SITAmnesty

samedi 13 janvier 2018

Lundi, tous à Rouen pour soutenir un patriote français poursuivi par…

Cet article restera mis en avant
jusqu’au lundi 15 janvier 2018

résistance SITA républicaineMensonge du CCIF : collectif contre l'islamophobie en FRance : l'islamophobie n'est pas une opinion, c'est un délitle CCIF devant la Cour d’Appel

Sur son site Internet et sa page Facebook, le CCIF appelle les musulmans à se rendre massivement à l’audience qui se tiendra le 15 janvier prochain devant la Cour d’Appel de Rouen dans un procès qui opposera Myriam, une jeune femme musulmane, à un citoyen français qui s’était opposé à la tenue vestimentaire de cette femme, à savoir un voile intégral, dans un centre commercial de la ville.

Rappelons que cette altercation entre Myriam et cet homme courageux s’est passée en 2015 après la première vague d’attentats islamiques qui a endeuillé la France. Le voile intégral est un vêtement qui fait allégeance à l’islam radical, une idéologie qui a causé la mort de toutes les victimes des attentats en France et en Europe.

Sur son site Internet, le CCIF fait preuve d’une véritable mauvaise foi en écrivant que (more…)

mercredi 3 janvier 2018

65 % des Français considèrent qu’il y a trop…

Filed under: (dés)intégration,Résistance,société multiconflictuelle — sitamnesty @ 02:02

Logo TWITTER…d’#immigrés en France.

Les Français sont plutôt sur une position assez dure vis-à-vis de l’#Immigration.
@BriceTeinturier
#cdanslair

65% des Français considèrent qu’il y a trop d’#immigrés en France.
Source : twitter.com/Cdanslair/status/947884927844052993
Version image A4

Vu sur Fdesouche

Sondage : 50% des Français veulent que Macron accueille (more…)

samedi 9 décembre 2017

La partition au Collège Rabelais : chant en arabe pour les uns,…

résistance SITA républicaineLivre LE MUR d'olivier ARNAUBEC…autre chant pour ceux qui protestent

[épisode précédant]

C’est beau la segmentation de la société, la partition attendue, souhaitée, organisée par nos dirigeants et sa copie conforme à l’école.

Devant les protestations des uns (les parents et ceux qui nous ont lus), les autres ( collègues bêlants ) poussent le professeur de musique à ne pas renoncer au chant en arabe… et à proposer un autre chant aux élèves dont les parents ont râlé.

Elle est belle l’école au collège Rabelais d’Escarène.

Un professeur fait un choix plus que douteux dans sa programmation et, au lieu de reconnaître qu’il y a eu maldonne, s’obstine, parce que des collègues abrutis par le politiquement correct pensent qu’étudier un chant en arabe c’est lutter contre le Front National. Je suis persuadée que j’aurais entendu ce genre d’arguments si j’avais été petite souris en salle des profs. C’est que je les connais par coeur mes anciens collègues…(Et peut-être aussi qu’ils réagissent ainsi parce que dans ce collège il y a des enfants immigrés ou issus de l’immigration dont on veut acheter la tranquillité) ?

Ces profs qui pleurent à toutes les récrés, s’arrachent les cheveux de ne pas venir à bout des élèves et de certains élèves tout particulièrement mais… quand même, le plus important, n’est-ce-pas, c’est bien de lutter contre la bête immonde, non ?

Alors je vois d’ici la responsable syndicale, du SNES ou du (more…)

samedi 2 décembre 2017

Collège Rabelais à Escarène : les élèves de 5ème doivent apprendre…

résistance SITA républicaineRadio islamique du collège Rabelais de Nice - coran, arabe, islam, islamisme, voile - Cliquer pour agrandir…un chant en arabe

Et quel chant ! Qui élève l’âme et l’intellect :
Comme elle nous a regardé ( avec une belle faute d’accord du participe passé en sus ), avec ses beaux yeux : pas de métaphore pour montrer la beauté des dits yeux ? Quelle platitude… Quant à la branche de l’arbre qui s’est cassée à ce moment-là… Mystère et boule de gomme. Elle marchait sur une branche ?

Texte creux, qui ne veut rien dire, quand on a tant de chants avec du fond, tant de textes beaux… faisant partie de notre patrimoine, de notre culture !
Et en plus, selon nos contributeurs arabophones le texte est très mal traduit !
Et passionnant d’apprendre un chant dans une langue que l’on ne connaît pas… et l’arabe en plus, la langue du coran ! Mais les enfants sont sauvés, le professeur a bien pris la peine de donner le texte écrit en arabe, sa prononciation…
Comment expliquer cela si ce n’est pas fait dans un but idéologique, à savoir obliger les enfants à apprendre de l’arabe ? Comment expliquer cela si ce n’est pas fait dans un but politique, imposer le « vivre ensemble » et le Remplacement de population en imposant la langue des immigrés ?
Que vient faire cette chanson en arabe dans le cours de musique, qui met l’accent sur le chant ?

Programme de musique de 2015

L’éducation musicale développe deux grands champs de compétences structurant l’ensemble du parcours de formation de l’élève jusqu’à la fin du cycle 4 : la (more…)

jeudi 30 novembre 2017

« L’islam à la conquête de l’école » : un livre terrifiant

 livre -L’islam à la conquête de l’école- de Chjristine Tasin aux éditions Résistance Républiciaine - Couverture - Cliquer pour AGRANDIRTroisième volet des fondamentaux de Résistance Républicaine, illustré par le très talentueux graphiste Jean-Louis Chollet.

Après Musulmans, vous nous mentez et Les assassins obéissent au Coran, voici

L’islam à la conquête de l’école,

qui sera disponible vers mi-décembre 2017 et que vous pouvez déjà commander, afin de le recevoir dès sa sortie.

Ce petit ouvrage de 178 pages fait un état des lieux des avancées, inouïes, de l’islam dans le saint des saints, notre chère école républicaine, bafouée, délibérément.

Voici la présentation en quatrième de couverture : (more…)

vendredi 24 novembre 2017

Cher Max Mathiasin, la loi Taubira ne reconnaît pas…

Filed under: (dés)intégration,Citation taboue,Passé présent — sitamnesty @ 02:25

Riposte Laïquecaricature christiane banania taubira : y'a pas bon taubira, le petit déjeuner carcéral…tous les esclavages

VIDEO. Esclavage en Libye: Le député de Guadeloupe Max Mathiasin reçoit une «standing ovation» après son discours

Standing ovation à l’assemblée nationale, mardi dernier, suite à l’intervention du député guadeloupéen Max Mathiasin concernant la traite d’esclaves en Libye, mise en lumière par un reportage récent de la chaîne américaine CNN.

http://www.huffingtonpost.fr/2017/11/21/un-elu-de-guadeloupe-ovationne-a-lassemblee-apres-son-intervention-sur-lesclavage-en-libye_a_23284535/

Force et conviction dans le discours de ce parlementaire Modem qui, bien que très légèrement ethnocentré, aura déjà eu le mérite de ne pas réveiller notre valeureux ministre de l’Intérieur.

C’est beau, une assemblée unanime dans les applaudissements, la verticalité et les beaux sentiments.
Un peu comme quand Johnny a fini d’interpréter « Que je t’aime » devant ses fans.
D’autant que notre intervenant rappelle à raison que nous sommes le… au fait, comment exprime-t-on « pays des droits de l’homme » en « écriture inclusive » ? De l’homme.femme ? De l’humain.e ?
Je me sens taraudé par cette interrogation existentielle.

Nous n’insisterons guère sur le fait que la situation actuelle en Libye n’est que la conséquence de l’intervention militaire voulue par un certain N.S, sur les conseils avisés de son ministre des Affaires des autres, plus connu sous l’acronyme BHL.

Par contre, une saillie de notre ami antillais mérite de requérir notre attention :

« N’est-ce pas dans cet Hémicycle qu’a été votée en 2001 la loi reconnaissant l’esclavage comme crime contre l’humanité ? »

Ben non, coco. La scélérate et inique loi Taubira ne recouvre pas la (more…)

mercredi 22 novembre 2017

« Atelier en non-mixité raciale » = APARTHEID

Filed under: (dés)intégration,société multiconflictuelle — sitamnesty @ 01:48

J’ai connu des ministres moins réactifs. La nouvelle était tombée dimanche soir, et dès le lundi matin, Jean-Michel Blanquer gazouillait :

tweet du minsitre jean-michel blanquer à propos de la réunion en non mixité raciale ( = apartheid ) organisée par le syndicat SudSyndicat SUD, les cancres de la république, en bonnet d'âne et au coinUne réaction suscitée par la tenue prochaine, les 18 et 19 décembre à Saint-Denis, d’un stage de formation syndicale organisé par le syndicat SUD-Education 93 sur le thème « Au croisement des oppressions Où en est-on de l’antiracisme à l’école ? »
Un beau thème qui se décline en :
« Qu’est-ce qu’un-e élève racisé-e ? »
et
« Les inégalités ethno-raciales à l’école »
et en un certain nombre d’ « ateliers » dont deux au moins portent cette mention sur la brochure d’appel publiée sur le site national du syndicat : « Atelier en non-mixité raciale ». L’un sur « Pratiques de classes : outils pour déconstruire les préjugés de race, de genre et de classe » — un sujet qui exige le huis-clos entre « racisées », qui se définissent, comme chacun sait, comme héritiers des anciens colonisés, ce qui exclut les Juifs, qui ne sont pas du tout, comme chacun sait, victimes de préjugés raciaux. Parlez-en à Ilan et Sarah Halimi. Ah, mais ils ont succombé à la juste vengeance d’anciens héritiers des colonisés — bien fait pour eux.
Il faut dire que les Ashkénazes sont blancs, ce qui fait d’eux les justes cibles de Houria Bouteldja, des Indigènes du PIR et des amis d’Edwy Plenel (quant aux Séfarades, qui appartiennent au même cadre ethnique que les musulmans du Maghreb et du Machrek, leur sort n’est pas clair…). D’ailleurs, Pierre Tevanian, qui est l’un des plus purs représentants de cet ethno-gauchisme compagnon de route des extrémismes les plus répugnants, animera un autre atelier sur « le racisme et les privilèges dans l’Education nationale ». C’est ce qu’on t’a appris à l’ENS, petit Pierre ? Gare au loup !

À propos, et les Asiatiques ? Pas « racisés », les Asiatiques ? Ah, mais j’oubliais : ils sont « riches », n’est-ce pas, ce qui permet à certains de (more…)

samedi 11 novembre 2017

Magasin UNIQLO Opéra : un barbu à l’entrée, et une voilée qui…

Riposte LaïqueLogo UNIQLO à la mode islamique musulmane - Cliquer pour ouvrir un antécédent…donne des sacs à la clientèle

Nous avons reçu ce texte d’un fidèle lecteur de Riposte Laïque, que nous préférons préserver, bien qu’il ait été prêt à signer cet article. Nous avons bien sûr vérifié l’information, et elle n’est pas contestable. Et nous vous la livrons telle quelle…

Je suis passé cet après-midi dans le magasin de prêt-à-porter Uniqlo qui se trouve à l’Opéra en face des Galeries Lafayette, 17, rue Scribe, dans le 9e arrondissement de Paris.

https://www.uniqlo.com/fr/fr/store_locator_fr_Paris_Opera.html

J’ai déjà été très surpris à l’entrée du magasin. Un barbu, certes habillé à l’européenne, mais qui ne paraissait pas bouddhiste d’aspect, fouillait les sacs des futurs clients. Je n’ai pu m’empêcher de me dire que si je devais diriger un magasin, je ne ferais pas ouvrir les sacs par un homme d’aspect musulman, cela me paraît le minimum dans le principe de précaution. Mais je n’avais pas tout vu. Une fois rentré dans le magasin, j’ai été encore plus stupéfait. Une enfoulardée, quelques mètres plus loin, distribuait des sacs maison aux clients, pour qu’ils déposent dedans leurs éventuels achats.

Magasin Uniqlo Opéra : un barbu à l’entrée, et une voilée qui donne des sacs à la clientèle - musulman, mahométan, islamiste, dhihadiste, terroriste, musulmane, mahométane, complice

Choqué, j’ai fait quelques photos avant de faire le tour du magasin, histoire de (…) (more…)

dimanche 29 octobre 2017

Remettons le diocèse de Bruges (Belgique) dans les pas du Christ

résistance SITA républicainecathobel islamique islamo compatible islam mahometSITA vers la BelgiquePourquoi donc le père Germain Dochy s’excuse-t-il d’avoir dit la vérité sur l’islam ?

Belgique
Un prêtre fait scandale ; on se demande bien pourquoi…

Je ne sais pas comment on dit bisounours en flamand, mais je sais qu’un prêtre a le devoir de dire la vérité, la charité étant, bien entendu sauve, encore que je sais trop ce à quoi peut ressembler une charité qui ne serait pas conforme à la vérité et que la plus grande charité c’est de dire la vérité pour que le prochain ne demeure pas dans l’erreur. Le Père belge Germain Dochy se retrouve au cœur d’une polémique qui n’en est pas une. Tout le monde lui tombe sur le paletot : l’institutrice, des parents d’élèves, le diocèse de Bruges… en attendant les ligues de vertu qui ne sont pas moins nombreuses en Belgique qu’en France. Lisez attentivement cet article à l’indignation forcée de 7 sur 7, et dites-moi ce que vous en pensez…

Un prêtre flamand de Kortemark (Flandre occidentale) a tenu des propos polémiques sur le prophète Mahomet et l’islam lors d’une célébration religieuse devant des enfants de sixième primaire. Si les parents se disent choqués, Germain Dochy (77 ans) ne voit pas où est le problème. « N’ai-je plus le droit de dire la vérité ? », s’interroge-t-il.

Alors que les élèves de l’école communale De Kreke, âgés de 11 et 12, répétaient une dernière fois pour leur célébration de la Confirmation, le pasteur a dit tout le bien qu’il pensait de l’islam et de son prophète Mahomet. « Mahomet était un (more…)

mercredi 25 octobre 2017

25 octobre 732 : Bataille de Poitiers. Lettre postale ouverte à…

pdf : diffuser, imprimer, poster, aux adresses indiquées

Panneau tourisitique autoroute : Bataille d'Alésia - Et pourquoi n'y en a t-il pas un pour la bataille de Poitiers ?!

Région Nouvelle Aquitaine à Poitiers
Adresse postale : nouvelle-aquitaine.fr/contactez-nous

Ministère de l’Education Nationale
Adresse postale : education.gouv.fr/cid2559/page-contacts.html

Ministère de la Culture
Adresse postale : culturecommunication.gouv.fr/Nous-contacter

VINCI autoroutes
Adresse postale : vinci-autoroutes.com/fr/aide/contact

Madame, monsieur,

Je me permets de vous interpeller sur un problème d’une gravité extrême puisqu’il s’agit d’un cas de discrimination qui concerne autant l’enseignement que la culture et ce par le biais de la signalisation des lieux remarquables en ce domaine, dont les sociétés gestionnaires d’autoroutes se font le relais le long des milliers de kilomètres qui traversent notre beau pays.

En effet, j’accorde beaucoup d’attention aux nombreux panneaux autoroutiers signalant les immenses richesses patrimoniales françaises, qu’elles soient naturelles, archéologiques, architecturales ou historiques. Et parmi ces dernières, les champs de batailles, où nos ancêtres furent victorieux (parfois l’inverse mais les indications sont alors plus rares).

Circulant donc sur l’Autoroute A10, l’Aquitaine, dans le sens Paris-Bordeaux, je m’attendais à trouver, après la sortie 27 au sud de Châtellerault, au niveau de Vouneuil-sur-Vienne (lieu-dit précisément nommé « Moussais-la-Bataille »), un panneau signalant la Bataille de Poitiers, pour rappeler cet événement qui eut lieu en 732. Et j’imaginais, comme c’est le cas pour les autres batailles, une image symbole, par exemple une (Lire la suite…)

Page suivante »