SITAmnesty

samedi 23 mars 2013

M. le Président de la Cour de Cassation Baby-Loup, avez-vous bien tout pesé ?

logo, symbole, cour de cassation, crêche baby-loupRiposte Laîque n°295À l’attention de Monsieur le Président de la cour de cassation
Objet : crèche Baby-loup

Monsieur le Président,

La chambre sociale de la cour de cassation vient de donner le « la » des relations « religieuses » dans le milieu professionnel privé.

Ce faisant, elle vient de verser une goutte de trop dans la déjà vaste barrique des mécontentements légitimes ou non à l’encontre des institutions et des hommes et femmes les personnifiant.

Ne vient-elle pas en effet de franchir une limite, en érigeant une sorte de pouvoir des Juges, dont les effets de « manipulite » n’ont pas laissé un très bon souvenir, par leurs dévastatrices conséquences, chez nos voisins italiens.

Elle vient, par sa délibération, de fixer une doctrine des relations religieuses sur le lieu du travail. La neutralité religieuse ne s’imposerait donc que dans le service public ou dans le privé ayant une mission de service public. Dans ces secteurs, on a aussi vu ce que la « liberté religieuse » bridée par la laïcité (ainsi sur des lignes d’autobus RATP) a quand même signifié.

Ailleurs, le fidèle aurait toute latitude. Il pourrait tout demander, tout exiger, tout faire, au nom de… sa liberté religieuse ?!

C’est en effet ce qu’ont dit les quelques magistrat réunis en formation de chambre sociale de la cour de cassation : On pourrait venir en bourqua, en kamis des salafistes, la tenue des lapidateurs, des amputeurs, la tenue de ceux qui à Tombouctou fouettaient en public les contrevenants à la charia… et les autres salariés devraient se laisser narguer par (…)

La suite sur ripostelaique.com/baby-loup-m-le-president-de-la-cour-de-cassation-avez-vous-bien-tout-pese.html

 

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon d'avertir

Faites savoir CONCRÈTEMENT à l’irresponsable président de la cour de cassation que vous approuvez tous les arguments exposés ci-dessus et que même un président de cour de cassation n’est pas exempté de comptes à rendre au Peuple.
Le mode d’emploi viral se trouve dans le paragraphe gris au bas de la troisième page du document PDF ci-dessous.

M. le Président de la Cour de Cassation Baby-Loup, avez-vous bien tout pesé ? + discours de Paul Weston : Aux dirigeants qui livrent l’Occident à l’islam -Nous vous demanderons des comptes-
Archive Riposte Laïque créée en cliquant sur le lien Imprimer en bas à gauche de l’article, taille de texte 110%
Retouches et composition avec pdfescape.com
Avertissement de dernière page extrait du discours de Paul Weston

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :