SITAmnesty

lundi 4 mars 2019

Créteil (94) : «Nous voulons de la mixité scolaire, nous voulons du blanc dans…

mise à jour du 15 avril
Echo remplaciste à l’Assemblée Nationale :
Saïd Ahamada (LREM) : « Des mères demandent des
têtes blondes dans les écoles des quartiers prioritaires »

logo fdesouche (françois de souche)Blason de la ville de Créteil - Califat islamique mahométan musulman islam - Département du Val-de-Marne - 94 - Région Île-de-France…nos établissements»

Unis pour la réussite scolaire (Unirsco) organisait ce samedi sa première réunion publique sur les violences scolaires. Le collectif né à Créteil souhaite fédérer ses actions avec d’autres organisations issues des quartiers populaires.

« Les problèmes de l’extérieur viennent à l’intérieur des établissements. Nous voulons de la mixité scolaire, nous voulons du blanc dans nos établissements », soutient Salika Amara.

«Il faut sauver nos gosses, l’école n’est plus un sanctuaire aujourd’hui». C’est le constat fait par Salika Amara, ancienne enseignante et membre du collectif Unirsco (Unis pour la réussite scolaire), constitué à Créteil en septembre 2018 et très actif depuis sa création. […] «Nous avons été alertés par (more…)

samedi 2 mars 2019

Dans le Doubs, l’aide sociale à l’enfance a un doute sur…

Cet article restera mis en avant
jusqu’à l’audience du 8 mars

logo fdesouche (françois de souche)logo LIBERATION L'ABERRATION…l’âge du jeune N’Diawar, 16 ans

A son arrivée en France début 2018, N’Diawar a été pris en charge dans un foyer pour mineurs, jusqu’à ce qu’un document jette le doute sur son année de naissance. Le parquet a engagé des poursuites. A la rue, privé d’aides, il a été recueilli par la famille de son avocate. Audience le 8 mars.

L’ancienne grange retapée en maison familiale respire la douceur des dimanches matin. La pâte feuilletée de la galette des rois gonfle doucement dans le four, la sauce épicée du rougail-saucisse frémit dans la poêle. Un jeune garçon et un adolescent, complices, finissent de confectionner des croissants au jambon pour l’apéritif. Dehors, le jardin a revêtu ses habits d’hiver. Les habitants de cette chaleureuse demeure de Saint-Maurice-Colombier – à mi-chemin entre Belfort et Besançon, dans le Doubs – sont Malo, le dernier, Salomé et Sasha, les adolescentes, Amélie et Olivier, les parents, et N’Diawar, un jeune Malien que la famille a comme adopté. Le chien, Ioka, et les tortues, Québec et Montréal, complètent les troupes. Il y a quelques mois encore, Amélie Baumont, avocate, n’aurait pas imaginé qu’elle logerait, chez elle, l’un de ses clients. Jusqu’au jour où le bâtonnier du tribunal de Belfort lui a demandé d’assurer la défense de N’Diawar, dont la trajectoire judiciaire en France aurait pu inspirer Kafka.

En février 2018, il arrive d’Espagne, où le bateau humanitaire qui l’a secouru en mer a accosté, et se présente au commissariat de Belfort pour solliciter de l’aide. Il déclare être né en 2002 à Bamako. Dans les semaines qui suivent, N’Diawar est hébergé dans un centre géré par une association pour le compte de la protection de l’enfance, et se rend à l’Aide sociale à l’enfance (ASE), pour passer un premier entretien en vue de faire reconnaître sa minorité. Deux jours plus tard, le voilà convoqué à Montbéliard par la police de l’air et des frontières, qui a des questions à lui poser dans le cadre d’une enquête sur des passeurs, raconte son avocate : «A la fin de l’audition, on lui demande de justifier de son identité, ce qu’on ne lui avait pas demandé avant. Or la première chose que les passeurs font c’est de s’assurer que personne n’a ses papiers, c’est le b.a.-ba.» La police consulte alors le fichier Visabio et découvre une demande de visa datant de 2014 où une autre date de naissance est indiquée. Selon ce document, N’Diawar aurait 22 ans, et non pas 16.

«C’est sa mère qui (…) (more…)

jeudi 15 novembre 2018

17 novembre : Dernier coup de collier avant l’action !

Mode d'emploi pour écrire au président de la république
anonymousemail.meDémocratie DirecteEcrire au Président

caricature de la photo officielle du président Emmanuel MACRONImprimer et envoyer au Président, par La Poste, un au choix des courriers ci-dessous (ou pourquoi pas plusieurs) en rajoutant en tête, en grand, au stylo rouge : (more…)

vendredi 5 octobre 2018

M. le Président, vous préférez les racailles à…

Filed under: au Congo,Chance pour la France — sitamnesty @ 01:41

Riposte LaïqueCaricature d'Emmanuel Macron par LesTrousDuc…ceux qui se lèvent tôt le matin…

Monsieur le Président,

Le selfie de goût douteux que vous avez accepté de laisser commettre aux Antilles et qui laissera de lourdes traces dans votre notoriété appelle de ma part quelques remarques.

Vous dites :

JE SUIS PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ET JE NE LAISSERAI LE PEUPLE  À PERSONNE.

Que vient faire cette juxtaposition ? Être président suppose avant toute chose une somme de devoirs, dont celui de respecter l’image présidentielle et surtout celle de la France. Avec cette photo nous en sommes loin.

Par ailleurs, si le peuple souhaite se donner à une autre personnalité politique, vous n’y pourrez rien.

Vous n’êtes en rien propriétaire du peuple. Et vous aurez beau essayer de vous en convaincre en multipliant les expressions qui témoignent du contraire (Mon peuple… Les gens… je ne laisserai le peuple à personne… etc) vous aurez beau tirer dessus comme un enfançon immature et désespéré à qui son joujou échappe pour d’autres mains, vous ne parviendrez qu’à le disloquer.

Vous ne faites à travers cette affirmation que consolider le ressenti des Français – de plus en plus nombreux : monsieur Macron se situe au-dessus de la plèbe et ne s’y mêle que pour inverser la courbe fatidique des sondages.

Mais quel choix désastreux que de vous afficher avec ces (more…)

vendredi 14 septembre 2018

« Elle doit aimer se faire sodomiser par…

logo LIBERATION L'ABERRATION…les Noirs et les Arabes »

Cinq hommes et une femme étaient poursuivis mercredi pour injure publique à l’encontre de la fondatrice d’un réseau d’entraide à destination des migrants, après des commentaire sexistes publiés sous une tribune.

«Je n’ai été désigné qu’hier, je ne connais pas le dossier…
– Bah je vais vous le donner, le dossier: « 
Elle doit aimer se faire sodomiser par les Noirs et les Arabes. » Votre client a écrit ça sur Facebook.»

A la 17e chambre du tribunal de grande instance de Paris, ce mercredi, le président lit les propos des prévenus, postés sur la page Facebook de Fdesouche, un site de revue d’actualité de droite dure, tendance identitaire. Cinq hommes et une femme, originaires de toute la France, retraités, sans profession ou artisans, et âgés d’au moins 60 ans à l’exception d’un trentenaire, étaient poursuivis pour injure publique à l’encontre d’Alice Barbe, la fondatrice du réseau d’entraide à destination des migrants Singa. Ils risquent jusqu’à 12 000 euros d’amende. Au cours de l’audience, l’un des prévenus a pu faire reporter son procès, en raison de la désignation tardive de son avocat. Cinq autres ont dû répondre de leurs injures à caractère sexuel.

Bref rappel des faits : en décembre 2016, la page Fdesouche relaye une tribune de la responsable associative, publiée initialement dans Libération, selon laquelle, en substance, les migrants étaient une richesse pour la France. Plusieurs centaines de commentaires sont postés, peu amènes, pour ne pas dire franchement grossiers et injurieux. Rien que de très habituel sur les réseaux sociaux… mais les faits étant répréhensibles pénalement,Alice Barbe choisit de porter l’affaire en justice.

«Elle aime bien les grosses bites, salope», «Elle a l’air d’une gourmande, elle aime le Kleenex», «Elle doit aimer les bonnes grosses b…», «Elle veut juste se faire péter l’oignon la salope», «Ah, encore une chatte blanche de défoncée»…. Derrière leur ordinateur, les commentateurs sont en (…) (more…)

jeudi 19 juillet 2018

Les faux « mineur isolé non accompagné » vrais majeurs Africains se suivent et…

logo fdesouche (françois de souche)Logo du journal Le Courrier de l'Ouest (et de la collaboration avec l'islam)…les collabobos qui les accueillent se ressemblent.

En mars, les collabobos Géraldine Gourbe et Fabien Vehlmann accueillaient le faux mineur Fodé :

le-trio Fodé Condé, Géraldine Gourbe et Fabien Vehlmann : l'amant, la salope et le cocu - Géraldine   : Quelle bande de cons... et Fabien Vehlmann

Fodé Condé et Géraldine Gourbe sa mère-copine-pute-maitresse - Rayer les mentions inutiles

Aujourdhui un couple de spécimens d’engeance similaire fait de même avec « Moha », Mohamed de son vrai prénom, un mahométan pur sucre de canne :

moha (mohamed) faux mineur isolé africain, accueilli par les bobos-collabos Laurent et Murielle Sanch de Pont-de-Cé.
https://twitter.com/MicheldeMtl/status/1015385665218007041

L’illustration ci-dessus est (more…)

samedi 3 mars 2018

Echo Sita dans les médias : La députée Laetitia Avia porte plainte après une…

tête de singe, noir-gris, fond-rouge. Illustration de l'insulte faite à Laetitia Aviagrosse truie noire. Illustration de l'insulte faite à Laetitia Avia…lettre raciste la menaçant de mort

L’élue LREM a publié sur son compte Twitter une photo d’une lettre anonyme reçue ce mercredi.

« Compte tes jours, on va s’occuper de toi ». Ainsi se termine une lettre anonyme reçue ce mercredi par la députée de La République en marche Laetitia Avia. L’élue parisienne, qui a participé à la rédaction du rapport sur le harcèlement de rue remis à la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa, a publié sur son compte Twitter la photo de ce courrier d’un « racisme inouï » et a annoncé à l’AFP le dépôt d’une plainte dans un commissariat de police de Paris.

tweet de laetitia avia le 28 février 2018 à 10h50 : Aujourd’hui j’ai reçu une lettre d’un racisme inouï, ponctué d’une menace de mort. Je déposerai plainte. #NeRienLaisserPasser
Lettre raciste à la député nègre Laetitia Avia, ratio a4, 500x703pix - Cliquer pour agrandir 1200x1691 pix - Assemblée Nationale - Mme Laetitia AVIA, Députée 8ème Circonscription Paris - 126, rue de l'Université - 75355 PARIS 07 SP - Madame, Ce n'est pas une grosse truie noire venue d'Afrique qui va se permettre de se mêler de la vie des Français. Votre passage dans les médias nous donne la nausée. Vous feriez mieux de vous mettre au travail chez le peuple retardé d'Afrique qui ne pense qu'à soutirer de l'argent à la France. L'Afrique avait des atouts mis en valeur par les colons que l'on a chassés pour retourner dans le néant de leur fainéantise. L'africain est à mi chemin entre le singe et l'homme.. Compte tes jours, on va s'occuper de toi.

« Ce n’est pas une grosse truie noire venue d’Afrique qui va se permettre de [se] mêler de la vie des Français », peut-on notamment lire dans cette lettre adressé à la députée. « Vous feriez mieux de vous mettre au travail chez le peuple retardé d’Afrique qui ne pense qu’à (more…)

mardi 24 octobre 2017

Clémentine Autain·e, #balancetonmetec !

Riposte LaïqueCaricature de Clémentine Autain (Courge Hautaine), tête à claques islamo-collabobo lèche-babouches - Cliquer pour agrandirEt si Clémentine Autain·e nous révélait enfin l’origine de son violeur ?

Depuis ce qu’on appelle l’affaire Weinstein, c’est un véritable déferlement de « signalements » de femmes qui, sur les réseaux sociaux, nous expliquent à qui mieux mieux les différents harcèlements qu’elles ont subis sur leur lieu de travail, ou dans la rue.

Les médias reprennent, et ne parlent plus que de cela. Après le bide de l’invervention de Macron, cela allume des contre-feux. Et bien évidemment, comme toujours, le seul violeur impliqué est le mâle blanc européen. Il n’y a que lui qui est visé, dans la campagne de Schiappa et des féministes dégénérées, qui, après avoir voulu tuer la langue française avec leur écriture inclusive, continuent le travail de destruction de la société française, entamé dans les années 1970.

Bien sûr, pas un mot sur la multiplication des voiles, porté par des jeunes filles de plus en plus jeunes. Pas un mot sur le symbole sexiste et raciste qu’il représente. Pas un mot sur la multiplication des viols contre des Européennes, de la part de nouveaux venus majoritairement musulmans, qui considèrent leurs victimes comme des proies disponibles. Pas un mot sur le fait que nombre de femmes, dans les quartiers islamisés, ne peuvent plus s’habiller de manière élégante, avec une robe ou une jupe, sans se faire traiter de salopes. Exonération totale de la dégradation des droits des femmes, à cause de la présence massive de musulmans qui n’ont pas la même conception que nous sur l’attitude des hommes avec les dames…

Christine Tasin a commencé à décoder cette énorme manipulation politicienne, dans la continuité de la déconstruction des valeurs de notre civilisation.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/10/16/schiappa-et-autres-hystero-dingues-elles-disent-quoi-contre-le-veritable-harcelement-musulman/

Et naturellement, l’ineffable Clémentine Autain·e ne pouvait pas (more…)

mercredi 18 octobre 2017

Criminel, Eric Zemmour ? Petite leçon de français au…

Riposte Laïque
Caricature d'Omar SY par le caricaturiste-portraitiste-silhouettiste Père LACHAIZE Croque-Vivants…guignol Omar Sy

Omar Sy a le melon qui enfle sérieusement. Domicilié principalement aux USA, et sans doute pas dans un F3 de Brooklyn, protégé des miasmes franchouillards par l’océan, il développe une tendance évidente à confondre la justice inter-tribale africaine avec le débat autorisé par la démocratie en Occident.

https://www.valeursactuelles.com/societe/omar-sy-il-ne-faut-plus-que-zemmour-soit-invite-parce-que-cest-un-criminel-89696

Traiter quelqu’un de criminel pour le balancer ouvertement hors de la société n’est pas anodin. Les mots ont une signification, dans ce pays, et celui-là ne connait pas quantité d’homonymes.

http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/video_-_traite_de_guignol_omar_sy_repond_a_eric_zemmour_et_met_en_cause_la_presentatrice_de_c_a_vous_406309

http://www.ozap.com/actu/-guignol-omar-sy-repond-a-eric-zemmour-et-dezingue-anne-elisabeth-lemoine/539182

Criminel est celui qui fonce dans la foule avec un trente tonnes, et qui couche plus de quatre vingt personnes sous les palmiers d’un bord de mer, un soir d’été.

Criminel est celui qui traine une petite enfant juive par les cheveux, dans une cour d’école, pour lui mettre une balle dans la tête.

Criminel est le frustré sexuel musulman qui égorge et éventre deux jeunes filles sur un parvis de gare exactement comme il le ferait de moutons sur un trottoir déclaré abattoir provisoire par (…) (more…)

vendredi 17 mars 2017

« Partez d’ici, sales…

Parodie du logo du magazine ELLE - ELLE AFRIQUE avec machettes inclusesLogo du journal Ouest France et sa devise justice et liberté (Jihad et sharia)…nègres »

L’affaire avait eu un très fort retentissement médiatique mi-février. En vacances à Saint-Brieuc, les enfants de Katell Pouliquen, la rédactrice en chef du magazine Elle, avaient été victimes d’injures racistes au Leclerc de Plérin. La journaliste s’en était émue sur Facebook. Un homme de 64 ans a été interpellé ce jeudi matin. Il a passé la journée en garde à vue. Il est convoqué en correctionnelle le 29 juin.

Le témoignage bouleversant de Katell Pouliquen, que nous avions relayé dans nos colonnes et sur notre site internet, avait ému des milliers d’internautes, mi-février. Cette journaliste bretonne, rédactrice en chef du magazine Elle à Paris, était en vacances à Saint-Brieuc.

Le 10 février, alors qu’elle faisait ses courses au Leclerc de Plérin, un homme a interpellé ses enfants métis, âgés d’à peine plus de 12 ans, dans les rayons :

« Partez d’ici, sales nègres »

Après une (more…)

Page suivante »