SITAmnesty

jeudi 30 janvier 2014

Première émission de TVLibertés ce jeudi 30 janvier à 19h

Filed under: Résistance — sitamnesty @ 16:26

TVLibertés – La liberté n'a pas de prix

Amis patriotes, ce 30 janvier à 19h
on se connecte tous à

www.tvlibertes.com

TV Libertés émettra durant 30 minutes pour cette première émission avant d’augmenter progressivement en durée et variété des programmes.

Cette opportunité qui s’offre à nous doit absolument réussir, et nous devons tous, chacun à son niveau et selon ses moyens, les aider financièrement (don déductible des impôts) ou par du bénévolat, afin de réussir ce pari courageux, inédit, et indispensable.

TV Libertés
BP 400 35
94271 Le Kremlin–Bicêtre Cedex

Courriel : tvlibertes@gmail.com

Prévenez les membres de votre famille, vos amis , vos collègues de travail, vos voisins que désormais les patriotes, loin de la propagande incessante et oppressante des TV nationales aux ordres, disposent à partir de ce soir jeudi 30 janvier de leur TV nommée :

TV Libertés

Vu sur francaisdefrance

mercredi 29 janvier 2014

Soutenons le candidat Florian Oriol – Second tour

Présent au second tour avec 1 725 voix (17,28%)

Florian Oriol, candidat aux municipales 2014 à Carros (Alpes-Maritimes)blason anti islamique anti futur califat de la ville de villefranche-sur-saone, département du Rhône, région Rhône-Alpes, 69400Tête de liste Front National à Villefranche-sur-Saône (Rhône, 69400)

Riposte Laïque : Peux-tu d’abord te présenter, nous parler de ton parcours professionnel et politique ?

Florian Oriol : J’ai 33 ans, je suis natif de Villefranche, dans le Rhône, et j’y habite. J’ai une formation supérieure en Logistique et Transport et je travaille dans ce domaine.

Mon engagement politique a débuté au RPR dès mes 16 ans. J’ai été très déçu, ce parti n’avait de gaulliste que le nom. Pour moi être gaulliste ne signifie pas être dans la vénération du Général, car il est évident qu’il a commis des fautes, vis-à-vis des Pieds-Noirs et des Harkis notamment. Mais être gaulliste, c’est s’inspirer de son courage et de son combat constant pour l’indépendance et la grandeur de la France, même dans les situations les plus désespérées.

J’ai vraiment appris à militer à la fac, au sein de l’UNI (le syndicat de la droite universitaire) . J’ai réussi à me faire élire au Conseil d’Administration de l’Université de Lyon II où j’étais le seul représentant de droite, ça a été très formateur.

En 2011, j’ai adhéré au FN, Marine Le Pen venait d’être élue à sa présidence. J’ai découvert un parti à l’opposé de ce que répétait et répète encore le système politico-médiatique. Les adhérents du FN sont des (…) (more…)

mardi 28 janvier 2014

Les naufragés de Lampedusa ressuscités…

Cet article restera mis en avant jusqu’au 5 février 2014

A Propos du roman de Jean Raspail Le Camp des SaintsRichard N Coudenhove-Kalergi, das pan-europaische manifest…sur la scène de la Comédie-Française

Une femme se noie, le rafiot qui la transportait avec 500 clandestins vers l’île de Lampedusa a chaviré: l’histoire résonne comme un fait divers tristement banal, mais c’est le premier volet de trois pièces créées par l’Italienne Lina Prosa à la Comédie-Française du 31 janvier au 5 février.

C’est un tout petit bout de femme de 62 ans, rompue à la lutte: Lina Prosa, auteure, dramaturge et metteure en scène sicilienne fabrique un théâtre de l’action.
« Le théâtre doit prendre en charge la réalité. Il ne doit pas devenir un rite entre quatre murs », dit-elle d’une voix ferme. « Pour moi, c’est impossible d’accepter cette tragédie humaine, de voir la Méditerranée, la mer d’Ulysse, devenir la mer de la mort et de la pauvreté ».

C’est en 2003 que Lina Prosa écrit « Lampedusa Beach », dix ans avant le naufrage le 3 octobre 2013 d’une embarcation transportant 500 migrants clandestins africains près de l’île sicilienne. La catastrophe fait 366 morts, ce qui en fait la plus grande tragédie en Méditerranée depuis le début du XXIe siècle.

« Cela fait vingt ans que c’est une question essentielle pour les Italiens, et surtout pour les Siciliens », rappelle-t-elle. « La Sicile, où je suis née et je vis, est aux premières loges devant cette tragédie, et nous, les artistes, nous devons donner la parole poétique à ces clandestins ».
Shauba, jouée par Céline Samie, est la jeune femme africaine du premier volet (« Lampedusa Beach »). Le deuxième texte, « Lampedusa Snow » est directement inspiré d’un fait réel. « Il y a trois ans, j’avais lu dans la Repubblica l’histoire de migrants déportés dans
(…) (more…)

lundi 27 janvier 2014

Soutenons le candidat Michel Thooris – Second tour

Filed under: Résistance,société multiconflictuelle — sitamnesty @ 03:43

Présent au second tour avec 1 152 voix (21,47%)

 

Tous les candidats à soutenir :

Elisabeth Lalesart, à Saint-Cyr-sur-Mer (Var, 83270) – Trois ÉLUS !
Michel Thooris, à Carros (Alpes-Maritimes, 06510) – Second tour
Jean-Paul Vinckier, à Nogent-sur-Seine (Aube, 10400) – Second tour
Florian Oriol, à Villefranche-sur-Saône (Rhône, 69400) – Second tour
Jean-Marc Chevillard, à Oullins(69600, Rhône) (Forfait : Changement de tête de liste, 2 élus)
Gérard Brazon, à Puteaux (92800, Hauts-de-Seine, Île-de-France) – ÉLU !
Stanislas Czerwinski, à Créhange (Moselle, 57690) – ÉLU !

Michel Thooris, candidat aux municipales 2014 Carros (Alpes-Maritimes)Riposte Laïque n°339Tête de liste Front National à Carros (Alpes-Maritimes, 06510)

Riposte Laïque : Vous êtes tête de liste à Carros, dans les Alpes-Maritimes. Pouvez-vous parler de votre parcours professionnel et politique ?

Michel Thooris : Mon parcours professionnel alterne entre mes activités syndicales et ma fonction d’officier de police judiciaire au sein d’une unité d’investigations et de recherches.

Sur le plan syndical, je dirige actuellement le Syndicat France Police. En 2005, lors des émeutes, nous avions demandé l’intervention de l’armée dans les banlieues pour rétablir l’ordre républicain.

Sur le plan politique, en 2002, j’ai rencontré Philippe De Villiers. Quelques mois plus tard, j’ai rejoint son équipe en tant que conseiller politique spécialisé sur les questions de sécurité. A l’époque, nous avons été les premiers à mettre au coeur du débat public des thématiques dont personne ne parlait. L’islam radical, le choc des civilisations, l’union européenne, l’entrée de la Turquie dans l’Europe, les mosquées de Roissy, l’écologie avec la question de la disparition des abeilles… Malheureusement, notre score à la présidentielle 2007 a été décevant. A mon avis, Nicolas Sarkozy a gagné la présidentielle sur la dalle d’Argenteuil lorsqu’il a fait sa sortie sur les racailles et le Karcher. Par ce discours de fermeté et son omniprésence médiatique, Nicolas Sarkozy nous a privés d’espace politique. On a été pour ainsi dire étouffé. Aussi, il aurait fallu relativiser ce résultat et poursuivre notre combat sur la base de notre socle idéologique et nous opposer de toute nos forces au sarkozysme. Mais Philippe De Villiers a choisi de se ranger derrière ce fossoyeur de la France alors qu’il incarnait tout ce que nous combattions ; la perte de souveraineté de la France, la montée du communautarisme, l’Europe sociale-démocrate… Le choix de Philippe De Villiers n’a pas été un choix de convictions mais un calcul électoraliste pour garder la Vendée. J’ai donc décidé de me retirer malgré toute l’estime que je lui portais.

Parallèlement, je me suis rapproché de Louis Aliot et c’est tout naturellement que j’ai accepté en 2011 de rejoindre l’équipe de campagne de Marine Le Pen. J’ai poursuivi auprès de Marine le travail que je faisais auprès de Philippe De Villiers sur les questions de sécurité. Le (…) (more…)

dimanche 26 janvier 2014

Sondages : Julie Gayet…

Filed under: Interlude — sitamnesty @ 06:08

… Topless

Sondages à cocher directo-démocratiques en échantillonnage auto-viral :

Espagne, Intervíu :
Julie Cayet Topless en couverture du magazine espagnol INTERVIU - 1000x1414 ratio a4 - version PDF A4
PDF A4

 
Version image .JPG ratio A4, 1000×1414 – 322 Ko
Source : alexmedeiros

Grande-Bretagne, The Sun :
Julie Cayet Topless en couverture du magazine britannique The Sun - 1000x1414 ratio a4 - version PDF A4
PDF A4

 
Version image .JPG ratio A4, 1000×1414 – 317 Ko
Source : rtl.be

 

Voir aussi : Julie Gayet nue

 

Action SITA quinquennale :
DANGER quinquennat de collabos - Dessin du sabre-cimeterre sanglant par bergolix.wordpress.com

samedi 25 janvier 2014

VICTOIRE à Nogent-sur-Seine !

Le projet de mosquée est abandonné par la mairie

Merci à tous les participants à l’action
« NON au projet de mosquée supplémentaire à Nogent-sur-Seine« 

La maison médicale devant être construite sur le terrain « Dheurle », il ne reste qu’un terrain d’une superficie importante près du centre-ville : celui acheté par la Ville à Mon Logis, au cœur du quartier HLM à proximité du collège Jean-Jaurès et du Parc Masson. Un terrain idéalement placé pour recevoir un futur équipement public. Blason anti-islamisation de la ville de Nogent-sur-Seine, Aube (10400)Certains membres de la communauté turque seront déçus mais est-il souhaitable de créer des mini-villages communautaires alors que toute notre politique a été axée sur l’intégration, en particulier au sein des associations ? » En quelques lignes dans sa lettre aux Nogentais, le candidat déclaré à la mairie de Nogent, l’actuel maire-adjoint aux finances Thierry Neeser, met un terme à l’espoir de la communauté turque de voir un jour un nouveau centre culturel turc rue du 8-mai-1945. Une décision prise « après mûre réflexion » alors que la majorité sortante défendait le projet depuis plusieurs mois.

(…)

le point de vue de la majorité semble avoir bien évolué puisque Thierry Neeser fait aujourd’hui marche arrière sans vouloir faire plus de commentaires sur sa décision.

(more…)

mercredi 22 janvier 2014

Remettons le diacre d’Hénin-Beaumont dans les pas du Christ

Filed under: dhimmitude,Nordistan — sitamnesty @ 06:02

paroisse d’Hénin-Beaumont, le diacre Jean-Lou Blondelle : traître collabo des musulmansPour le diacre d’Hénin-Beaumont, « voter FN, c’est oublier les fondamentaux de l’Évangile »

A l’approche des municipales, les discussions sont parfois animées dans la paroisse d’Hénin-Beaumont. Au côté du prêtre, le diacre Jean-Lou Blondelle s’oppose fermement au vote FN, dont il redoute qu’il séduise certains paroissiens.

Parlez-vous souvent de politique, en tant qu’homme d’Église?
Bien sûr ! Moi, je suis pour l’Église dans le monde. J’ai tendance à éternuer quand il y a trop d’encens… Mon rôle de diacre, c’est d’écouter ce qui préoccupe les gens et ce qu’ils espèrent. En ce moment, leur problème principal, c’est le chômage. Ils se sentent dévalorisés, et c’est là-dessus que joue le Front national.

Pouvez-vous nous décrire ce sentiment ?
Les habitants se disent qu’ils n’ont plus rien à perdre, alors pourquoi pas voter FN ? Vous savez, les Héninois sont des gens bien, très portés sur l’entraide. On est d’autant plus peinés de l’irruption du Front national ici.

Qu’est-ce que qui sépare les valeurs chrétiennes et celles du FN ?
Voter FN, c’est faire abstraction de l’un des fondamentaux de l’Évangile : l’attention au plus petit et au plus pauvre. Alors le rejet de l’autre, notamment de l’étranger, je ne peux pas l’accepter. (…)

Les chrétiens d’Hénin-Beaumont sont-ils concernés par le vote FN ?
Sur la cinquantaine de personnes qui vient à la messe tous les dimanches, je dirais qu’une petite dizaine envisage de voter pour Steeve Briois (le candidat FN à Hénin-Beaumont, ndlr). Ils participent à la vie de la paroisse de façon plus distante, car ils reprochent à notre curé, le
père Loxhay, d’être trop virulent contre le Front national.

Virulent à quel point ?
Disons que
(…) (more…)

mardi 21 janvier 2014

NON à la grande mosquée de Toulouse Mirail/Basso-Cambo/Bellefontaine !

blason islam toulouse califat mosquee empalot basso-cambo reynerie bellefontaine faourette izards mirail arnaud-bernardLa Dépêche du Midi / Dimi / DhimmiAccord pour un déménagement provisoire

Le maire de Toulouse [NDLR : Pierre Cohen, PS] devrait prochainement se rendre à la mosquée de Bellefontaine pour signer une convention sur le déménagement provisoire de ce lieu de culte. En 2005, dans le cadre des travaux du Grand projet de ville (GPV), la mosquée, logée sous la dalle Maurois, avait été déplacée sur le parking de la place Edouard-Bouillière, à Basso Cambo. La mairie avait alors fourni les préfabriqués qui abritent aujourd’hui encore les fidèles. Des conditions pour le moins précaires.

Depuis, l’Association cultuelle et culturelle islamique en France (ACCIF) a élaboré un projet de construction d’un édifice de 2 500 m2 sur deux niveaux qui pourrait accueillir 4 000 fidèles à Basso Cambo. Pour construire, il faut donc déménager. Un accord a été trouvé dernièrement entre la préfecture, la mairie et l’association pour une installation provisoire route de Seysses, dans la zone Thibaud. C’est ce qu’entérine la convention. La mairie va louer quatorze préfabriqués pour 1 200 € par an. Une aide liée l’éviction de 2005, rappelle Jean-Paul Makengo, car une collectivité ne participe pas au financement des cultes. Pour l’adjoint au maire, il s’agit de «faciliter» la création de lieux dignes de ce nom. «Le maire s’était engagé sur trois permis de construire durant le mandat», souligne-t-il.

(…) En juillet 2013, l’imam de Bellefontaine, Mamadou Daffé, annonçait la collecte de 2 des 4 M€ nécessaires. Contacté, celui-ci n’a pas souhaité (…) (more…)

lundi 20 janvier 2014

NON à une deuxième grande mosquée à Strasbourg !

heb'di, le magazine de l'alsacien moderne n°52Deuxième mosquée de Strasbourg, projet choisi par Roland RiesSTRASBOURG
Bientôt une deuxième grande mosquée !

Après l’inauguration en fanfare le 27 septembre 2012 de la grande mosquée marocaine du Heyritz, les Strasbourgeois assisteront-ils prochainement à la construction d’une deuxième grande mosquée, celle des Turcs ?

Un secret bien gardé

En tout cas, le projet est ficelé. Mais en raison des élections municipales qui approchent, Roland Ries tient à ce que le projet ne soit pas encore divulgué aux Strasbourgeois. Se méfierait-il de l’hostilité des électeurs à l’idée d’une nouvelle grande mosquée ? Probablement. Roland Ries sait qu’à Mulhouse, la campagne du maire sortant Jean Rottner est rendue difficile précisément à cause d’un projet de mosquée peu apprécié des riverains.
Le maire de Strasbourg, candidat à sa propre succession, s’est engagé auprès de la communauté turque de Strasbourg – en cas de réélection – à accorder le permis de construire au grand édifice que souhaitent les responsables turcs. Roland Ries leur a demandé d’attendre que les municipales soient passées pour déposer la demande de permis.

Des minarets de 45 mètres de haut

L’équipe Heb’di a pu se procurer les photos des maquettes de deux des projets en lice et les soumet à ses lecteurs, car ces projets ne sont pas neutres. En effet, dans tous les cas de figure, la mosquée serait flanquée de deux imposants minarets. Reste à voir si les règles d’urbanisme autorisent la construction de minarets qui culmineraient à 45 mètres.
L’actuelle mosquée turque, la mosquée Eyyûb Sultan est située à la Meinau, rue de la Fédération. Installée dans d’anciens entrepôts et ateliers transformés, l’ensemble Eyyûb Sultan comporte, outre une salle de prière de mille mètres carrés, des bureaux, des salles de conférences, un salon de coiffure, une cafétéria, un restaurant, une épicerie.
(…) (more…)

dimanche 19 janvier 2014

Julie Gayet nue

Filed under: Interlude — sitamnesty @ 07:55

Julie gayet nue

Des photos de femme nue, c’est toujours bon pour l’audience, et d’autant plus s’il s’agit de la maîtresse du président de la république !

(more…)

Page suivante »