SITAmnesty

mercredi 30 octobre 2013

Le maire communiste anti-maraîcher et pro-mosquée d’Annemasse A LA LANTERNE !

blason islamique du futur califat de la ville d'Annemasse, Haute-Savoie (74)maire islamo-collabo d'Annemasse, Christian DupesseyA Annemasse, le maire campe sur ses positions, le maraicher agit

Vous avez été extrêmement nombreux, des milliers, à vous émouvoir du sort réservé à Pierre Grandchamp, sommé de quitter ses terres maraichères d’Annemasse une semaine avant Noel, en mettant au passage ses 15 salariés au chômage. Suffisamment nombreux pour le maire se sente obligé de se justifier sur sa page Facebook… Mais en campant sur ses positions.

A défaut de médias plus célèbres que WikiAgri pour le moment (mais l’article a été relayé sur plusieurs blogs), c’est surtout sur les réseaux sociaux que l’histoire de Pierre Grandchamp est commentée… Et c’est finalement logiquement sur sa page Facebook que le maire d’Annemasse, Christian Dupessey, s’est exprimé.

(…)

Pierre Grandchamp, le maraîcher en passe d’être expulsé, en bon ancien parachutiste (il a d’ailleurs reçu le soutien du général des anciens de son peloton), ne s’en est pas laissé compter pour autant, et a répondu sur son compte Facebook

« Réponse aux mensonges du maire d’Annemasse (a conserver) :

1/ Ce terrain m’a été spolié par (…) (more…)

mardi 29 octobre 2013

Metz : contre le projet de mosquée, exigeons un référendum

Filed under: collaboration,en projet,mosquée,Résistance,Riposte Sita — sitamnesty @ 04:22

blason de la ville de Metz, Moselle - futur califat islamique de la ville de Metz, MoselleRiposte Laïque N°326Voilà le message que j’ai lu devant la mairie de Metz le 26 octobre à 14 heures

Ce message a été écrit sur un rouleau en cuir.

Aux habitants de Metz et des environs !

Je veux vous lire quelques extraits du coran pour que vous puissiez comprendre à qui nous avons affaire.

Sourate 19 : Marie (Maryam)

56. Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientòt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d’autres peaux en échange afin qu’ils goûtent au châtiment. Dieu est certes Puissant et Sage !

Pour les musulmans nous sommes des associateurs car nous croyons que le Christ est le fils de Dieu, écoutez bien ce verset:

Sourate 8 : Le butin (Al-Anfal)

39. Et combattez-les jusqu’à ce qu’ (…) (more…)

lundi 28 octobre 2013

Pétition contre l’épicerie à bactéries halal dans le quartier Planoise de Besançon

Filed under: (dés)intégration,Pétition inutile,Zone Urbaine Sensible — sitamnesty @ 06:32

blason de la ville de Besançon, Doubs - futur califat islamique de la ville de Metz, Mosellebactérie Escherichia coli - E. coliUne pétition circule depuis jeudi soir dans le quartier Planoise. Ses signataires ne veulent pas que le supermarché du centre commercial Île de France soit remplacé par une épicerie halal.

Tout a commencé par une rumeur. Il y a environ un mois, le bruit a commencé a circulé dans le quartier Planoise que le supermarché (que les gens appellent encore Coccinelle) allait bientôt fermer ses portes. Peut-être à la fin de l’année, peut-être en début d’année prochaine. Puis un autre bruit s’est répandu : le local serait repris par un commerçant spécialisé dans l’épicerie halal.

Rolande Bellonnet, une habitante du quartier par ailleurs membre de la CNL (Confédération nationale du logement), a aujourd’hui la certitude que le magasin va effectivement baisser son rideau (lire ci-dessous). Elle a donc décidé de lancer une pétition, déjà déposée dans les commerces du centre commercial. Les gens du quartier, dit-elle, ont besoin d’un supermarché de proximité. Beaucoup n’ont pas de voitures. Et ils ont besoin d’un endroit, souligne-t-elle, où ils peuvent trouver tout ce qu’ils veulent. C’est-à-dire aussi des « saucisses de Morteau » ou de l’alcool. Ce qui n’est pas possible dans une épicerie halal, « ce n’est un secret pour personne. »

Le texte de la pétition est cash : « Allons-nous (…) (more…)

dimanche 27 octobre 2013

Dominique Gros, maire PS de Metz, dhimmi dévoué

Filed under: (dés)intégration,collaboration,dhimmitude,mosquée,Riposte Sita — sitamnesty @ 06:15

blason de la ville de Metz, Moselle - futur califat islamique de la ville de Metz, MoselleStatue de Dominique Gros, maire PS de Metz, tenant sa devise, vive le vivre-ensemble, + une fatma voilée marquée CAF, + un barbu avec le coran + un Djeune avec un tee-shirt -Nike la France- et au pied du monument l'inscription : A notre Dhimmi dévoué, la meilleure communauté reconnaissanteLèche-babouches de la semaine

« Nous avons fait souffrir les gens », avoue Dominique Gros dans les colonnes de LOR’actu, le 4 octobre 2013! De mea-culpa en excuses publiques, il avoue que le chantier de son cher « Mettis », nouveau bus multicolore traversant la ville de Borny, au Sud-Est à Woippy, au Nord-Est en passant, bien sur, par le centre (permettant aux habitants des quartiers « sensibles »de venir aisément se détendre en ville) a mis un sacré souk. Le Maire ne mégote pas sur le vocabulaire :

«La réalisation de Mettis a engendré une violence urbaine insupportable et je présente encore une fois mes excuses à tous ceux que nous avons dérangés» a reconnu Dominique Gros. «Peut-être avons-nous mal ou pas assez informé les gens» reconnaît le premier magistrat de la ville de Metz. Pour Dominique Gros, «il y a des choses difficiles à expliquer… »

Alors qu’il s’apprête à imposer à sa Ville une base islamique polyvalente arabo-turque qui sera implantée sur un splendide terrain de plus d’un hectare, l’édile pense-t-il qu’il pourrait dans quelques temps faire acte de contrition sur LOR’actu, avouant piteusement avoir engendré une violence insupportable pour tous ses administrés ayant le malheur de ne pas être musulmans et qui, inexorablement, vont souffrir de la présence imposée de moeurs et de traditions obscurantistes et hégémoniques? Probablement pas.

Début juin de cette année LOR’actu affirme :« La demande était forte pour cette grande mosquée, qui l’a demandée ?  Tout à fait, répond Antoine Fonté, l’adjoint à la culture et aux cultes à Metz, et puis c’était une volonté de la mairie de Metz. C’est aussi une réponse à (…) (more…)

vendredi 25 octobre 2013

25 octobre 732 : Bataille de Poitiers. Lettre postale ouverte à…

Mise à jour : octobre 2015

pdf : diffuser, imprimer, poster, aux adresses indiquées

Panneau tourisitique autoroute : Bataille d'Alésia - Et pourquoi n'y en a t-il pas un pour la bataille de Poitiers ?!)

Présidence de la Région Poitou-Charentes
Adresse postale : poitou-charentes.fr/mentions-legales

Ministère de l’Education Nationale
Adresse postale : education.gouv.fr/cid2559/page-contacts.html

Ministère de la Culture
Adresse postale : culturecommunication.gouv.fr/Composants/Contacts

Présidence de VINCI autoroutes
Adresse postale : vinci-autoroutes.com/fr/page/mentions-legales

Madame, monsieur,

Je me permets de vous interpeller sur un problème d’une gravité extrême puisqu’il s’agit d’un cas de discrimination qui concerne autant l’enseignement que la culture et ce par le biais de la signalisation des lieux remarquables en ce domaine, dont les sociétés gestionnaires d’autoroutes se font le relais le long des milliers de kilomètres qui traversent notre beau pays.

En effet, j’accorde beaucoup d’attention aux nombreux panneaux autoroutiers signalant les immenses richesses patrimoniales françaises, qu’elles soient naturelles, archéologiques, architecturales ou historiques. Et parmi ces dernières, les champs de batailles, où nos ancêtres furent victorieux (parfois l’inverse mais les indications sont alors plus rares).

Circulant donc sur l’Autoroute A10, l’Aquitaine, dans le sens Paris-Bordeaux, je m’attendais à trouver, après la sortie 27 au sud de Châtellerault, au niveau de Vouneuil-sur-Vienne (lieu-dit précisément nommé « Moussais-la-Bataille »), un panneau signalant la Bataille de Poitiers, pour rappeler cet événement qui eut lieu en 732. Et j’imaginais, comme c’est le cas pour les autres batailles, une image symbole, par exemple une (more…)

jeudi 24 octobre 2013

Elections municipales : Ça sent l’Ahmed…

Tract directo-démocratique auto-viral :

Tract jeunespop31.fr (jeunesump31.fr) modifié - La propreté est à l'image de la netteté de l'âme, Montesquieu - Monsieur le maire... sent l'Ahmed - version PDF A4
PDF A4

 
Version image .JPG ratio A4, 838×1186 – 217 Ko

Inspiré par http://danslavillerose.com/2013/10/11/ca-commencerait-pas-a-sentir-la-m-cette-campagne-lecon-de-tract-pour-les-jeunes/

mercredi 23 octobre 2013

Tahiti refuse sa première mosquée

Filed under: à déconstruire,mosquée — sitamnesty @ 15:02

Le projet de mosquée n’est plus d’actualité - Samedi 5 Septembre 2015 - La personnalité de l’imam n’a “pas fait l’unanimité” chez les musulmans de Polynésie. (© archives LDT) - C’était il y a un peu plus d’un an. En juillet 2014, plus de 1 000 personnes défilaient dans les rues de Papeete pour manifester leur opposition au projet de mosquée et demander le départ d’Hicham El-Barkani, présenté comme l’imam de la communauté musulmane du pays. Un cortège d’où émergeaient des banderoles pas toujours du meilleur goût. “Oui aux ‘porcinets’, oui aux vahine”, “La charia faut pas charrier” ou “Islam incitation à la haine” pouvait-on, entre autres, lire. Treize mois plus tard, la tension est retombée mais le braquage soudain des projecteurs sur les musulmans du fenua a “laissé des traces et créé des tensions”, dixit un membre influent de la communauté. Avec le recul, celui-ci explique qu’il ne s’attendait pas à la tournure qu’ont prise les événements : “On ne pensait aucunement tomber dans ce nid de guêpes. Cela partait de quelque chose de bon enfant. Nous étions un peu naïfs. On voulait faire ça discrètement car cela ne regardait que la communauté musulmane. Quant à la manifestation, pour nous, c’était du vent. De la récupération. La plupart des gens étaient téléguidés notamment par une paroisse de Faa’a et son curé un peu remonté”. Aujourd’hui, le projet de mosquée, piloté par le CIT, a pourtant été rangé dans les cartons. Pas uniquement du fait de l’opposition d’une frange de la population. La levée de bouclier de la commune de Papeete ainsi que le nombre limité de pratiquants a aussi conduit à la mise en sommeil du projet. “Il faut déjà avoir une communauté qui se justifie par le nombre. Or, nous ne sommes qu’à un embryon aujourd’hui et nous n’avons pas de but expansionniste”, ajoute notre interlocuteur, qui chiffre tout de même à environ 2 000, les musulmans du fenua. “Sa tête est mise à prix” Deux tiers d’entre eux seraient, selon lui, des expatriés, le reste regroupant des personnes installées de longue date en Polynésie ou des natifs du pays. Mais tous ne sont pas pratiquants. Pour ce qui est d’Hicham El-Barkani, il a, depuis plusieurs mois, regagné la métropole. Notre interlocuteur affirme cependant que le religieux ne prônait en rien un islam radical bien que sa tenue vestimentaire austère a pu laisser penser le contraire : “Il n’a jamais eu la volonté de rester ici. Il s’est contenté d’amorcer les choses. Hicham vient d’une famille berbère du nord du Maroc. C’est quelqu’un de ‘soft’. Il a fait ses études au Moyen-Orient dans des centres qui n’ont rien à voir avec le salafisme comme cela a été dit”. Pour appuyer son propos, celui-ci assure même que l’imam controversé (d’ailleurs interdit de fouler le sol américain) est aujourd’hui convié dans des mosquées de métropole pour, dans ses prêches, dissuader d’éventuels candidats au jihad de rejoindre l’Irak ou la Syrie. “Sa tête est mise à prix par les recruteurs intégristes”, croit-il d’ailleurs savoir. Il n’en demeure pas moins que la personnalité de l’imam n’a “pas fait l’unanimité” chez les musulmans de Polynésie, même si ceux-ci, volontairement discrets, ne l’ont pas montré. “Vous verrez rarement un pratiquant musulman dire du mal de son voisin. Mais ne rien dire ne signifie pas forcément que l’on consent. Chez nous, on lave le linge sale en famille”. Pour l’heure, il n’est pas non plus question de faire venir un nouvel imam. Et si tel était le cas, précise un autre membre de la communauté, le religieux serait employé par le CIT, une association de loi 1901, avec un “contrat de travail” susceptible d’être “révoqué”. “Le pire ennemi vient de l’intérieur”Désormais, les locaux du CIT ne servent plus de lieu de prière (voir encadré). Et ses membres affirment se donner pour unique mission de venir en aide à leurs coreligionnaires et de répondre aux questions de ceux qui s’interrogent sur l’islam. Ils disent ainsi lutter à leur échelle contre les dérives fondamentalistes en montrant un aspect ouvert et tolérant de leur religion : “Sur Internet, n’importe qui peut se faire embrigader par des gens malintentionnés. Entre musulmans, on se le dit tous : le pire ennemi vient de l’intérieur”. Le mois prochain, les musulmans du pays, comme leurs pairs dans le monde, célébreront l’Aid el Kebir, l’une des fêtes les plus importantes de leur calendrier religieux. Mais aucune manifestation publique n’est prévue localement. “Tout se fera dans le cadre familial ou dans le cercle des connaissances”, souligne un pratiquant. Les projecteurs se sont aujourd’hui éteints. Ce qui, au fond, convient bien à une communauté à qui la surexposition médiatique de l’année dernière a posé problème. Mais celle-ci aspire à terme à “s’intégrer” et à se faire accepter du reste de la population. J-B. Calvas - le Samedi 5 Septembre 2015 à 10:04
En savoir +

Blason de Tahiti, cliquer pour AGRANDIR 545x599 - califat islamique musulmanVahiné de TahitiCertains peuples sont peut être petits par le nombre, mais grands par le mérite.

C’est le cas des Tahitiens.

Ils viennent d’interdire la première mosquée, qui avait la prétention de s’ouvrir sur le sol de l’île. Les Tahitiens ont compris que si l’Islam met le pied chez eux, l’endoctrinement, le prosélytisme et l’initiation au jihadisme suivront allègrement. Pour les Tahitiens, l’Islam est l’onde porteuse du terrorisme et de l’intolérance.

http://www.tahiti-infos.com/La-mosquee-de-Tahiti-est-restee-porte-close-vendredi_a86044.html

http://www.algerie-focus.com/blog/2013/10/mais-pourquoi-tahiti-refuse-t-elle-louverture-de-sa-premiere-mosquee/

Ils ont tout compris. Sans l’aide de nos médias bourbeux et de nos politiques dhimmisés. Le peuple Tahitien mériterait le prix Nobel de la lucidité. Comme quoi, la culture de la plage réussit au cerveau. (…) (lire la suite)

Taisez-vous, Mélenchon !

Filed under: collaboration,Interlude — sitamnesty @ 04:02

LA LETTRE DE CHRISTOPHE LABARDE, 18 septembre 2013, à Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Front de gaucheSur les plateaux de télévision ou sur les estrades, au fil de vos outrances improvisées et de vos dérapages contrôlés, vous persistez donc à distribuer les bons et les mauvais points, les brevets d’honorabilité et d’infréquentabilité. À souffler le show et l’effroi. À désigner les héros et les salauds. En dénonçant systématiquement la paille dans l’œil du voisin, jamais la poutre dans le vôtre.

Après avoir estimé, cet été, que le ministre de l’Intérieur (en théorie plutôt à gauche) était « contaminé par le Front national », voici que vous traitez le patron de L’Express (en théorie plutôt à droite) de « semi-lepéniste ». En oubliant au passage que n’importe qui pourrait, avec la même finesse, vous traiter de « semi-stalinien » (pourquoi pas de « 3/4 stalinien », d’ailleurs ?).

Vous avez beau jeu de dénoncer l’extrême droite : vous en êtes l’horreur symétrique !

Simple citoyen, j’observe depuis des années votre parcours d’apparatchik de métier et de professionnel du « non » : franc-maçon, syndicaliste étudiant, syndicaliste ouvrier, conseiller général, sénateur, député européen, ministre, n’en jetez plus ! Tout au long de cette carrière d’indignation à géométrie variable, vous avez trahi plusieurs amis et plusieurs partis avant, un jour, de fonder le vôtre. Pour ne plus cracher, enfin, que (…) (more…)

mardi 22 octobre 2013

National Léonardalisme

Sondages + dessin directo-démocratique auto-viral :

Sondages + Dessin de ixène _Hollande et léonarda - version PDF A4
PDF A4

 
Version image .JPG ratio A4, 960×1358 – 289 Ko

Dessin directo-démocratique auto-viral :

République Française Léonardiste, Assistanat . Laxisme . Insécurité - version PDF A4
PDF A4

 
Version image .JPG ratio A4, 858×607 – 155 Ko

Source : Plus Léonarda Dibrani menace la France, plus la gôche l’aime
Publié le 21 octobre 2013 par Caroline Alamachère – Article du nº 326 de ripostelaique.com

Dessin directo-démocratique auto-viral :

Hollande au sommet de son incompétence - version PDF A4
PDF A4

 
Version image .JPG ratio A4, 828×1171 – 385 Ko

Source : Hollande au sommet de son incompétence
Publié le 21 octobre 2013 par Cyrano – Article du nº 326 de ripostelaique.com

 

Action SITA quinquennale :
DANGER quinquennat de collabos - Dessin du sabre-cimeterre sanglant par bergolix.wordpress.com

En faire plus…

(more…)

lundi 21 octobre 2013

Citoyens Belfortains, où étiez-vous quand…

Filed under: (dés)intégration,société multiconflictuelle — sitamnesty @ 02:58

blason de la ville de Belfort, territoire de Belfort - califat musulman islamiqueArticle du nº 325 de ripostelaique.com …on égorgeait halal dans votre ville ?

http://franche-comte.france3.fr/2013/10/15/belfort-un-abattage-pour-l-aid-cree-la-polemique-338929.html

Dès le premier jour, des amis sur place à Belfort, nous informent que l’odieuse coutume consistant à égorger des moutons, illégalement (c’est à dire à vif, sans étourdissement préalable, ainsi que l’exige la loi française) a été autorisée (malgré de nombreuses protestations auprès du maire), et que le massacre de 900 bêtes pendant les 3 jours de cette scandaleuse manifestation, est prévu dans une tente en centre ville.  Premier scandale !

Ils nous apprennent également que hormis les tortionnaires qui vont œuvrer, les familles musulmanes (avec enfants s’il vous plaît), les journaleux aux ordres des adorateurs de l’islam, et une poignée de policiers … il n’y avait guère de Belfortains sur place ! Deuxième scandale !

Est-ce à dire que l’égorgement sauvage de ces animaux innocents, dans une mer de sang, vous laisse indifférents ?

égorgement de moutons en plein air et en public à belfort dans une mer de sang - la barbarie islamique en action, ils s'entrainent sur les moutons afin de pouvoir s'en prendre aux humains

Entendons-nous bien, même en (…) (more…)

Page suivante »