SITAmnesty

mardi 11 août 2015

Au lycée Jean-Quarré, les migrants…

logo fdesouche (françois de souche)logo LIBERATION L'ABERRATION…s’installent

Alors que la mairie [de Paris] a décidé de ne pas expulser les réfugiés installés depuis vendredi dans un lycée désaffecté, la vie commence à s’organiser dans l’établissement.

Rien ne la distinguait des journalistes. Elle se tenait droite et silencieuse au milieu des caméras, face à Bruno Julliard, premier adjoint à la mairie de Paris qui organisait lundi après-midi un point presse sur la situation des migrants dans la capitale. Et notamment sur l’occupation du Lycée Jean-Quarré (XIXarrondissement) par 260 migrants depuis vendredi soir. Une dizaine de minutes après le début de la conférence, Gwen laisse éclater sa colère. Elle dénonce l’urgence de la situation et la lenteur des pouvoirs publics. Une discussion s’engage. Mais celle qui se décrit comme une «Parisienne solidaire et indignée par le sort des migrants» s’emporte et est alors sortie de force par deux gendarmes.

En face, la voix de l’élu parisien se fait plus hésitante. Avant de détailler : non, les migrants du lycée Jean-Quarré ne seront pas expulsés. Bruno Julliard souhaite poursuivre le dialogue qui a été entamé vendredi. «Nous sommes convaincus que nous devons faire le choix de la responsabilité et de la générosité. La ville de Paris doit faire preuve de solidarité», répète-t-il.

(…)

Quant à la solution consistant à transformer des établissements publics en centre d’accueil, Valérie Osouf attend plus de précisions de la part de la mairie : «Nous n’avons plus du tout confiance, on attend des preuves écrites. Si ce sont de vieux foyers, où les migrants ne peuvent pas avoir de vie privée, ne peuvent pas vivre correctement, ce n’est pas la peine. Il faut aussi que les lieux soient (…)

Lire la suite et AGIR :

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de blâmer
les socialauds islamo-collabo
Bruno Julliard et Valérie Osouf

Le mode d’emploi explicite viral se trouve au bas de la première page du document ci-dessous :

Au lycée Jean-Quarré, les migrants s'installent, par Jérémie LAMOTHE et Marine LE GOHÉBEL - 3 août 2015 à 19:37 - Article de liberation.fr
Archive PDF liberation.fr/…
créée en cliquant sur Imprimer en bas à gauche de l’article
Taille de texte (réduit) 100%
Argumentaires complémentaires de circonstance : Ce que nous ne voulons pas…
+ La méthode d’invasion des Musulmans
+ Coran, ou l’incitation à la haine sans complexe
Retouches et composition sous pdfescape.com

Un commentaire »

  1. […] ce fait divers est passé totalement inaperçu. Imaginons un militant du Front national interpeller Bruno Julliard, à Paris, et le qualifier de « Pédé » et « d’enculé« , tout en le […]

    Ping par La gauchiste Nathalie Bruneau jouit-elle quand… | SITAmnesty — vendredi 9 octobre 2015 @ 03:09


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :