SITAmnesty

lundi 27 février 2017

Détruite par le feu, la Mosquée de Valenton a…

incendie de la mosquée de valentonBlason de la ville islamisée de Valenton…besoin de se reconstruire

Ayant vu sa mosquée partir en fumée suite à un incendie, l’Association Culturelle des Musulmans de Valenton (ACMV) est toujours en quête de fonds afin de financer ses nouveaux locaux.

Tout a brûlé à l’intérieur

Avant le mardi 3 janvier – date de l’incendie – l’ACMV avait déjà pour projet de construire sa mosquée. Elle utilisait alors des bungalows provisoirement. Etant complètement détruits, et rien n’a pas eu être récupéré suite à cet incendie accidentel, les priorités ont donc changé. En effet, une collecte a été lancée pour permettre aux fidèles de retrouver rapidement des locaux et pouvoir se concentrer de nouveau sur le (more…)

mercredi 18 janvier 2017

6 têtes de porc devant un centre musulman : c’est…

Riposte Laïqueblason ville de Genlis, 21110, département Côte-d'Or, région Bourgogne-Franche-Comté, 152x167 pixels…si grave, M. le maire ?

Encore plus grave que Charlie Hebdo, le Bataclan, Nice, Hervé Gourdel, Hervé Cornara, le père Hamel, et les policiers de Magnanville réunis.

A Genlis, à côté de Dijon, il vient de se passer quelque chose d’épouvantable.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne/cote-d-or/genlis-tetes-porc-pieces-charcuterie-site-du-futur-centre-franco-musulman-1173921.html (archive)

Six demi-têtes de porc accrochées aux grilles du futur centre « franco-musulman » (pourquoi franco ?), à Genlis. Chacun sait que ce genre d’habillage cherche à dissimuler, la plupart du temps, une salle de prière, donc une mosquée. On parle, en l’espèce, de 800 mètres carrés, et de 300 places disponibles, rien de moins, avec apprentissage de l’arabe, donc endoctrinement par le Coran de jeunes enfants nés en France. Dans une ville de Bourgogne de 5.500 habitants. Dans une période où l’offensive islamique prend de l’ampleur. Cherchez la première erreur…

« Ce sont des membres de l’Association Socioculturelle et cultuelle des Musulmans de Genlis (ASCMG) qui ont fait la découverte ce vendredi matin, 13 janvier : 6 demi-têtes de porc étaient accrochées aux grilles du futur site du « centre franco-musulman », rue de Dijon, à Genlis. Des pièces de charcuterie étaient aussi disséminées sur le site. »

Le vaillant maire de Genlis, Vincent Dancourt (LR), a eu immédiatement la réaction à la hauteur de (more…)

samedi 17 octobre 2015

Quimper : NON! au centre supplémentaire de formation djihadiste

Logo du journal Ouest France et sa devise justice et liberté (Jihad et sharia)Blason de la ville de Quimper, Finistère (29) - Futur califat islamique musulmanQuimper. Le maire et la mosquée turque : « On respectera la loi » (Oui mais laquelle ? Celle du coran ?)

Le projet de construction de mosquée à Quimper est à l’instruction. Le maire, Ludovic Jolivet, fait le point sur le dossier.

L’Association culturelle turque de Quimper porte le projet de construction d’une mosquée, dans un bâtiment situé route de Douarnenez. Ce lieu abrite, pour le moment, un lieu de prière. Un premier projet a été refusé, le 6 octobre 2014, par la mairie pour des raisons d’urbanisme. L’association a déposé un nouveau projet qui est à l’instruction. La décision sera connue dans les prochaines semaines.

Lundi matin, lors d’une interview chez nos confrères de France Bleu, Ludovic Jolivet a précisé, à nouveau, sa position. « C’est clair, on respectera la loi, précise le maire. Le maire ne peut pas s’opposer à la construction d’un lieu de culte, quel qu’il soit. Je n’ai aucune raison politique de faire barrage au projet. D’autant qu’une partie de la communauté turque (more…)

jeudi 15 octobre 2015

Aussillon : NON! au centre supplémentaire de formation djihadiste

Filed under: (dés)intégration,collaboration,dhimmitude,en projet,mosquée — sitamnesty @ 01:47

Logo journal LE TARN LIBRE Le journal du Tarn Fondé en 1835blason de la ville de Aussilon, Tarn - califat musulman islamiqueAprès le débat en conseil municipal sur le projet de mosquée dans le quartier gare, l’association El Badr répond

Le projet de Mosquée porté par l’association El Badr dans le quartier de la gare Aussillon avait déjà fait débat entre les élus aussillonnais en juin dernier. Il a de nouveau été évoqué lors du dernier conseil municipal comme nous en avons rendu compte le 9 octobre. Les porteurs du projet répondent.

Le projet de construction d’une nouvelle mosquée sur la commune d’Aussillon (avenue Charles Sabatié) porté par l’association EL Badr a suscité débat entre les élus aussillonnais en juin dernier mais aussi au sein de la communauté musulmane locale. Le maire, Bernard Escudier a reçu des membres de la mosquée du Rec qui s’opposent au projet. Nous avons rencontré Nordine Ben Kellouce le vice-président de l’association El Badr qui gère déjà une salle de prière dans le quartier de la gare et qui a fait l’acquisition de la friche industrielle sur laquelle doit être construit un ensemble qui comprend une mosquée mais également un lieu de rencontre pour les jeunes, un espace pour l’accueil des sans abri (uniquement pendant la période hivernale) et une boucherie « halal ». « La mosquée du Rec se situe à 5 km , 70 % des fidèles sont des personnes âgées et qui ont du mal à se déplacer surtout en hiver. Ce nouveau lieu de culte situé à proximité permettra de réunir l’ensemble de la communauté dans un lieu convenable » précise Nordine Ben Kellouce qui ne comprend pas le tollé suscité par ce projet.

Un seul lieu pour rassembler les fidèles

« Cette mosquée sera ouverte à tous les musulmans sans exception je ne comprends pas l’attitude de certains membres de la mosquée du REC, ni de M Petit. Lors de la campagne pour les municipales, lui et ses collègues m’avaient rencontré et m’avaient promis un terrain sur la zone industrielle et la construction d’un carré musulman en cas de victoire. Aujourd’hui, il essaie de (more…)

vendredi 11 septembre 2015

ICI (Institut des Cultures de l’Islam) : hommage au citoyen parisien qui…

Cet article restera mis en avant jusqu’au 28 septembre

Riposte LaïqueCaricature d'Anne Hidalgo, maire de Paris, maitresse de François hollande avec qui elle a eu un enfant (d'où le soutien du parti socialiste à sa candidature pour la mairie de Paris) en train de lécher une babouche. Comme François hollande. Anne Hidalgo, collabo dhimmi lèche-babouche à tondre à la libération…a fait capoter le plan (Vaillant-Delanoë) Hidalgo

Un citoyen parisien a déposé un recours contre la Mairie de Paris à la Cour d’Appel administrative de Paris pour financement illégal de mosquées.

Où il est question de prières de rues comme alibi pour construire des mosquées luxueuses à Paris.

Tout le monde se rappelle du scandale des prières de rues illégales, dans le 18ème arrondissement de Paris.  Durant plus de 10 années, les mosquées organisatrices de ces prières de rue ont bénéficié de la coopération active de messieurs Daniel Vaillant (maire du 18ème) et Bertrand Delanoë (maire de Paris). Prenant prétexte d’une « occupation illégale des rues » que la Mairie pouvait pourtant faire cesser à tout instant – avec une amende et une compagnie de CRS en cas de besoin – l’équipe Vaillant/Delanoë a conçu une formidable opération de clientélisme électoral en faveur de la très grosse communauté musulmane du 18ème arrondissement. L’opération qui allait recevoir le titre ronflant  d’Institut des Cultures d’islam (ICI), consiste en fait pour la Ville de Paris à concevoir puis construire deux mosquées de luxe dotées de tous les aménagements propres à ce genre d’établissement : Salles de prière, salles de cours, bibliothèque, auditorium, locaux de réunion, hammam, etc., puis de les offrir à vil prix à ceux qui violaient la loi en priant dans les rues. Une manière assurément créative d’utiliser l’argent des contribuables pour faire cesser un délit sur la voie publique. Prix de l’Institut des Cultures d’Islam : (more…)

samedi 18 juillet 2015

Mantes-la-Ville : Oui au poste de police ! Non à la…

Signer une pétition sur internet, c'est inutile mais cela pourrait devenir redoutable si...Non à la mosquée, destruction si construction !…mosquée !

Cette pétition sera remise aux destinataires suivants :

Erard Corbin de Mangoux (Préfet des Yvelines),
Paul Martinez (Président de la communauté d’agglomération de Mantes-en-Yvelines)
Cyril Nauth (Maire de Mantes-la-Ville)

Faisant suite à l’accord conclu entre l’ancienne maire de Mantes-la-Ville et l’Association des Musulmans de Mantes Sud, le préfet cherche à imposer une mosquée à la place de l’ancienne trésorerie alors que le maire veut y installer un nouveau poste de police municipale.

Collusion entre le politique et le religieux, trahisons, démissions, chantage au vote, financement douteux, division des musulmans : tout est malsain depuis la genèse de ce projet de mosquée ! Mais comment le préfet peut-il défendre un tel projet ?!

Sa motivation semble être de nuire politiquement à Cyril Nauth mais au final, c’est tous les Mantevillois qui vont pâtir de son obstination !

Mobilisons-nous pour lui rappeler que (…) (more…)

lundi 25 mai 2015

Bravo à Cyril NAUTH, maire FN de Mantes-la-ville, qui…

Filed under: en projet,mosquée,Résistance — sitamnesty @ 02:39

Bravo à Cyril NAUTH, maire FN de Mantes-la-villeChevalier croisé : Jamais nous (ne) nous soumettrons à L'ISLAM ! Respectez notre culture, nos traditions, nos valeurs et mon pays, sinon quittez le ! Image postée sur son FaceBook par Didier Barachet, maire UMP d’Ardentes (Indre) - Chevalier en armure et heaume tenant son épée de sa main droite, devant lui sur sa droite, plantée au sol…veut préempter pour empêcher la construction d’une 2ème mosquée

Mantes La ville : Le Maire FN abat sa dernière carte pour empêcher une Mosquée

Alors que la Communauté d’agglomération de Mantes-en-Yvelines doit voter ce mardi soir la vente d’un bâtiment dont elle est propriétaire à l’Association des musulmans de Mantes-Sud, Cyril Nauth, le Maire FN de Mantes-la-Ville, abat sa dernière carte.

En effet, il annonce qu’il usera “du droit de préemption de la commune pour empêcher” que la communauté musulmane ne puisse avoir de Mosquée.

Au départ, il était prévu que ce soit la Ville qui achète les locaux afin de les céder à l’association musulmane mais depuis l’arrivée du nouveau Maire du FN, il ya un (more…)

samedi 2 mai 2015

Pub SITA (quasi) gratuite sur Le Dauphiné

Ca n’a coûté qu’une enveloppe et un timbre :

ledauphine.com > Isère-Sud – Mercredi 29 avril 2015 – SAINT-MARCELLIN

Jean-Michel Revol, maire de Saint-Marcellin, traître islamo-collaboLe maire de la commune porte plainte à la suite d’une menace de mort

Jeudi dernier, Jean-Michel Revol, maire de Saint-Marcellin, signait le permis de construire d’une mosquée, en soulignant qu’il n’avait aucune raison de le refuser. « Si les élus ne respectent pas la loi, qui la respectera ?»
Lundi matin, il avait une lettre anonyme dans sa boîte aux lettres. Un courrier le menaçant très clairement de (more…)

mardi 14 avril 2015

« Il n’y a pas assez de mosquées en France », estime…

Filed under: collaboration,en projet,mosquée — sitamnesty @ 01:42

logo fdesouche (françois de souche)Le secrétaire d’Etat chargé de la Simplification -de la Collaboration avec les envahisseurs musulmans- Thierry Mandon, collabo de l'islam…Thierry Mandon, secrétaire d’Etat chargé de la Simplification de la Collaboration avec les envahisseurs musulmans

Il n’y a pas assez de mosquées en France, a estimé mardi le secrétaire d’Etat chargé de la Simplification, Thierry Mandon, expliquant que le manque de lieux de cultes « décents » était un des facteurs de la radicalisation.

Le président du Conseil français du culte musulman, Dalil Boubakeur, a appelé samedi à doubler le nombre de mosquées en France d’ici deux ans, demande jugée « légitime » par le porte-parole de la conférence des Évêques de France.

« Il n’y a pas assez de mosquées en France », a abondé Thierry Mandon sur iTELE. « Il y a encore beaucoup trop de villes où la religion musulmane se pratique dans des conditions qui ne sont pas décentes », a-t-il ajouté.

« Ce n’est pas à la République d’organiser ça mais (…) (more…)

lundi 3 novembre 2014

Annemasse : le maire pro-mosquée Dupessey devra repasser…

Le collabo d’Annemasse est… réélu au premier tour.
Christian Dupessey est réélu au 1er tour avec 50,43% des voix. Il devance largement son poursuivant Louis Mermet (32,98%) qui a annoncé ce soir son retrait de la vie publique et politique. Le candidat du Front National n’a pas fait le plein de voix (11,51%) et la quatrième liste emmenée par Camel Bel Ghali dépasse de peu les 5%.
http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2015/06/28/premier-tour-de-l-election-municipale-une-participation-reguliere
Comme l’affirmait De Gaulle, les français sont bel et bien des veaux, incapables de sortir de l’abattoir même quand on leur montre le chemin vers la porte ouverte. Ca rappelle un dessin de konk : http://dessins.de.konk.free.fr/pourtant_simple/page_pourtant_simple.htm

 

Le candidat du Front National Jean Capasso a finalement pu trouver les remplaçants de ses colistiers ayant préféré jeter l’éponge après avoir reçu des menaces de mort.

Le candidat du Front National Jean Capasso pour l’élection municipale d’Annemasse

Le candidat du FN est donc parvenu à déposer ce jeudi 11 juin en sous-préfecture de Saint-Julien la liste qu’il conduira pour l’élection municipale d’Annemasse les 28 juin et 5 juillet prochain.
 
Source : http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2015/06/11/le-fn-bien-present-a-l-election-municipale-d-annemasse

Cet article restera mis en avant jusqu’aux nouvelles élections municipales une fois le recours au conseil d’état épuisé donc d’ici 12 à 18 mois
c’est à dire largement le temps pour les internautes résistants de participer au tractage postal de torpillage du maire collabo proposé ci-dessous.

blason islamique du futur califat de la ville d'Annemasse, Haute-Savoie (74)maire islamo-collabo d'Annemasse, Christian Dupessey, dégage !…devant les électeurs

Nouveau coup de tonnerre salvateur dans le ciel Haut-Savoyard, à la frontière Suisse de Genève. En rejetant les arguments du maire socialo-communiste de la ville d’Annemasse Christian Dupessey,  présent à l’audience, les magistrats du tribunal administratif de Grenoble ont annulé mardi 28 octobre les élections municipales d’Annemasse. Cette décision courageuse intervient quelque jours après l’annulation, par les magistrats du tribunal administratif de Lyon, du projet insensé conduit par le même maire socialo-communiste de la ville d’Annemasse Christian Dupessey de construction d’une mosquée gigantesque, visible de Genève, sur les terres du dernier maraîcher Pierre Grandchamp (lire Annemasse : Grâce au combat du dernier maraîcher, la mosquée a du plomb dans l’aile !).

« Un malheur n’arrive jamais seul » dit l’adage populaire. Mardi 28 octobre, après avoir convoqué la presse locale (qu’il voudrait « aux ordres »), tournant en rond comme un lion en cage du cirque Bouglione, le maire socialo-communiste d’Annemasse Christian Dupessey, dauphin rouge du sectaire député-maire socialiste Robert Borrel (aux manettes de la ville de 1977 à 2008), ne décolérait pas. Visage pourpre, depuis la mairie d’Annemasse, il invectivait les (…) (more…)

Page suivante »