SITAmnesty

mardi 4 février 2014

Aidons les professeurs des deux jeunes aspirants djihadistes Toulousains

Série « Toulouse, un laboratoire de l’islamisme triomphant« 

Episode XV : Les arènes du Djihad

 

blason islam toulouse califat mosquee empalot basso-cambo reynerie bellefontaine faourette izards mirail arnaud-bernardcimetere, sabre musulman courbe couvert de sang, symbole du Djihad Jihad« Ce sont des victimes », estime leur proviseur

Ils étaient partis pour combattre en Syrie, faire le jihad. Ils n’ont pas pu aller jusqu’au bout. Les deux adolescents toulousains qui voulaient faire la guerre en Syrie ont été stoppés en Turquie. (…)

au lycée des Arènes de Toulouse, où ils sont élèves dans deux classes de seconde, c’est le soulagement. Le proviseur du lycée, Denis Demersseman, qui n’avait jamais eu affaire avec ces deux jeunes « dont un était délégué de sa classe » les considère comme « des victimes » et est « prêt à les réintégrer au lycée« .

De leur côté, les camarades des deux aspirants jihadistes sont encore surpris de la démarche de leurs deux copains. S’ils ne leur en veulent pas, ils souhaiteraient comprendre comme l’explique Alexis sur RMC ce mardi matin : »Je suis soulagé qu’ils rentrent enfin en France. Je leur en veux pas, mais je me pose beaucoup de questions : pourquoi sont-ils partis ? Qui les a incité à faire ça ? Je (…)

La suite sur :
rmc.bfmtv.com/info/569195/jihadistes-toulousains-ce-sont-victimes-estime-proviseur/

Pourquoi ces deux musulmans sont-ils partis ?
Qui a incité ces deux musulmans à faire ça ?

Aidons les professeurs du lycée des Arènes de Toulouse à répondre à ces questions.
Il suffit pour cela de leur envoyer les éléments de réponse ci-dessous : quelques remarques à propos du Coran que ces professeurs n’ont manifestement jamais lu, base de la (sous-)culture de leurs élèves + un exemple des discours musulmans « modérés » Toulousains sur lesquels ces professeurs n’ont jamais eu la curiosité de se renseigner, qui modèlent la « morale » de leurs élèves, + un exemple de collaboration du maire de Toulouse avec ces musulmans « modérés » si exemplaires.
Si ces professeurs savent lire (et on peut tout de même légitimement le supposer), ils ne pourront qu’arriver à la bonne conclusion.

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle initiation pédagogique

Le mode d’emploi, viral, se trouve au bas de la première page des documents ci-dessous :


Archive PDF rmc.bfmtv.com créée avec printfriendly.com
Taille de texte 120% + illustration Autruche par Bergolix
+ Argumentaire de circonstance : Incitation à la haine sans complexe (une page)
+ exemple d’appel au meurtre par l’imam Mamadou Daffé
+ exemple de collaboration du maire de Toulouse avec l’imam Mamadou Daffé
Retouches et composition sous pdfescape.com

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :