SITAmnesty

jeudi 27 juillet 2017

Aidons les pseudo-profanateurs de la mosquée de…

Nouvelle action Septembre 2017 :
INFORMER DIRECTEMENT LES AVOCATS
avant la mise en délibération de la décision de 1ère instance

logo fdesouche (françois de souche)blason islamique du futur califat de la ville de Pont-de-Beauvoisin, Isère - Cliquer pour agrandir…Pont-de-Beauvoisin

Une tête de sanglier a été accrochée à la porte de la salle de prière musulmane de la petite commune de Pont-de-Beauvoisin (Isère), a appris l’AFP auprès des gendarmes.

Cette commune en zone rurale du nord de l’Isère, qui compte 3.500 habitants, ne connaît pourtant « aucun problème » avec sa petite communauté musulmane, ont précisé les gendarmes. Cette salle de prière n’est pas spécifiquement signalée.

L’Association du juste milieu (AJM), qui gère le local et entretient des relations oecuméniques, va porter plainte (…)

Lire la suite sur lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/22/97001-20170722FILWWW00065-isere-profanation-d-un-salle-de-priere-musulmane.php

Quelques autres articles, ici, ou bien encore , et un petit tour sur Google, permettent de déterminer l’adresse exacte de cette mosquée soigneusement tenue cachée par les journalistes (mosquée que la novlangue politiquement correcte s’obstine à dénommer petite salle de prière musulmane, histoire que vous ne compreniez pas que c’est une mosquée suffisamment grande pour y générer les djihadistes qui planifieront les tueries de demain).
On peut alors visiter les lieux via StreetView et voir le plan du quartier sur Mappy.

Les auteurs de ce dépot d’ordure se sont malheureusement fait pincer et la Grande Inquisition les accuse des classiques « profanation » et autre « incitation à la haine » :
lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/26/97001-20170726FILWWW00256-isere-deux-jeunes-juges-pour-profanation-d-une-salle-musulmane.php
Bla-bla-bla…
La réalité c’est qu’il y a jurisprudence sur le dépot d’une tête de cochon devant une mosquée : RELAXE.
Et une tête de sanglier c’est juridiquement égal à une tête de cochon puisque le sanglier n’est qu’un cochon sauvage.
Donc non seulement les gendarmes sont des collabos puisqu’ils ont traqué des résistants comme sous Pétain mais la procureur au prénom bien de chez nous (!?) est une buse de ne pas connaitre cette jurisprudence. On peut en fait parier qu’elle la connait très bien (c’est son métier…) mais qu’elle espère que ceux qu’elle accuse et menace, eux, ne la connaissent pas.

L’article indique que les deux résistants (de pacotille, certes, mais il faut un début à tout…) ont été aidés par des chasseurs, qui ont procédé à la découpe de la tête de l’animal. Pour faire connaitre cette jurisprudence aux deux accusés afin qu’ils puissent mettre une quenelle bien profond à la procureur au prénom bien de chez nous (!?bis), le plus simple est donc d’envoyer un courrier relatant l’affaire, et donnant l’énoncé de la jurisprudence, à la fédération des chasseurs d’Isère. Les chasseurs sont bien connus pour apprécier la chasse aux migrateurs, ils connaissent les deux résistants et leur transmettront le courrier. Plus ils recevront de courriers à transmettre et plus les deux résistants ressentiront notre soutien.
En sus, ce courrier peut être envoyé aux riverains de la mosquée, afin qu’ils soient eux aussi informés de la jurisprudence, au cas où transformer la mosquée en dépotoir les démangerait fort légitimement.
Ainsi qu’à la procureur et aux gendarmes, même les traitres ont droit de comprendre qu’il y a des gens qui pensent à eux…

AGIR :

imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon d'informer
les résistants de pacotille
 
les riverains du projet de mosquée
 
et les collabos

Le mode d’emploi explicite viral se trouve au bas de la première page du document ci-dessous :


Isère: deux jeunes jugés pour profanation d'une salle musulmane - Par Le Figaro.fr avec AFPMis à jour le 26/07/2017 à 17:39 Publié le 26/07/2017 à 17:38
Archive PDF lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/26/97001-20170726FILWWW00256-
créée avec printfriendly.com, taille de texte 100%
Argumentaires complémentaires de circonstance : Jurisprudence : Jeter une tête de cochon devant une mosquée n’est pas un délit !
+ Coran, ou l’incitation à la haine sans complexe + Sélection d’armes « Petit Budget »
Retouches et composition sous pdfescape.com

Vu sur Fdesouche

Un commentaire »

  1. […] Aidons les pseudo-profanateurs de la mosquée de… […]

    Ping par Francaisdefrance's Blog — vendredi 28 juillet 2017 @ 10:39


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :