SITAmnesty

mardi 8 août 2017

Dites au journaleux Sylvain Cottin que la mère d’ Ali n’a pas été la…

Filed under: (dés)intégration,Chance pour la France,Etat d'urgence — sitamnesty @ 02:56

résistance SITA républicaineCliquer pour ouvrir la version PDF complète de l'article / Ali Charrihi - Attentat de Nice : Ma mère a été la première victime +collatérale+ de cette barbarie…première victime du 14 juillet à Nice

Le 24 juillet 2017.

Lettre ouverte.

A M. Sylvain COTTIN, journaliste à Sud-Ouest, envoyé spécial.

 

Monsieur, je profite de ce matin où mon jardin est mouillé pour rédiger ces commentaires tardifs qui me démangeaient sur l’interview d’Ali Charrihi parue le 13 juillet dans SO.
http://www.sudouest.fr/2017/07/12/attentat-de-nice-ma-mere-a-ete-la-premiere-victime-de-cette-barbarie-3612219-4908.php
Article complet : Charrihi

Soyons clairs, je considère M. Charrihi comme l’exemple des pleureuses musulmanes traditionnelles qui n’ont de cesse de se prétendre victimes et à qui les médias officiels donnent un perpétuel écho.

Pour preuve, l’affirmation de subir la « double peine »… Pourtant à Nice, puisqu’il s’agit du sujet, les visés étaient les MECREANTS, les musulmans n’y sont que des victimes collatérales comme les autorités militaires ont l’habitude de dire suite à quelques bavures !
Cet Ali avance « qu’un tiers des victimes étaient musulmanes ». La presse de propagande multiculturaliste y donne crédit puisqu’elle ne l’interroge pas. A-t-elle vérifié la réalité de cette assertion ? Voire même, si elle l’a vérifiée, ne se tait-elle pas sur le constat ?
L’ayant fait personnellement, je considère que les victimes musulmanes de Nice se situent entre 14 et 20 (document joint Nice). 14 à 20, ce qui est déjà considérable, montre le niveau d’islamisation de la Côte d’Azur si ce n’est de la France ! Ce genre de procédé, le mensonge islamique ou taqqiya, est une composante du djihad pour
(…) (more…)

samedi 18 mars 2017

La baïonnette pour les soldats de l’opération Sentinelle !

Cet article restera mis en avant jusqu’à ce que les militaires de
l’opération Sentinelle soient dotés de leur baïonnette FAMAS

soldat français équipé d'un fusil FAMAS et de sa baïonnette au canonUne patrouille Sentinelle attaquée à Orly, l’assaillant abattu: ce que l’on sait

Un homme connu des services de police et de renseignement a attaqué samedi matin une patrouille de l’opération Sentinelle à l’aéroport d’Orly, avant d’être abattu. Ce que l’on sait de cette attaque, qui fait l’objet d’une enquête ouverte par le parquet antiterroriste.

(…)

Vers 8H30, au premier étage du hall 1 d’Orly-Sud, il «essaye d’aggresser une patrouille Sentinelle pour s’emparer de l’arme à feu de l’une des militaires» de la patrouille, composée de soldats de l’armée de l’air, a indiqué le ministre.

Selon une source proche de l’enquête, après avoir braqué la militaire avec le pistolet qu’il avait utilisé à Garges, il a bien réussi à s’emparer du fusil Famas de cette dernière, avant d’être immédiatement abattu.

La militaire «mise à terre» par l’assaillant, ses deux collègues ont «ouvert le feu pour la protéger» et «protéger tout le public», a déclaré le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.

(…)

Ce Français musulman de 39 ans «est connu des services de police et de renseignement», a affirmé le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux.

L’homme n’était pas fiché S, mais fiché «J» au Fichier des personnes recherchées (FPR), et était donc (more…)

lundi 6 février 2017

« Baïonnette au canon ! » pour les soldats de l’opération Sentinelle

Cet article restera mis en avant jusqu’à ce que les militaires de
l’opération Sentinelle soient dotés de leur baïonnette FAMAS

soldat français équipé d'un fusil FAMAS et de sa baïonnette au canonLongueurs comparées : FAMAS avec baïonnette au canon / machette de 60 cm à lame de 45 cm - Bouts touchants / baïonnette enfoncéeAttaque à la machette de militaires au Louvre: le film des événements

Un individu porteur d’armes blanches s’est attaqué à quatre militaires de l’opération sentinelle au Carrousel du musée du Louvre. Ils ont ouvert le feu sur l’assaillant dont le pronostic vital est engagé.

Il est aux alentours de 10 heures ce vendredi lorsqu’une patrouille de quatre militaires de l’opération Sentinelle croise le chemin d’un homme armé. Il se trouve dans l’escalier qui descend du Carrousel vers l’entrée du musée du Louvre. L’individu porteur de plusieurs armes blanches, dont au moins une machette selon les premiers éléments de l’enquête, s’avance vers eux en criant « Allah Akbar ».

« Dans un premier temps, les militaires ont tenté de repousser l’individu en ‘close combat’ [à mains nues]. N’arrivant pas à le maîtriser, ils ont ouvert le feu », explique le colonel Brulon, porte-parole de l’opération Sentinelle. Cinq tirs retentissent.

Un soldat « aguerri » légèrement blessé

Grièvement blessé à l’abdomen, l’assaillant (more…)

mardi 8 novembre 2016

Les exactes revendications des…

Cet article restera mis en avant jusqu’à
résolution du conflit Police/Cazeneuve
Raccourci : tinyurl.com/revendipolco
MAJ mardi 21 mars : Cazeneuve a été récompensé pour son
exceptionnelle incompétence par une nomination au poste de
premier ministre afin qu’il puisse en toucher la retraite, et
on n’entend plus parler des policiers depuis belle lurette.

résistance SITA républicaineManifestation de policiers : 500 manifestants selon les participants, 500 selon la police. Pour la toute première fois dans une manifestation, les policiers ont compté exactement le même nombre de manifestants que les participants. Plusieurs centaines de policiers ont manifesté de manière inédite leur mécontentement sur les Champs-Elysées à Paris, dans la nuit de lundi (17 octobre 2016) à mardi (18 octobre 2016), dix jours après l’attaque contre leurs collègues à Viry-Châtillon. Les policiers, en tenue civile, dans des véhicules banalisés ou appartenant à la flotte officielle de la police, gyrophares allumés, ont perturbé pendant plus d’une demi-heure la circulation autour de l’Arc de Triomphe ainsi que sur l’avenue la plus célèbre du monde aux alentours de 01H00 du matin, avant de se disperser, a constaté un journaliste de l’AFP. De source policière, on compte 500 manifestants. Chose étonnante, les participants ont donné exactement le même nombre.…policiers en colère

Les revendications de « policiers en colère », enquête auprès des policiers de Nice.

Lors d’une manifestation du mouvement des « policiers en colère » du secteur de Nice, ceux-ci ont fourni aux journalistes présents un document dans lequel ils présentent leurs revendications. Où l’on comprend mieux que les annonces du ministre de l’intérieur, les 250 millions d’euros et autres promesses de « réflexion », sont aux antipodes des attentes des policiers, en dépit de telle ou telle déclaration syndicale. Et on comprend mieux pour quelles raisons le mouvement continue, un mouvement qui commence à être rejoint par de simples citoyens. Ils étaient 500 à Marseille hier par exemple.

Les policiers en colère lancent « un cri d’alarme au gouvernement, à la classe politique dans son ensemble, à la magistrature, mais pas seulement, il est également lancé au peuple français… ».

C’est pourquoi nous (…) (more…)

vendredi 2 septembre 2016

Livre : « Les assassins obéissent au Coran »

Raccourci pour le présent article : http://tinyurl.com/leasobauco

Livre : Les assassins obéissent au Coran - CouvertureLivre - 4ème de couverture - LES ASSASSINS OBÉISSENT AU CORAN - Christine Tasin et René d'Armor - Exécution froide à Charlie Hebdo et au Bataclan, camion fou à Nice, une mère et ses filles blessées par leur voisin musulman parce que portant des tenues trop légères, décapitations, voitures folles, agressions au couteau... Les Français découvrent que, bientôt, ils ne seront plus en sécurité nulle part et qu'ils vont connaître la vie difficile des Libanais et des Israéliens. Les auteurs de ce petit livre pensent qu'il n'y a pas de fatalité, qu'il y a des moyens de lutter contre le terrorisme et que le tout premier c'est de comprendre le rapport qui existe entre terrorisme et textes coraniques. Tant que des mosquées seront ouvertes où l'on appelle au meurtre, à quoi serviront nos lois, notre constitution ? Tant qu'un gouvernement n'osera pas interdire le voile dans l'espace public, des femmes seront victimes d'agressions, voire de viols, pour les contraindre, musulmanes ou pas, à suivre les préceptes islamiques. Il faut savoir pour dire non. Il faut savoir pour lutter. Ce petit livre, dans un format pratique, se veut une référence, une mine d'arguments et d'exemples pour comprendre, pour faire comprendre... Afin que les choses et les politiques changent... Christine Tasin, professeur agrégé de lettres classiques, militante républicaine, est présidente de Résistance républicaine. Elle a co-organisé avec Pierre Cassen, fondateur de Riposte laïque et Fabrice Robert du Bloc Identitaire en 2010 « l'Apéro saucisson-pinard » et « les Assises sur l'islamisation de notre pays ». Avec Pierre Cassen, elle a organisé en 2015 les Assises sur la liberté d'expression et en 2016 les journées « Sauvons notre pays ». Résistance républicaine a organisé plusieurs manifestations et rassemblements de rue, notamment, en 2012, la marche du 10 novembre contre le fascisme islamiste. Elle est co-auteur, avec Pierre Cassen, de La Faute du bobo Jocelyn. René D'Armor, octogénaire, est désespéré devant la détérioration de ce qui fut l'un des plus beaux et plus culturellement riches pays de la planète, offert par des décennies de politiques incompétentes, voire criminelles à la pâture d'un système théocratique moyenâgeux. Les choses ne faisant qu'empirer, il a décidé de laisser un modeste bagage afin que ceux qui possèdent des veines dans lesquelles coule un sang patriotique sachent la vérité et puissent agir en conséquence le jour venu, pour la sauvegarde de la Patrie et le bien-être des futures générations. - ISBN 978-2-9546379-1-4 - 12.00 €  (texte reproduit via http://www.onlineocr.net/ )Un livre de Christine Tasin, écrit avec René d’Armor, et préfacé par René Marchand.

Sommaire (la première partie étant de Christine Tasin et la seconde de René d’Armor) :

Du même auteur… 6
Avertissement … 7

Préface de René Marchand … 9

PREMIERE PARTIE

Pourquoi des musulmans nous agressent-ils depuis 1400 ans ?.. 15

Chapitre I
L’histoire de l’islam, une longue succession d’actes terroristes … 21

Chapitre II
Le terrorisme est dans le coran et les hadîth-s de Mahomet… 29

Conclusion… 41

SECONDE PARTIE

Le Coran face à (more…)

mercredi 27 juillet 2016

AUX ARMES CITOYENS ! de St-Etienne-du-Rouvray

Cet article restera mis en avant jusqu’à la fin de l’état d’urgence

Timbre Rouget de l'islam - 1760-1836 - 0,53€Blason de la ville de St-Etienne-du-Rouvray (78), département de Seine-Maritime, en région Normandie - Point de départ de la guerre civile entre musulmans et non-musulmans de France le mardi 26 juillet 2016 - Potentiel éventuel Futur califat islamique musulmanL’imam de la ville « effaré » par le décès de son « ami » prêtre

Le président du Conseil régional du culte musulman de Haute-Normandie, en charge de la mosquée de Saint-Etienne-du-Rouvray, s’est dit « effaré par le décès de mon ami », le prêtre Jacques Hamel, tué mardi matin dans
son église lors d’une prise d’otages.
« Je ne comprends pas, toutes nos prières vont vers sa famille et la communauté catholique », a déclaré Mohammed Karabila.
« C’est quelqu’un qui a donné sa vie aux autres. On est abasourdis à la mosquée », a-t-il ajouté.

Qui est le père Jacques Hamel égorgé dans son église ?
Le père Jacques Hamel, sauvagement tué à 86 ans, dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen, est décrit comme un homme bon, toujours au service des autres avec un charisme certain. Il avait été ordonné prêtre en 1958 et avait fêté son jubilé d’or (cinquante année de service) en 2008.

Daech revendique l’attaque de (more…)

vendredi 22 juillet 2016

Baïonnette au canon !

Filed under: Etat d'urgence,Résistance — sitamnesty @ 03:18

résistance SITA républicaineLongueurs comparées : FAMAS avec baïonnette au canon / machette de 60 cm à lame de 45 cm - Bouts touchants / baïonnette enfoncéeQuand une Palestinienne attaque des soldats Israëliens avec un couteau à Ariel…

Elle se fait abattre sans sommations :
http://www.liguedefensejuive.com/video-de-lattaque-au-couteau-a-ariel-2016-07-05.html

Quand un musulman attaque avec un cutter des soldats de l’opération Sentinelle à Strasbourg…
il se fait interpeller en douceur et pourra recommencer en sortant dans quelques temps :
http://www.20minutes.fr/strasbourg/1832799-20160424-strasbourg-militaire-operation-sentinelle-blesse-cutter-gare

Quand un musulman attaque avec deux couteaux des soldats de l’opération Sentinelle à Nice…
il se fait interpeller en douceur et pourra recommencer en sortant dans quelques temps :
http://www.opex360.com/2015/02/03/operation-sentinelle-des-militaires-agresses-par-arme-blanche-nice/

Si les soldats avaient eu la baïonnette au canon, ils n’auraient pas gaspillé une balle, et n’auraient d’ailleurs même pas été attaqués, parce que la baïonnette est VISIBLE, on COMPREND qu’on va se la prendre dans la viande, on VOIT qu’avec l’allonge du fusil on aura les bras trop courts pour poignarder le soldat, on VOIT qu’on sera trop loin pour poignarder, trop loin oh pas de grand chose, juste de la longueur du fusil… mais trop loin.

Trop loin ET avec un poignard de 30cm dans le corps…

On SAIT que ça va faire très mal, qu’on va crever comme un chien dans des souffrances peu enviables.

Ca fait réfléchir et renoncer même le barbare avec son plus gros couteau de cuisine voire sa machette, toujours plus courte que fusil+baïonnette.

Même une palestinienne lobotomisée par 20 ans de propagande coranique qui lave le cerveau plus blanc que blanc va prendre peur.

Tandis qu’une balle, cachée dans un chargeur, invisible, ça ne fait peur qu’aux gens intelligents.
Les imbéciles savent, certes, qu’ils vont se prendre une balle mais savent aussi que ça les tuera vite, ou relativement vite, alors ils n’ont pas aussi peur que devant un vilain poignard noir méchamment pointu et que l’on peut voir de loin.
Général d'armée chef d'état major des armées Pierre de Villiers - baïonnetteLes Israëliens, comme tous les occidentaux, sont embourbés dans la technologie et ramollis par la civilisation, ils sont devenus TROP intelligents pour pouvoir encore être barbares intelligemment, ils ne feront donc jamais peur aux barbares imbéciles, parce qu’un barbare n’a peur que de plus barbare que lui, pas d’une collection de prix Nobel.
Et pareil pour les militaires français, plus particulièrement d’ailleurs ceux qui commandent les soldats de l’opération sentinelle.

Si ces militaires étaient un tant soit peu intelligents, au moins dans leur domaine, ils ordonneraient à tous les soldats en poste fixe de l’opération sentinelle d’être baïonnette au canon, et à ceux patrouillant au milieu du public à avoir la baïonnette dans (…) (more…)

samedi 25 juin 2016

Hollande, la France n’est pas en guerre contre…

Filed under: collaboration,Etat d'urgence,société multiconflictuelle — sitamnesty @ 01:48

Cet article restera mis en avant jusqu’à la fin de l’état d’urgence
MAJ mardi 21 mars 2017 : Hollande passera aux poubelles de l’histoire de France
dans un mois, ce n’est plus la peine de se fatiguer à lui envoyer de courriers.

Riposte LaïqueDeux musulmans, dont l'un tenant une pelle, à côté d'une pierre tombale sur laquelle est gravé -infidèle-. L'un dit : Oui, notre religion est une religion de Paix... et l'autre dit : Repose en Paix... Source : https://bergolix.wordpress.com/2014/02/02/islam-religion-de-paix/…Daech mais contre l’islam

Lors de son discours du 16 novembre 2015 à Versailles, Hollande commandant en chef de nos armées, accessoirement Président de la République Française, déclare que la France est en guerre… Ah bon ?!?… et le chef de l’État désigne comme ennemi « l’armée terroriste de l’organisation État islamique Daech… ».

Les mots sont rassurants, aucun musulman et pas de coran dans tout cela…

L’islamiiissssme n’est pas l’islam tout comme le nazisme n’est pas nazi, quant à Mein Koran il n’est pas plus incitatif au crime que Mein Kampf…

Evidemment, les pratiques exemplaires de Mahomet : génocides, pillages, assassinats, esclavage, pédophilie, extorsions, ségrégation, apartheid, cruautés, viols, vols et voiles… n’ont rien de comparables avec celles de Goebbels et de Himmler, puisque l’islam est par définition une « religion » et de surcroît une religion de paix, de paix par (…) (more…)

vendredi 17 juin 2016

AUX ARMES CITOYENS ! de Magnanville

badge : forces de l'ordre en deuil

Rassemblement au Trocadéro, vendredi 17 juin 2016, à 19 heures avec le Siel, pour rendre hommage aux policiers assassinés, Jean-Baptiste Salvaing et sa compagne Jessica Schneider, et dénoncer les coupables !

Cet article restera mis en avant durant le ramadan

commentaire du 17/06/2016 at 13:22 1+ …ces féroces soldats [mahométans] / qui viennent jusque dans nos bras [nous poignarder à l'abdomen à neuf reprises] / égorger nos fils [sauf si le RAID leur met une balle dans la tête avant] / et nos compagnes [avant que le RAID ne puisse intervenir] / AUX ARMES CITOYENS ! [de Magnanville, pas besoin de kalashnikov, faites au plus simple, comme Larossi Abballa] / https://sitamnesty.wordpress.com/2016/06/17/aux-armes-citoyens-de-magnanville/

Timbre Rouget de l'islam - 1760-1836 - 0,53€Blason de la ville de Vérosvres (71), département de Saône-et-Loire, en région Bourgogne-Franche-Comté (71) - Futur califat islamique musulmanLes policiers des Yvelines sont sous le choc après la mort de deux des leurs, Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider, assassinés lundi soir à leur domicile par Larossi Abballa. Les victimes, âgées de 42 ans et 36 ans, étaient très appréciées de leurs collègues.

Ils vivaient allée des Perdrix, dans un quartier pavillonnaire de Magnanville, une commune des Yvelines de moins 6.000 habitants située à 50 km à l’ouest de Paris. Ils avaient un enfant de trois ans et demi. Et ils étaient particulièrement appréciés de leurs collègues. Leur destin a basculé lundi soir lorsque Jean-Baptiste Salvaing, commandant adjoint de 42 ans au commissariat des Mureaux, est rentré à son domicile. Le récit de cette soirée est consigné dans une note du Service de nuit de la Sûreté départementale des Yvelines, révélée mardi par Le Figaro.

C’est à 20h30, selon ce compte-rendu, que la première victime pénètre dans son jardin. Le terroriste Larossi Abballa, qui « connaissait la qualité de policier » de Jean-Baptiste Salvaing selon le procureur François Molins, l’attend derrière le portail de la propriété. Il l’agresse aussitôt de plusieurs coups de couteau mais le policier parvient à prendre la fuite « en scandant aux personnes témoins des faits d’appeler les services de police et de prendre la fuite également », selon cette synthèse. Son meurtrier le rattrape et le tue de plusieurs autres coups. Puis se dirige vers le pavillon du couple où se trouve Jessica Schneider, la compagne de Jean-Baptiste âgée de 36 ans, elle-même secrétaire administrative dans un commissariat de Mantes-la-Jolie. C’est un voisin qui alerte les secours.

La suite est désormais connue : à l’arrivée des pompiers, des autorités puis du Raid, Larossi Abballa est retranché dans cette maison jusqu’à (more…)

mardi 10 mai 2016

Frank Berton essaie de nous faire…

Riposte LaïqueMaître Frank BERTON, avocat pourri salaud traitre enculé collabo du musulman mahométan islamiste djihadiste Salah Abdeslam…pleurer sur Abdeslam

Ce mercredi 27 avril 2016 a eu lieu le transfèrement à Paris du dernier membre, encore en vie, du commando des attentats du 13 novembre 2015, qui ont fait 130 morts et 413 blessés. Désormais incarcéré dans un quartier de haute sécurité à Fleury-Mérogis, en région parisienne, en attendant son procès, Salah Abdeslam aurait été copieusement hué à son arrivée. Pour un cerveau normalement constitué, on pense, de prime abord, à une condamnation pour les horreurs commises. Mais pas du tout, ces huées provenaient d’autres détenus radicalisés – comme lui – pour lui reprocher de n’avoir pas été au bout de « sa mission », à savoir se faire exploser comme il était censé le faire. Parce que ces individus ne sont rien d’autre que des chiens enragés !

Maintenant s’ouvre une nouvelle page pour-dit-on -faire toute la lumière sur ces tragiques évènements… Quelle lumière ? Quelle vérité en ressortira-t-il ? Il est permis de se poser des questions…

L’avocat d’Abdeslam en Belgique, Sven Mary s’est entretenu avec le journaliste français Jean Quatremer pour le quotidien Libération. Dans le portrait qu’il en dresse l’avocat qualifie son client de « petit con de Molenbeek » et le décrit comme quelqu’un d’une abyssale vacuité, qui, comme tous ses semblables, confond réalité et jeux vidéo ! Ou y apprend aussi que Sven Mary avait été à deux doigts de lâcher le dossier lors des attentats de Bruxelles. Ajoutant « Ce n’est pas la cour d’assises de Paris qui devrait les juger, mais une cour pénale internationale. Ces gens ont commis des actes de guerre ».

En effet, Hollande et Valls n’ont-ils pas déclaré eux-mêmes que nous étions en guerre ? Mais en se gardant bien de nommer l’ennemi : « Fopastigmatiser » n’est-ce-pas ? Alors on utilise toutes sortes de qualificatifs tels que : terroristes, salafistes, chiites, sunnites, Daesch, etc, tout ce qui permet de dissimuler le fait que tout cela ne porte en réalité qu’un seul nom : (more…)

Page suivante »