SITAmnesty

Avis de recherche

Avis de recherche de la police nationale et du service de recherches criminelles de la gendarmerie nationale

Avis de recherche de la police nationale et du service de recherches criminelles de la gendarmerie nationale
tinyurl.com/avis-de-recherche

= http://193.252.228.130/personnes1.asp?T=R&P=0

Le ministère de l’intérieur a auto-censuré ce site fin 2013. Découvrez pourquoi en parcourant les noms des criminels recherchés dans l’archive PDF ci-dessous :

première page de l'archive pdf du site des avis de recherche de la police nationale et du service des recherches criminelles de la gendarmerie nationale. Le ministère de l'intérieur a auto-censuré ce site fin 2013. Découvrez pourquoi en parcourant les noms des criminels recherchés
11 pages
– 1,4 Mo

 

Portrait-robot du tueur présumé de Patricia Bouchon, joggeuse agressée le 14 février 2011, à l’aube, à Bouloc (Haute-Garonne)

Portrait-robot du tueur présumé de Patricia Bouchon, joggeuse agressée le 14 février 2011, à l’aube, à Bouloc (Haute-Garonne)
En savoir +

 

noir violeur en série de femmes blanches. Homme, de type africain, âgé d’une trentaine d’années, mesurant 1,80 m, de corpulence normale et le crâne rasé. Signe particulier : le suspect porte des cicatrices qui peuvent s’apparenter à des scarifications, sur les tempes
Agrandir

(28 février 2012 : il a été attrapé, ouf…)

Soupçonné de trois viols à Paris et à Etampes (Essonne), perpétrés en l’espace de cinq jours, fin décembre 2011. Il a agressé deux de ses victimes à coups de couteau. Ne s’en prend qu’à des jeunes femmes européennes, aux cheveux et aux yeux clairs.
Signalement : homme, de type africain, âgé d’une trentaine d’années, mesurant 1,80 m, de corpulence normale et le crâne rasé.
Signe particulier : le suspect porte des cicatrices qui peuvent s’apparenter à des scarifications, sur les tempes.
Sources : fdesouche, Le Parisien 1 & 2 (archives)

Photo du violeur de blanches :
photo du noir parisien violeur de blanches En savoir plus…

La photo de l'arabe qui a probablement volé mon ordinateur
Agrandir

En savoir plus… (archive)

Le violeur court toujours - Les gendarmes recherchent depuis plus d’un an le chauffeur qui a agressé une Suédoise
Agrandir

Le violeur court toujours

Les gendarmes recherchent depuis plus d’un an le chauffeur qui a agressé une Suédoise

17-03-2009

L’affaire Susanna ZetterbergArchive, une Suédoise de 19 ans retrouvée morte le 19 avril 2008 en forêt de Chantilly (Oise) après avoir été violée par un chauffeur de taxi à la sortie de la discothèque La Scala, avait été largement relayée dans les médias. Deux mois avant ce drame, le 23 février, une autre Suédoise, Hanna, avait été violée par un homme qui s’était lui aussi présenté comme étant un chauffeur de taxi, alors qu’elle sortait du World Place, une boîte de nuit de la rue Marbeuf (VIIIe). Hanna a eu plus de chance que sa compatriote. Abandonnée dans un bois des Yvelines, elle est toujours en vie. Son agresseur court toujours, contrairement à Susanna, dont le meurtrier Bruno Cholet, 51 ans, maniaque sexuel multirécidiviste et faux chauffeur de taxi, a été arrêté et incarcéré.

Un agresseur d’une quarantaine d’années

Le portrait-robot du violeur de Hanna, La Scala, rue Marbeuf, Yvelines

L’agresseur (portrait-robot ci-contre) serait âgé de 40 ans environ et aurait un accent nord-africain. Teint mat, assez corpulent, il mesure environ 1,75 mètre. Toute personne ayant été prise en charge ou ayant rencontré une difficulté par un chauffeur lui ressemblant est invitée à contacter les enquêteurs de la section de recherches de la gendarmerie à Versailles au 01 39 67 49 09 ou à se connecter sur le portail Internet de la gendarmerie nationale
http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr
rubrique “zoom” puis “appel à témoins”.

Des souvenirs confus
Il était 2 h 30 environ, lorsque Hanna a quitté le World Place, dans la nuit du 22 au 23 février. Venue quelques mois plus tôt étudier à Paris, elle a passé une soirée dans la discothèque avec ses amis. Elle repart seule et rejoint les Champs-Elysées, afin de trouver un taxi pour la raccompagner chez elle, dans le XVIe arrondissement. En état d’ébriété, la jeune fille somnole dans le taxi et ne réalise pas que le chauffeur a franchi le périphérique. “L’agresseur, dont on ne sait s’il est ou non chauffeur de taxi, l’a conduite dans le chemin des Briochets, dans la commune d’Orgeval. C’est là qu’il l’a violée puis abandonnée”, explique le capitaine Dominique Lereculey, de la gendarmerie de Versailles, précisant que l’homme n’avait pas utilisé d’arme pour menacer sa victime. Vers 3 heures, Hanna est retrouvée au niveau d’un rond-point, à Orgeval, par un chauffeur de bus. “Les souvenirs de la victime sont confus. Elle ne se rappelle pas du type de véhicule, pense avoir vu un compteur. Tout cela rend l’enquête difficile.”

L’ADN identifié
Les gendarmes, qui avaient diffusé un premier portrait-robot en mars 2008, en ont établi un deuxième, plus précis, à l’automne. Ils disposent de l’ADN de l’agresseur, prélevé sur la victime, mais ne sont pas parvenus à l’identifier. “De nombreux témoins ont été entendus, une quarantaine d’ADN ont été vérifiés. Mais il n’y a eu aucune garde à vue. Il est capital d’interpeller ce violeur, pour ce qu’il a fait mais aussi pour éviter tout risque de récidive.”

Ce dernier, qui a agi en une heure quinze, trajet inclus, pourrait être originaire des Yvelines. “Dans le cas contraire, c’est quelqu’un qui connaît bien le coin”, précise le capitaine Dominique Lereculey. 

Aurélie Sarrot
Metrofrance.com, à Paris

Source : http://www.metrofrance.com/x/metro/2009/03/16/G73KqeHslhUAc/index.xmlArchive

portrait robot du violeur d'hanna montée dans un taxi à la sortie world-place, rue marbeuf dans les yvelines comme suzanna à la la-scala chantilly violée et tuées par bruno cholet
Agrandir 1321×1905

www.avisderecherche.org

2 commentaires »

  1. On a retrouver le tueur, c’est un blanc bien françois nommé bruno cholet. [Comme dit noir sur blanc dans l’article, qu’il faudrait avoir lu avant de faire un commentaire (comme pour le coran et la vie de mahomet…) Bruno Cholet est le meurtrier de Susanna Zetterberg. L’inconnu du portrait-robot, lui, est le violeur de Hanna, suédoise comme Susanna et agressée dans à peu près les mêmes circonstances que Susanna. A moins qu’il ne soit mort, cet agresseur de Hanna court toujours.] Le portrait robot a été établi à l’aide de petite gens qui voit des arabes partout [Les arabes étant autour de 10% de la population environ, il est normal qu’on en voit partout. Statistiquement, si on croise 10 personnes, on croise 1 arabe dans le tas. En prison par contre on en croisera 6] ce qui a fait perdre du temps et à multiplier les risque de récidive…
    Voilà les caves… [Voilà surtout les musulmans qui cherchent tant à disculper leurs semblables pour accuser les français à leur place qu’ils ne prennent même pas la peine d’examiner les faits afin de comprendre de quoi il s’agit.]

    Commentaire par rekta — jeudi 9 septembre 2010 @ 01:40

  2. Mea cupa, je reconnais mon erreur, c’est parceque v°s n°s °v°z t°nt h°b°t°r °x d°r°p°g°s d°t°x…

    Commentaire par rekta — jeudi 9 septembre 2010 @ 18:57


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :