SITAmnesty

dimanche 17 février 2019

Vandalisme dans une église de…

bannière du site christianophobie.fracte de vandalisme perpétré dans l’église Saint-Nicolas de Houilles (Yvelines). Le lundi 4 février, entre 8 h 30, heure à laquelle est arrivée la personne qui vient ouvrir l’église Saint-Nicolas (située en plein centre de Houilles), et 9 h 45 heure où une personne a signalé aux prêtres, ce qui venait d’arriver. La statue d’une Vierge à l’Enfant (du XVIIIe siècle) en terre cuite et qui venait d’être restaurée (c’est-à-dire débarrassée du crépi dont elle avait été recouverte dans les années 1960/70), a été détruite, tout particulièrement la tête qui est en mille morceaux ainsi que la tête de l’enfant Jésus…Houilles, dans les Yvelines

Une lectrice (merci B. D.) me signale un acte de vandalisme perpétré dans l’église Saint-Nicolas de Houilles (Yvelines).

Cet acte de vandalisme a eu lieu le lundi 4 février, entre 8 h 30, heure à laquelle est arrivée la personne qui vient ouvrir l’église Saint-Nicolas (située en plein centre de Houilles), et 9 h 45 heure où une personne a signalé aux prêtres, ce qui venait d’arriver. La statue d’une Vierge à l’Enfant (du XVIIIe siècle) en terre cuite et qui venait d’être restaurée (c’est-à-dire débarrassée du crépi dont elle avait été recouverte dans les années 1960/70), a été détruite, tout (more…)

vendredi 15 février 2019

« Juden » sur un « Bagelstein » : « Je ne…

tag JUDEN sur la vitrine du magasin bagelstein 5 rue jean du bellay, 75004 paris…pense pas que ce soi[en]t des gilets jaunes »

Un tag antisémite dessiné sur la vitrine d’un restaurant « Bagelstein », samedi à Paris, provoque l’émoi et l’indignation sur les réseaux sociaux. Le cofondateur de cette chaîne explique que le tag a été découvert avant le début des manifestations de l’acte XIII : « Je ne pense pas que ce soit des gilets jaunes ».

Tout commence par un message diffusé samedi soir.

Le dessinateur Joann Sfar a publié un long post sur son mur Facebook dans lequel il impute un tag antisémite, « Juden », c’est-à-dire « Juif » en allemand, sur la vitrine d’un magasin de bagels « Bagelstein », aux gilets jaunes, qui défilaient samedi pour l’acte XIII dans les rues de Paris.

post facebook johan sfar tag juden bagelstein
https://www.facebook.com/477945342271679/photos/a.488300431236170/2187885871277609/?type=3&theater

« Celui qui a choisi d’écrire JUIF en allemand sur cette boutique sait très bien qu’il pense aux vitrines de la nuit de Cristal » écrit-il.

La photo a été prise par le musicien Jean-Yves d’Angelo « en bas de chez lui » et postée sur Facebook samedi et supprimée depuis. Depuis, les réseaux sociaux s’en sont emparés et elle a été partagée à de nombreuses reprises. (more…)

mercredi 13 février 2019

Rue Frantz Fanon : Juppé confie le soin de décider à…

résistance SITA républicainealain Ali juppé, le pinocchio collabo qui veut construire une mosquée à bordeaux avec le mahométan Tarek Oubrou…un universitaire, spécialiste des migrations !

Le premier round entre Juppé et les opposants à l’ignominie a été très vif…

http://resistancerepublicaine.eu/2019/02/05/bordeaux-dites-non-a-linauguration-dune-rue-frantz-fanon-qui-a-appele-a-tuer-les-europeens-dalgerie/

http://resistancerepublicaine.eu/2019/01/13/rue-fanon-a-bordeaux-la-presse-fln-applaudit-a-la-trahison-de-juppe/

http://resistancerepublicaine.eu/2019/01/11/pierre-cassen-ali-juppe-bientot-a-matignon-video/

http://resistancerepublicaine.eu/2019/02/06/monsieur-juppe-japprends-avec-revulsion-votre-decision-dhonorer-franz-fanon-terroriste-assassin/

Juppé calme le jeu en annonçant qu’il suspend la décision.

https://www.sudouest.fr/2019/02/08/la-ville-suspend-le-projet-d-une-rue-frantz-fanon-5803505-2780.php - Bordeaux : face à la polémique, pourquoi la Ville suspend le projet d’une rue Frantz-Fanon - A LA UNE BORDEAUX  Publié le 08/02/2019 à 10h05. Mis à jour à 11h51 par Christophe Lucet. Pour calmer une vive polémique polémique, Alain Juppé a gelé la décision municipale de donner à une sente du quartier le nom du psychiatre antillais qui avait rejoint le FLN algérien. Il a demandé une expertise. - Le 17 décembre dernier, le Conseil municipal de Bordeaux avait choisi de dénommer deux voies du quartier Ginko des noms de Rosa Parks, militante noire américaine contre la ségrégation, et Frantz Fanon, le psychiatre antillais anticolonialiste mort en 1961. Si la première décision n’a pas soulevé de vagues, il n’en va pas de même de la seconde. - Dans les milieux nationalistes, chez les pieds-noirs d’Algérie mais aussi chez certains historiens, l’hommage que la Ville de Bordeaux s’apprêtait à rendre à Fanon passe mal. Porté au pinacle de l’anticolonialisme par le philosophe Jean-Paul Sartre qui avait en 1961, année de la mort du psychiatre, préfacé son livre « Les Damnés de la terre » en lui offrant un grand retentissement, Fanon n’était pas seulement compagnon de route du FLN (Front de libération nationale) algérien. Il a surtout, pour ses contempteurs, justifié la violence terroriste contre les colons, à l’envers de la présentation aseptisée offerte aux élus bordelais : celle d’un homme « à la pensée dénuée de tout dogmatisme, motivée par un engagement radical pour la fraternité universelle, l’amour de la justice et de l’égalité ». - La purification par la violence - Pour l’historien de l’Algérie – et citoyen bordelais – Guy Pervillé, la description, « abstraite et sans faits précis », relève plus de l’hagiographie que de la vérité. « ’’Les Damnés de la Terre’’ est un livre qui justifiait le terrorisme systématique par la prétendue vertu purificatrice de la violence absolue », note Pervillé qui cite Fanon : « Pour le colonisé, la vie ne peut surgir que du cadavre en décomposition du colon ». Et dans sa lettre de protestation au maire de Bordeaux, l’historien d’ajouter : « Ce livre était terriblement annonciateur des justiciers barbares, les disciples de ces thèses seront des assassins tranquilles […] et on peut se demander si les jeunes ont vraiment besoin d’un tel maître à penser ». Alain Juppé a entendu le message. Soulignant que la dénomination des voies se doit d’être consensuelle, le maire a décidé « dans un souci d’apaisement », de surseoir à une proposition dont son adjoint Jean-Louis David précise qu’elle émanait d’habitants du quartier Ginko. La décision est donc gelée en attendant un mémoire commandé à l’historien (et ancien recteur de l’académie de Bordeaux) Jean-Pierre Poussou. C’est nanti de cet éclairage « neutre » que le Conseil municipal devra se prononcer à nouveau au printemps.

Juppé achète la paix provisoirement. Mais il ne cale pas. Il va gagner du temps, faire retomber le soufflé… en demandant une expertise !

Comme s’il fallait des experts pour décider de ce que tout le monde sait, avec tous les livres écrits, tous les témoignages…

Mais non, Juppé nous fait du Macron. Soit il réussit à faire retomber la mobilisation pour faire ce qu’il a en tête, pendant les vacances, soit il (more…)

jeudi 13 décembre 2018

#Attentat islamiste DJIHADISTE à #Strasbourg

#Attentat islamiste à #Strasbourg Bilan provisoire 2 morts,11 blessés. L'assassin identifié fiché S court toujours. Pour mémoire, les propos tenus par Roland Ries l'édile de la capitale européenne devenue au fil du socialisme, la prestigieuse tête de pont d'#Erdogan en France :  « Nous servons de la viande halal par respect pour la diversité, mais pas de poisson par respect pour la laïcité » avril 2011 À des parents d’élèves qui lui demandaient pourquoi on servait à leurs enfants des menus « halal » dans les cantines scolaires de Strasbourg et pas de repas maigre par exemple avec du poisson le vendredi - 14:05 - 11 déc. 2018

(more…)

samedi 6 octobre 2018

Bagarres au couteau entre migrants devant la fac de Marseille : et…

résistance SITA républicaineCaricature d'Emmanuel Macron par Ri7…le charter, jamais, Macron ?

Voilà une Université où il fait bon travailler…

Spectacles de combats à l’oeil tous les jours depuis la fac, et avec quel piment : la peur de sortir de la fac, la peur d’y entrer, la peur que le spectacle de couteaux recourbés comme des sabres ne parvienne à la fac.

Mieux encore : délicieuses odeurs de pisse et de merde à savourer quand on arrive, quand on part, odeurs gagnant peu à peu tout le campus.

Le bonheur absolu : pas besoin de traverser la Méditerranée pour goûter l’exotisme et les délices du bled. Le bled devant l’Université, à portée de mains.

Et des sacrées perspectives d’études : les frileux, les peureux… vont se dégonfler, à la rentré prochaine c’est sûr, il y aura de la place dans les amphis, les étudiants vont avoir le plaisir d’être bien suivis par le corps professoral qui va les chouchouter et peut-être même leur donner leurs examens sans barguigner, histoire d’attirer le chaland pas trop délicat de l’odorat et rompu au lancer de couteau.

Mais l’article ci-dessous nous rassure. Le doyen de l’Université, Pierre Granier, est au courant, il va même (more…)

vendredi 5 octobre 2018

M. le Président, vous préférez les racailles à…

Filed under: au Congo,Chance pour la France — sitamnesty @ 01:41

Riposte LaïqueCaricature d'Emmanuel Macron par LesTrousDuc…ceux qui se lèvent tôt le matin…

Monsieur le Président,

Le selfie de goût douteux que vous avez accepté de laisser commettre aux Antilles et qui laissera de lourdes traces dans votre notoriété appelle de ma part quelques remarques.

Vous dites :

JE SUIS PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ET JE NE LAISSERAI LE PEUPLE  À PERSONNE.

Que vient faire cette juxtaposition ? Être président suppose avant toute chose une somme de devoirs, dont celui de respecter l’image présidentielle et surtout celle de la France. Avec cette photo nous en sommes loin.

Par ailleurs, si le peuple souhaite se donner à une autre personnalité politique, vous n’y pourrez rien.

Vous n’êtes en rien propriétaire du peuple. Et vous aurez beau essayer de vous en convaincre en multipliant les expressions qui témoignent du contraire (Mon peuple… Les gens… je ne laisserai le peuple à personne… etc) vous aurez beau tirer dessus comme un enfançon immature et désespéré à qui son joujou échappe pour d’autres mains, vous ne parviendrez qu’à le disloquer.

Vous ne faites à travers cette affirmation que consolider le ressenti des Français – de plus en plus nombreux : monsieur Macron se situe au-dessus de la plèbe et ne s’y mêle que pour inverser la courbe fatidique des sondages.

Mais quel choix désastreux que de vous afficher avec ces (more…)

vendredi 28 septembre 2018

Médine et Agnès Méric incarnent…

Riposte LaïqueAgnès Méric, la mère du petit facho Clément Méric (Bon débarras...) et le brailleur de rap Médine, deux soutiens des jihadistes…l’extrême droite qu’ils prétendent combattre

Agnès Méric et Médine ne doivent pas se connaître, même s’ils ont probablement plein de connaissances communes. En effet, Médine était allé chanter pour les dégénérés de « Nuit Debout », avec la complicité d’Anne Hidalgo, sur la place de l’Hôtel-de-Ville. Il avait même été ovationné quand il avait entamé « Don’t Laïk ». On ignore si, à cette occasion, il avait de nouveau cité, comme sur cette vidéo (3’20) le nom de notre fondateur, Pierre Cassen.

dailymotion.com/embed/video/x2dvyqw

Si ces jeunes imbéciles avaient compris les paroles (en admettant qu’ils en soient capables), ils auraient dû admettre qu’ils étaient dans l’apologie du pire fascisme, celui que les bien-pensants appellent l’islamisme et que nous qualifions, nous, d’islam.

youtube.com/watch?v=PQfTaxeojdA

Et pourtant, Médine prétend combattre l’extrême droite, comme d’ailleurs l’ensemble des militants musulmans. Il a compris en effet que stigmatiser un courant de pensée que l’imaginaire et la propagande renvoient à l’époque d’Adolf Hitler (soutenu par les musulmans du Mufti de Jérusalem) allait lui permettre de se mettre dans la poche les militants de gauche. Pour l’instant, il faut reconnaître que cela marche parfaitement, les stupides gauchistes manquant de culture historique.

Dans un autre registre, Agnès Méric, la mère de l’antifa Clément, s’est faite, depuis quinze jours, l’égérie, elle aussi, du combat contre une prétendue extrême droite. Surtout pas celle de Médine, surtout pas celle qui voile les femmes, surtout pas celle qui excise les fillettes, surtout pas celle qui assassine à coups de kalachnikov, de couteau, de voitures folles, surtout pas celle qui a déjà tué 270 millions de non-musulmans depuis 14 siècles, soit un Oradour-sur-Glane par jour.

Non, Agnès Méric, comme Médine, exècre ces Français qui aiment leur pays et sont prêts à le défendre. Tous deux ont donc compris que l’anathème « extrême droite » était l’arme fatale pour les disqualifier. Alors, ils en usent et en abusent, avec l’appui de (more…)

mercredi 26 septembre 2018

Diam’s [Mélanie Georgiades] fait une…

Logo du magazine potin Public, version islamiqueCaricature Diam's - cartomaton… GRANDE annonce !

L’ex-rappeuse Diam’s a annoncé sur Twitter qu’elle songeait à écrire non pas un mais deux nouveaux livres…

Un peu plus de deux ans après avoir publié son deuxième livre baptisé Mélanie, Française et musulmane (éditions Don Quichotte), l’ex-star du rap a fait une grande annonce.

Sur son compte Twitter, le 1er septembre dernier, celle qui se faisait appeler Diam’s, a révélé qu’elle se préparait à écrire non pas un… mais deux bouquins.

C’est en répondant à une question d’un de ses abonnés que la principale intéressée a lâche l’info. « Le 3ème livre est dans ma tête, le 4ème aussi d’ailleurs !…. reste à prendre le temps de les écrire, en tout cas ça me manque aussi ! »

« L’Islam fait partie de la France car il vit dans le cœur de nombreux Français aujourd’hui. Il nous faut accepter cette réalité, non pas comme un échec, ni une capitulation devant un ennemi étranger qui aurait pris nos enfants, mais comme une (more…)

mardi 25 septembre 2018

Des Kabyles écrivent à Blanquer : « l’arabe…

résistance SITA républicaine livre -L’islam à la conquête de l’école- de Chjristine Tasin aux éditions Résistance Républicaine…à l’école ? Mais c’est du suicide ! »

L‘apprentissage de l’arabe, la solution miracle pour faire face à la radicalisation ? Mon œil !

Les déclarations de Monsieur Blanquer, notre cher ministre de l’Education Nationale, à propos de l’apprentissage de l’arabe à l’école, agitent bien sûr les patriotes, les lépreux, tous ceux en définitive qui tiennent à la France, sa culture, son identité. Dans le lot, il y a une bonne part de Français d’origine kabyle qui sont en colère et très inquiets, qui sont vraiment dégoûtés d’une telle tournure. Ils ont vu ce qu’ont produit l’arabisation et l’islamisation des esprits, c’est du pareil au même, sur la terre de leurs ancêtres. L’arabe est le fer de lance de l’islam, c’est la fierté de tous les arabo-musulmans, n’en déplaise au laquais du macaron. C’est la langue du « courannnn », du message d’allah et son prophète. Cette langue selon eux est parée de toutes les qualités, de tous les bienfaits et ce n’est pas rien quand même !

L’histoire est là, elle parle d’elle-même. Le Tamazigh, langue ancestrale, n’a pas droit de cité dans ce pays que l’on nomme Algérie, je dirais plutôt dictature arabo-islamique régie par la charia. Qui en France agite à la moindre occasion le drapeau de cet infâme pays ? Toujours les mêmes, les arabo-musulmans. Fiers de je ne sais pas quoi, sûrement pas de la démocratie, ça ne les intéresse pas de toute manière. En réalité, à chaque fois qu’ils agitent ce drapeau c’est pour nous dire : « Nous sommes fiers de notre arabité, de notre islamité ». Je leur dis en guise de réponse « beurk ».

La langue kabyle est attaquée tous les jours par les Arabo-musulmans, pas un jour ne passe sans qu’elle ne soit dénigrée sans que la culture millénaire des amazighs ne soit raillée, reléguée à l’état du simple fait folklorique. Des députés se réclamant de la mouvance islamiste comme une certaine tache, Naima Salhi, crachent sans retenue sur l’identité amazigh et vilipendent la Kabylie. Pour elle comme ses compatriotes, les Kabyles sont vendus à l’occident mécréant car un grand nombre d’entre eux n’apprennent pas l’arabe ni l’islam à leurs enfants, leur préférant le français, la laïcité. Cette dernière était pratiquée bien avant l’arrivée des Bédouins d’Arabie qui ont fait des Berbères, par le biais de l’épée, des (more…)

jeudi 20 septembre 2018

Deuxième croisade contre les concerts de Médine au Bataclan

Timbre V de la victoire, Winston Churchill, en rouge. Le même en bleu : https://sitamnesty.files.wordpress.com/2013/04/v_de_la_victoire_timbre-bleu.png

Les concerts de Médine au Bataclan les 19 &  20 oct. 2018 sont annulés

(more…)

Page suivante »