

 

Une Action SITA quinquennale : DANGER quinquennat de collabos - Dessin du sabre-cimeterre sanglant par bergolix.wordpress.com

(more…)

mercredi 17 octobre 2012

NON! à l’ouverture d’une fabrique de Jihadistes à Toulouse-Mirail

coran projetant l'ombre des racailles mahomet et mohamed merahUne école coranique maternelle et primaire en projet au Mirail

Après le collège Alif ouvert en 2009 dans le quartier toulousain des Pradettes, c’est une école maternelle et primaire coranique qui devrait voir le jour en septembre 2013 avec l’ambition d’accueillir une centaine d’enfants.

Un nouvel établissement d’enseignement confessionnel musulman devrait ouvrir ses portes à la rentrée prochaine, dans le quartier sensible du Mirail, à Toulouse. L’imam Abdelfattah Rahhaoui l’a annoncé ce week-end en précisant que des classes de maternelle et de primaire seraient ouvertes dès septembre 2013, dans le cadre de l’école Al-Badr (pleine lune en arabe). Une structure qui assurait jusqu’à présent des cours de soutien scolaire.

L’imam Rahhaoui, fondateur du collège Alif et futur directeur d’Al-Badr, pense accueillir une centaine d’élèves, dès l’ouverture de ce groupe scolaire privé. Dans un second temps, à l’horizon 2016, l’offre s’élargira à l’enseignement secondaire avec la création de (…)

La suite sur la version PDF ci-dessous, avec le mode d’emploi dans le paragraphe bleu sur la dernière page :


Archive virale créée avec joliprint.com et retouchée avec pdfescape.com
Illustration par Bergolix, argumentaire par Nicolaï Sennels
Sources : ladepeche.fr/article/2012/10/17/1467072-une-ecole-coranique-maternelle-et-primaire-en-projet-au-mirail.html
& ladepeche.fr/article/2012/03/30/1319203-condamne-pour-l-apologie-de-mohamed-merah.html

lundi 8 octobre 2012

NON! au muezzin à Botkyrka

Mise à jour 27 février 2013 : Echec de l’action par manque de participation. L’appel à la prière est autorisé.

Cet article restera mis en avant jusqu’au 25 octobre

tampon urgent25 octobre

https://sitamnesty.files.wordpress.com/2012/10/blason islamique du futur califat musulman de Botkyrka - cliquer pour agrandirSITA vers la SuèdeUne mosquée de Stockholm a reçu l’autorisation de la ville  pour faire l’appel à la prière du haut de son minaret, une première en Suède.

<– Version islamique du blason officiel de Botkyrka, inspirée par Steph Bergol

Dans la banlieue sud de Stockholm, à Bothyrka Botkyrka le comité de planification a voté à majorité l’abrogation d’une loi qui interdisait depuis 1994 l’appel à la prière, ouvrant ainsi la possibilité aux mosquées de la ville de faire l’appel à la prière.

Dans la banlieue sud de Stockholm, à Bothyrka Botkyrka le comité de planification a voté à majorité l’abrogation d’une loi qui interdisait depuis 1994 l’appel à la prière, ouvrant ainsi la possibilité aux mosquées de la ville de faire l’appel à la prière.

Cette demande provient de l’Association islamique de Bothyrka Botkyrka qui en janvier dernier a déposé une requête pour obtenir la permission de faire l’appel à la prière publiquement.

Dans une interview avec le journal suédois Dagen [Archive, traduction], Okur, président de l’association, a déclaré que les générations précédentes d’immigrants musulmans « n’ont pas osé» aborder le sujet, mais par contre les «petits nouveaux» sont bien décidées à profiter de leur liberté de pratiquer leur religion.

Okur a déclaré: «Nous avons vécu nos vies entières en Suède, nous avons payé des impôts, nous avons été des citoyens exemplaires, nous avons beaucoup donné à la Suède. Maintenant, nous voulons obtenir quelque chose en échange, nous voulons notre liberté religieusele droit de harceler les non-musulmans comme nous l’ordonne le coran lorsque nous ne sommes encore qu’une petite minorité qui ne peut pas ouvertement utiliser la violence. »

Bien que la ville ait approuvé la possibilité de faire l’appel à la prière, les mosquées de Bothyrka n’ont pas encore l’autorisation de le faire. En effet, cette demande sera examinée par le conseil exécutif du conseil municipal le 25 octobre prochain. Si ce dernier l’approuve également, la mosquée aura le feu vert. Dans ce cas la, elle fera (more…)

dimanche 7 octobre 2012

7 octobre 1571 : La flotte turque est détruite à Lépante

Filed under: Passé présent — sitamnesty @ 00:24

Bataille de Lépante

Réflexions historiques et géopolitiques sur l’aboutissement d’un conflit trois fois séculaire.

bataille de Lépante Cliquer pour AGRANDIR - dessin de Guy SAJER1571: bataille de Lépante. Victoire européenne. Défaite turque. Un choc brutal, de grande ampleur pour l’époque, mais un choc bref. La bataille, en effet, ne dure que de trois à cinq heures. Mais, et c’est surtout cela qu’il faut rappeler aujourd’hui, elle s’inscrit dans une vaste épopée : celle de l’Europe, toujours divisée en factions rivales, incapable de bander toutes ses forces dans un effort unique sur le long terme. Mais en dépit des incohérences européennes, l’esprit européen, celui que nous aimerions voir se perpétuer, s’est forgé dans la lutte contre les faits turcs, barbaresques et islamiques, qu’on le veuille ou non, qu’on le déplore au nom d’une solidarité euro-arabe de gaullienne ou de tercériste mémoire ou qu’on l’applaudisse parce qu’on partage la vision de Samuel Huntington (Le choc des civilisations) ou du turcologue français, récemment décédé, Jean-Paul Roux (Un Choc de religions). Cette épopée commence certes avec les Croisades, lancées par le pape Urbain II après la victoire seldjoukide de Manzikert (1071) contre les forces exsangues de l’empire byzantin. C’était cinq cent ans avant Lépante… Dans son discours à Clermont-Ferrand, Urbain II évoque «l’irruption dans la Romania d’une race barbare», dont il faut contrecarrer les desseins. Ce discours, affiché en 2004 dans la cathédrale de Mayence où se tenait une remarquable exposition sur les Croisades, contient finalement peu de références chrétiennes : le Pape qui s’adresse à la chevalerie franque évoque bien plus nettement la Romania, dont Byzance était la partie orientale, certes en bisbille avec Rome, mais qu’il fallait sauver du naufrage provoqué par des tribus qui prenaient le relais des Huns qui, eux, avaient jadis culbuté l’Empire romain et scellé sa disparition. Jugée schismatique ou non, la Rome orientale, parce qu’elle constituait un espace qui jadis avait été romain, ne pouvait pas tomber entre les mains de «barbares», considérés à tort ou à raison comme les héritiers des Huns.

Effervescence nomade et ghazi djihadistes

Malgré leur échec final, les Croisades bloqueront l’arrivée des tribus turques en Anatolie, en cette partie hautement stratégique de l’ancienne Romania, pendant un peu plus de deux siècles. Mais l’histoire est systole et diastole, avancée et reculade. Dès la fin du XIIIe siècle, l’empire byzantin, moribond, est devenu aussi mou que le yoghourt, explique l’historien anglais de l’empire ottoman, Jason Goodwin. Comme dans les années qui ont précédé la bataille de Manzikert, les tribus pastorales turques, avec leurs troupeaux de moutons, s’installent en Anatolie et y font souche. Elles fondent des émirats et des sultanats de modeste envergure, sans aucune perspective d’unité entre eux. Les nouveaux arrivants sont envoyés aux frontières occidentales pour (more…)

samedi 6 octobre 2012

Commentaires indésirables 2012 (6)

Filed under: Uncategorized — sitamnesty @ 13:22

Commentaires indésirables, interceptés par l’option Akismet de WordPress, publiés ici (débarrassés de leurs liens éventuels) à titre récréatif.

Ces commentaires (le plus souvent en anglais) semblent être postés par des générateurs automatiques, essentiellement dans le but de faire de la publicité à peu de frais à des sites internet en générant industriellement des liens artificiels sur le web (d’où la suppression de ces liens ci-dessous).

A quoi ça sert de publier volontairement ce genre de commentaires parasites ? A les recenser pour en évaluer la fréquence, à établir des listes d’IP et de courriels douteux, mais aussi à générer du trafic vers le présent site en générant du contenu à peu de frais 😉 . (more…)

Page suivante »