SITAmnesty

samedi 18 mars 2017

La baïonnette pour les soldats de l’opération Sentinelle !

Cet article restera mis en avant jusqu’à ce que les militaires de
l’opération Sentinelle soient dotés de leur baïonnette FAMAS

soldat français équipé d'un fusil FAMAS et de sa baïonnette au canonUne patrouille Sentinelle attaquée à Orly, l’assaillant abattu: ce que l’on sait

Un homme connu des services de police et de renseignement a attaqué samedi matin une patrouille de l’opération Sentinelle à l’aéroport d’Orly, avant d’être abattu. Ce que l’on sait de cette attaque, qui fait l’objet d’une enquête ouverte par le parquet antiterroriste.

(…)

Vers 8H30, au premier étage du hall 1 d’Orly-Sud, il «essaye d’aggresser une patrouille Sentinelle pour s’emparer de l’arme à feu de l’une des militaires» de la patrouille, composée de soldats de l’armée de l’air, a indiqué le ministre.

Selon une source proche de l’enquête, après avoir braqué la militaire avec le pistolet qu’il avait utilisé à Garges, il a bien réussi à s’emparer du fusil Famas de cette dernière, avant d’être immédiatement abattu.

La militaire «mise à terre» par l’assaillant, ses deux collègues ont «ouvert le feu pour la protéger» et «protéger tout le public», a déclaré le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.

(…)

Ce Français musulman de 39 ans «est connu des services de police et de renseignement», a affirmé le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux.

L’homme n’était pas fiché S, mais fiché «J» au Fichier des personnes recherchées (FPR), et était donc (more…)

lundi 6 février 2017

« Baïonnette au canon ! » pour les soldats de l’opération Sentinelle

Cet article restera mis en avant jusqu’à ce que les militaires de
l’opération Sentinelle soient dotés de leur baïonnette FAMAS

soldat français équipé d'un fusil FAMAS et de sa baïonnette au canonLongueurs comparées : FAMAS avec baïonnette au canon / machette de 60 cm à lame de 45 cm - Bouts touchants / baïonnette enfoncéeAttaque à la machette de militaires au Louvre: le film des événements

Un individu porteur d’armes blanches s’est attaqué à quatre militaires de l’opération sentinelle au Carrousel du musée du Louvre. Ils ont ouvert le feu sur l’assaillant dont le pronostic vital est engagé.

Il est aux alentours de 10 heures ce vendredi lorsqu’une patrouille de quatre militaires de l’opération Sentinelle croise le chemin d’un homme armé. Il se trouve dans l’escalier qui descend du Carrousel vers l’entrée du musée du Louvre. L’individu porteur de plusieurs armes blanches, dont au moins une machette selon les premiers éléments de l’enquête, s’avance vers eux en criant « Allah Akbar ».

« Dans un premier temps, les militaires ont tenté de repousser l’individu en ‘close combat’ [à mains nues]. N’arrivant pas à le maîtriser, ils ont ouvert le feu », explique le colonel Brulon, porte-parole de l’opération Sentinelle. Cinq tirs retentissent.

Un soldat « aguerri » légèrement blessé

Grièvement blessé à l’abdomen, l’assaillant (more…)

samedi 14 janvier 2017

Marseille : un lycéen djihadiste jugé devant le tribunal pour…

Etoile juive en tissu de type Cochonou (Vichy rouge)Trois machettes…enfants après sa tentative d’assassinat d’un prof juif.

Un an après avoir tenté d’assassiner à la machette un professeur juif à Marseille, un adolescent radicalisé se réclamant de l’organisation État islamique a été renvoyé pour cet acte antisémite devant le tribunal pour enfants.

L’attaque de Benjamin Amsellem, professeur dans une école confessionnelle, avait traumatisé la communauté juive de Marseille, et le conseil du président du consistoire local, suggérant par sécurité de ne plus porter la kippa dans la rue, avait fait polémique bien au-delà de la cité phocéenne.

Le 11 janvier 2016, Yusuf, 15 ans, l’avait agressé en pleine rue alors qu’il portait ce couvre chef.

M. Amsellem était parvenu à parer les coups avec la (…) (more…)

mardi 25 octobre 2016

25 octobre 732. Bataille de Poitiers

Filed under: (dés)intégration,Estoc & Taille,Passé présent,Résistance — sitamnesty @ 17:14

Cliquer pour agrandir 1600x1316 - Bataille de Poitiers Huile sur toile de Charles de Steuben (1837) Collection : Château de Versailles
Agrandir

Bataille de Poitiers
Reproduction d’une huile sur toile de Charles de Steuben (1837)
Collection : Château de Versailles

La bataille de Poitiers oppose le Royaume des francs et le duché d’Aquitaine au califat omeyyade. Charles Martel et ses hommes arrêtent une razzia arabe près de Poitiers. Cette victoire met un terme aux incursions musulmanes au nord des Pyrénées.

Même si la bataille elle-même est un événement militaire mineur, ses conséquences retentissent jusqu’à nos jours.  Cette victoire est évoquée comme le début de l’Europe comme civilisation et culture. Charles Martel a ainsi «sauvé l’Europe de l’islam».

Rapidement, les chroniqueurs chrétiens relatent la défaite des Maures et le décès de leur chef, Abd el-Rahmann. L’évocation de la bataille de Poitiers devient le prétexte pour exalter la mémoire de Charles Martel, père de Pépin le Bref et grand-père de Charlemagne.

Source : http://jemesouviens.biz/25-octobre-732-bataille-de-poitiers/

mercredi 19 octobre 2016

« Baïonnette au canon ! » pour les militaires de l’opération Sentinelle

soldat français équipé d'un fusil FAMAS et de sa baïonnette au canonLongueurs comparées : FAMAS avec baïonnette au canon / machette de 60 cm à lame de 45 cm - Bouts touchants / baïonnette enfoncéeSaint-Denis : un « déséquilibré » tente de désarmer un soldat Sentinelle

Ce mardi (18 octobre 2016) vers 16 h 45, à Saint-Denis, à côté du RER D, dans la rue de la Charronnerie, un homme a tenté de dérober l’arme d’un militaire qui patrouillait dans le cadre du dispositif Sentinelle. L’individu s’est rué sur le soldat et a cherché à s’emparer de son fusil d’assaut. « Il est parvenu à toucher l’arme et le militaire », précise une source militaire. Mais il n’est pas parvenu à arracher l’arme, un FAMAS, solidement sanglé et tenue des deux mains par le militaire.

Après sa tentative avortée, l’agresseur est resté à proximité. Tout en essayant de calmer cet homme très agité, les militaires ont appelé la police qui a interpellé le suspect. L’assaillant n’a pas proféré de menaces particulières. Pendant un temps, une rumeur avait circulé indiquant que l’agresseur était inscrit au fichier S. Il n’en est rien.

En revanche, il est apparu qu’il n’était pas en possession de toutes ses facultés mentales. Et pour cause, il s’agit d’une personne vulnérable, sous curatelle. Il a été placé en garde à vue au commissariat local. Les militaires ont porté plainte, « comme nous le faisons systématiquement lors de ce type d’incident », explique le colonel Benoit Brulon, porte-parole du (more…)

lundi 3 octobre 2016

Prévention de la violence : un maire collabo assommé

Filed under: collaboration,Estoc & Taille,Interlude,Résistance — sitamnesty @ 01:59

gourdin destiné à assommer les maires collabosAllemagne : un maire souhaitant accueillir des migrants [mais pas chez lui…] violemment agressé

Le maire de la ville d’Oersdorf, dans le nord de l’Allemagne, a été hospitalisé après avoir reçu un coup à l’arrière de la tête. Selon la police, l’agresseur reprochait à l’élu local de vouloir loger des migrants dans la ville [mais pas chez lui…].

Nouvelle affaire liée à la question migratoire en Allemagne : vendredi 30 septembre, le journal Bild a rapporté que le maire d’Oersdorf, Joachim Kebschull, partisan de l’accueil de réfugiés dans sa commune [mais pas chez lui…] , avait été frappé au moyen d’une matraque ou d’un bâton en bois alors qu’il se rendait à une réunion à la mairie. L’homme de 61 ans a perdu connaissance à cause du coup, à l’arrière du crâne, et a dû être transporté à l’hôpital.

L’agresseur a quant à lui fui à l’issu de l’attaque, et n’a pour l’instant pas été identifié. La police, toutefois, a conclu à un acte politique. [Ah bon ? Ne serait-ce pas plutôt tout simplement l’acte d’un déséquilibré n’ayant rien à voir avec le christianisme ?] Plus tôt dans la journée, l’élu municipal avait en effet reçu une lettre de menace, indiquant : « Celui qui ne veut pas entendre raison sera puni ». Une tentative d’intimidation qui venait s’ajouter à une série de menaces de morts visant le maire, en raison de son engagement en faveur de l’hébergement de migrants à Oersdorf [mais pas chez lui…] . Deux précédentes réunions sur ce sujet à la mairie de la ville avaient dû être annulées, rapporte le journal Bild, à cause de menaces de bombe.

L’agression s’inscrit dans un contexte de vives tensions liées à la crise migratoire, en Allemagne. L’accueil d’un million de migrants en 2015 a provoqué (…) (more…)

dimanche 28 août 2016

L’État islamique au pape François : « Nous faisons une…

Première page de l'article -Why we hate you and why we fight you- Magazine de l'Etat Islamique, DABIQ n°15traitre, dhimmi, islamo-collabo, vendu - mosquee, musulman, coran, imam-ayatollah-pape François 1er premier…guerre de religion et nous vous haïssons »

L’État islamique a répondu publiquement aux déclarations du pape François selon lesquelles la guerre menée par les terroristes islamiques n’est pas religieuse de nature. L’article assure le pontife que leur seule et unique motivation est religieuse et approuvée par Allah dans le Coran.

« Une guerre divinement cautionnée »

À la une du dernier numéro de Dabiq – le magazine de propagande officielle de l’État islamique –, le groupe terroriste critique notamment la naïveté du pape François qui se cramponne à la conviction que les musulmans veulent la paix et la coexistence pacifique et que les actes de terreur islamique sont motivés par des raisons économiques. Dans l’article intitulé « By the Sword » (« Par l’épée »), les auteurs déclarent catégoriquement : « Ceci est une guerre divinement cautionnée entre la nation musulmane et les nations infidèles ».

L’État islamique s’en prend directement au pape qui affirme que « le véritable islam et la lecture correcte du Coran s’opposent à toute forme de violence ». Selon la publication, il s’agit en réalité d’un piège. Ce faisant, « François continue de se cacher derrière un voile trompeur de “bonne volonté”, dissimulant ses intentions réelles de pacifier la nation musulmane » déclare l’article. Le pape François « combat contre la réalité » quand il s’efforce de présenter l’islam comme une religion de paix, insiste à plusieurs reprises le dernier numéro de Dabiq. En même temps, le magazine de l’État islamique exhorte tous les musulmans à tirer l’épée du jihad, « la plus grande obligation d’un vrai musulman contre les infidèles ».

« Tuez les mécréants partout où vous les trouverez »

L’article déplore qu’en dépit de la nature clairement religieuse de leurs attaques, « beaucoup de gens dans les “pays des croisés” (pays occidentaux) » expriment (…) (more…)

lundi 15 août 2016

Deux nouvelles machettes qualité « carbone » à moins de 40€

Filed under: Estoc & Taille,Interlude — sitamnesty @ 19:10

Machettes latines à garde en « D » de chez cold Steel

Modèle 21 pouces
La machette latine 21 pouces à garde en D de cold Steel,  pour servir tout aussi bien à débroussailler qu'à déracailler, son simple aspect en fait une arme de défense dissuasive.

Lame à simple tranchant de 53,34 cm de long, en acier au carbone.
Longueur totale de 69 cm. Manche en Polypropylene
Livrée avec un étui en Cor-Ex. Prix indicatif : 34,95 €

 

Modèle 18 pouces
La machette latine 18 pouces à garde en D de cold Steel,  pour servir tout aussi bien à débroussailler qu'à déracailler, son simple aspect en fait une arme de défense dissuasive.

Lame à simple tranchant de 45,72 cm de long, en acier au carbone.
Longueur totale de 60 cm. Manche en Polypropylene
Livrée avec un étui en Cor-Ex. Prix indicatif : 32,95 €

 

Découvrez notre
 
SÉLECTION D’ARMES
 
spéciale « petit budget »
 (De moins de 100 € à moins de 5 €) 

dimanche 14 août 2016

Ce qui s’est passé à Sisco (Corse) :

Ce soir Nos enfants sont en état de choc!
Ils étaient tranquilles a la crique comme chaque jour, armés de leur … Serviette de plage.

Le tord de nos enfants, aujourd hui, est : qu ils étaient entrain de regarder de loin de leur rocher, une population musulmane (environ 10 pers) prenant le bain en burka, lorsque ces dernières ont commence a caillasser des touristes qui prenaient le paysage en photo (ils se sont sentis visés par l objectif)

Nos enfants spectateurs de cette scène ont été vite pris pour cible.
Ils ont été insultés car ils regardaient..
De là, les agresseurs sont partis dans leur direction armés de (more…)

mercredi 27 juillet 2016

AUX ARMES CITOYENS ! de St-Etienne-du-Rouvray

Cet article restera mis en avant jusqu’à la fin de l’état d’urgence

Timbre Rouget de l'islam - 1760-1836 - 0,53€Blason de la ville de St-Etienne-du-Rouvray (78), département de Seine-Maritime, en région Normandie - Point de départ de la guerre civile entre musulmans et non-musulmans de France le mardi 26 juillet 2016 - Potentiel éventuel Futur califat islamique musulmanL’imam de la ville « effaré » par le décès de son « ami » prêtre

Le président du Conseil régional du culte musulman de Haute-Normandie, en charge de la mosquée de Saint-Etienne-du-Rouvray, s’est dit « effaré par le décès de mon ami », le prêtre Jacques Hamel, tué mardi matin dans
son église lors d’une prise d’otages.
« Je ne comprends pas, toutes nos prières vont vers sa famille et la communauté catholique », a déclaré Mohammed Karabila.
« C’est quelqu’un qui a donné sa vie aux autres. On est abasourdis à la mosquée », a-t-il ajouté.

Qui est le père Jacques Hamel égorgé dans son église ?
Le père Jacques Hamel, sauvagement tué à 86 ans, dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen, est décrit comme un homme bon, toujours au service des autres avec un charisme certain. Il avait été ordonné prêtre en 1958 et avait fêté son jubilé d’or (cinquante année de service) en 2008.

Daech revendique l’attaque de (more…)

Page suivante »