SITAmnesty

samedi 6 octobre 2018

Bagarres au couteau entre migrants devant la fac de Marseille : et…

résistance SITA républicaineCaricature d'Emmanuel Macron par Ri7…le charter, jamais, Macron ?

Voilà une Université où il fait bon travailler…

Spectacles de combats à l’oeil tous les jours depuis la fac, et avec quel piment : la peur de sortir de la fac, la peur d’y entrer, la peur que le spectacle de couteaux recourbés comme des sabres ne parvienne à la fac.

Mieux encore : délicieuses odeurs de pisse et de merde à savourer quand on arrive, quand on part, odeurs gagnant peu à peu tout le campus.

Le bonheur absolu : pas besoin de traverser la Méditerranée pour goûter l’exotisme et les délices du bled. Le bled devant l’Université, à portée de mains.

Et des sacrées perspectives d’études : les frileux, les peureux… vont se dégonfler, à la rentré prochaine c’est sûr, il y aura de la place dans les amphis, les étudiants vont avoir le plaisir d’être bien suivis par le corps professoral qui va les chouchouter et peut-être même leur donner leurs examens sans barguigner, histoire d’attirer le chaland pas trop délicat de l’odorat et rompu au lancer de couteau.

Mais l’article ci-dessous nous rassure. Le doyen de l’Université, Pierre Granier, est au courant, il va même (more…)

vendredi 28 septembre 2018

Médine et Agnès Méric incarnent…

Riposte LaïqueAgnès Méric, la mère du petit facho Clément Méric (Bon débarras...) et le brailleur de rap Médine, deux soutiens des jihadistes…l’extrême droite qu’ils prétendent combattre

Agnès Méric et Médine ne doivent pas se connaître, même s’ils ont probablement plein de connaissances communes. En effet, Médine était allé chanter pour les dégénérés de « Nuit Debout », avec la complicité d’Anne Hidalgo, sur la place de l’Hôtel-de-Ville. Il avait même été ovationné quand il avait entamé « Don’t Laïk ». On ignore si, à cette occasion, il avait de nouveau cité, comme sur cette vidéo (3’20) le nom de notre fondateur, Pierre Cassen.

dailymotion.com/embed/video/x2dvyqw

Si ces jeunes imbéciles avaient compris les paroles (en admettant qu’ils en soient capables), ils auraient dû admettre qu’ils étaient dans l’apologie du pire fascisme, celui que les bien-pensants appellent l’islamisme et que nous qualifions, nous, d’islam.

youtube.com/watch?v=PQfTaxeojdA

Et pourtant, Médine prétend combattre l’extrême droite, comme d’ailleurs l’ensemble des militants musulmans. Il a compris en effet que stigmatiser un courant de pensée que l’imaginaire et la propagande renvoient à l’époque d’Adolf Hitler (soutenu par les musulmans du Mufti de Jérusalem) allait lui permettre de se mettre dans la poche les militants de gauche. Pour l’instant, il faut reconnaître que cela marche parfaitement, les stupides gauchistes manquant de culture historique.

Dans un autre registre, Agnès Méric, la mère de l’antifa Clément, s’est faite, depuis quinze jours, l’égérie, elle aussi, du combat contre une prétendue extrême droite. Surtout pas celle de Médine, surtout pas celle qui voile les femmes, surtout pas celle qui excise les fillettes, surtout pas celle qui assassine à coups de kalachnikov, de couteau, de voitures folles, surtout pas celle qui a déjà tué 270 millions de non-musulmans depuis 14 siècles, soit un Oradour-sur-Glane par jour.

Non, Agnès Méric, comme Médine, exècre ces Français qui aiment leur pays et sont prêts à le défendre. Tous deux ont donc compris que l’anathème « extrême droite » était l’arme fatale pour les disqualifier. Alors, ils en usent et en abusent, avec l’appui de (more…)

mercredi 26 septembre 2018

Diam’s [Mélanie Georgiades] fait une…

Logo du magazine potin Public, version islamiqueCaricature Diam's - cartomaton… GRANDE annonce !

L’ex-rappeuse Diam’s a annoncé sur Twitter qu’elle songeait à écrire non pas un mais deux nouveaux livres…

Un peu plus de deux ans après avoir publié son deuxième livre baptisé Mélanie, Française et musulmane (éditions Don Quichotte), l’ex-star du rap a fait une grande annonce.

Sur son compte Twitter, le 1er septembre dernier, celle qui se faisait appeler Diam’s, a révélé qu’elle se préparait à écrire non pas un… mais deux bouquins.

C’est en répondant à une question d’un de ses abonnés que la principale intéressée a lâche l’info. « Le 3ème livre est dans ma tête, le 4ème aussi d’ailleurs !…. reste à prendre le temps de les écrire, en tout cas ça me manque aussi ! »

« L’Islam fait partie de la France car il vit dans le cœur de nombreux Français aujourd’hui. Il nous faut accepter cette réalité, non pas comme un échec, ni une capitulation devant un ennemi étranger qui aurait pris nos enfants, mais comme une (more…)

mardi 25 septembre 2018

Des Kabyles écrivent à Blanquer : « l’arabe…

résistance SITA républicaine livre -L’islam à la conquête de l’école- de Chjristine Tasin aux éditions Résistance Républicaine…à l’école ? Mais c’est du suicide ! »

L‘apprentissage de l’arabe, la solution miracle pour faire face à la radicalisation ? Mon œil !

Les déclarations de Monsieur Blanquer, notre cher ministre de l’Education Nationale, à propos de l’apprentissage de l’arabe à l’école, agitent bien sûr les patriotes, les lépreux, tous ceux en définitive qui tiennent à la France, sa culture, son identité. Dans le lot, il y a une bonne part de Français d’origine kabyle qui sont en colère et très inquiets, qui sont vraiment dégoûtés d’une telle tournure. Ils ont vu ce qu’ont produit l’arabisation et l’islamisation des esprits, c’est du pareil au même, sur la terre de leurs ancêtres. L’arabe est le fer de lance de l’islam, c’est la fierté de tous les arabo-musulmans, n’en déplaise au laquais du macaron. C’est la langue du « courannnn », du message d’allah et son prophète. Cette langue selon eux est parée de toutes les qualités, de tous les bienfaits et ce n’est pas rien quand même !

L’histoire est là, elle parle d’elle-même. Le Tamazigh, langue ancestrale, n’a pas droit de cité dans ce pays que l’on nomme Algérie, je dirais plutôt dictature arabo-islamique régie par la charia. Qui en France agite à la moindre occasion le drapeau de cet infâme pays ? Toujours les mêmes, les arabo-musulmans. Fiers de je ne sais pas quoi, sûrement pas de la démocratie, ça ne les intéresse pas de toute manière. En réalité, à chaque fois qu’ils agitent ce drapeau c’est pour nous dire : « Nous sommes fiers de notre arabité, de notre islamité ». Je leur dis en guise de réponse « beurk ».

La langue kabyle est attaquée tous les jours par les Arabo-musulmans, pas un jour ne passe sans qu’elle ne soit dénigrée sans que la culture millénaire des amazighs ne soit raillée, reléguée à l’état du simple fait folklorique. Des députés se réclamant de la mouvance islamiste comme une certaine tache, Naima Salhi, crachent sans retenue sur l’identité amazigh et vilipendent la Kabylie. Pour elle comme ses compatriotes, les Kabyles sont vendus à l’occident mécréant car un grand nombre d’entre eux n’apprennent pas l’arabe ni l’islam à leurs enfants, leur préférant le français, la laïcité. Cette dernière était pratiquée bien avant l’arrivée des Bédouins d’Arabie qui ont fait des Berbères, par le biais de l’épée, des (more…)

lundi 24 septembre 2018

Troisième croisade contre les concerts de Médine au Bataclan

Filed under: Résistance,société multiconflictuelle — sitamnesty @ 03:34

Timbre V de la victoire, Winston Churchill, en rouge. Le même en bleu : https://sitamnesty.files.wordpress.com/2013/04/v_de_la_victoire_timbre-bleu.png

Les concerts de Médine au Bataclan les 19 &  20 oct. 2018 sont annulés

(more…)

jeudi 20 septembre 2018

Deuxième croisade contre les concerts de Médine au Bataclan

Timbre V de la victoire, Winston Churchill, en rouge. Le même en bleu : https://sitamnesty.files.wordpress.com/2013/04/v_de_la_victoire_timbre-bleu.png

Les concerts de Médine au Bataclan les 19 &  20 oct. 2018 sont annulés

(more…)

mercredi 12 septembre 2018

Etrange « Observatoire de la laïcité de Lozère » qui ment pour…

Filed under: collaboration,dhimmitude,société multiconflictuelle — sitamnesty @ 03:09

résistance SITA républicainelogo de l'observatoire de la laïcité islamique de Lozère…faire croire que l’islam serait laïque

Le « Midi libre » révèle l’existence d’un prétendu « observatoire de la laïcité » pro-migrants.

https://www.midilibre.fr/2018/09/03/lozere-les-multiples-combats-de-lobservatoire-de-la-laicite,4688365.php

Comme si, aujourd’hui, défendre la laïcité impliquait d’ouvrir les frontières aux migrants.
Souvent les gauchistes reprochent aux patriotes de trafiquer la laïcité. Ils n’ont pas toujours tort car certains font dire à la laïcité ce qu’elle n’a pas vocation à dire. En effet, certains ressentent instinctivement que quelque chose ne va pas et invoquent la laïcité là où d’autres instruments juridiques seraient plus appropriés parfois. Erreur vénielle, quand elle ne procède pas de la mauvaise foi. Car dans d’autres cas, certains invoquent la laïcité contre l’islam mais sont moins regardants quand il s’agit d’autres cultes où ils voudraient que les convenances religieuses soient observées, quoique notre pacte social ne prévoie pas cela (ce sont les fameux débats sociétaux anciens ou actuels). Mais ce n’est pas le cas de tous les patriotes.

Et là, c’est carrément l’arroseur arrosé. En quoi la défense des migrants aurait-elle donc un rapport avec la laïcité ? Cela sent la supercherie.
D’autant plus que si « l’Observatoire de la laïcité de Lozère est une association sans lien officiel avec l’observatoire national du même nom » selon le Midi Libre (qui ne fait aucun commentaire critique sur ce mouvement), on peut se demander s’il n’y a pas une forme de récupération pouvant induire les tiers en erreur et penser que cet organisme présente un caractère officiel. Le Code pénal, dans une section intitulée « De l’usurpation de fonctions », prévoit d’ailleurs à cet égard, à l’article 433-13, qu’est « puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende le fait par toute personne : 1° D’exercer une activité dans des conditions de nature à créer dans l’esprit du public une confusion avec
(more…)

lundi 10 septembre 2018

Clément Méric était un petit facho, n’en…

Cet article restera mis en avant durant
toute la durée du procès, du 4 au 14 sep.

Riposte LaïqueLe petit facho Clément Méric - Bon débarras !…déplaise à ses parents profs

À quoi vous fait penser ce visage masqué et au regard ambigu ? [ci-contre à droite] Certainement pas à la franchise !

L’avantage d’écumer les vide-greniers et autres brocantes à la campagne est de trouver des perles rares, des livres qui n’ont pas subi la censure du politiquement correct, la révision historique de la gauche bien-pensante. Ce dimanche, j’ai trouvé une autre perle datant de 1964. J’avais un peu plus de 10 ans lorsque cette revue était dans les kiosques.

les cahiers de l'histoire. Italie, le fascisme et la république. 1918-1964.pngCette revue et les autres qui sont dans ma bibliothèque, et que l’on ne peut pas soupçonner d’être le produit d’un discours d’extrême droite, me sont utiles pour mes recherches sur les origines du fascisme et du nazisme et leurs liens quasi familiaux avec le socialisme et la Révolution française de 1793 (Robespierre, Gracchus Babeuf, etc.).

Le 4 septembre dernier, des militants dits antifas ont fait un simulacre de dépôt d’une plaque en l’honneur de Clément Méric, un jeune fils de professeur de gauche, mort bêtement pour avoir joué les caïds à la tête d’une bande de demeurés bien dignes de Benito Mussolini.

En effet, les antifas se disent anti-fascistes et malgré leur niveau d’études, ils ont dû sécher les cours d’Histoire. Clément Méric était à Sciences Po, une école réputée pour diffuser, voire donner un bagage intellectuel important à ses élèves et qui fait, par la mort de ce jeune homme, la preuve qu’elle a perdu pas mal d’éléments et de puissance dans ses bagages, comme des références politiques et historiques !

Quand on veut à toute force mêler l’éducation et l’idéologie, il y a de fortes chances que ce soit l’éducation qui trinque ! Les antifas sont la copie fidèle des SA d’Ernst Röhm et rien ne peut justifier leurs nuisances, pas même un Manuel Valls.

Clément Méric sortait d’une « longue maladie », une leucémie, et il était encore sous traitement médical. Il y a fort à parier que les médecins qui se sont occupés de lui avec patience, dévouement et persévérance pour qu’il puisse vivre ignoraient que (more…)

vendredi 7 septembre 2018

Camarade Mélenchon, je vais t’expliquer pourquoi tu es…

Filed under: collaboration,dhimmitude,société multiconflictuelle — sitamnesty @ 03:34

Riposte LaïqueCaricature Jean-Luc Mélenchon par Gilles Morand… une crapule et un traître.

Mélenchon, je ne vais pas t’appeler Jean-Luc, comme Joël Locin, qui a milité un temps avec toi avant d’ouvrir les yeux et de découvrir qui tu étais vraiment.

Moi, je vais t’appeler Mélenchon, et je vais joindre à ton nom quelques qualificatifs qui me sont venus à l’esprit, quand j’ai écouté, intégralement, ton discours de Marseille, ce dimanche.

http://www.fdesouche.com/1066111-jean-luc-melenchon-a-marseille-une-invasion-qui-nexiste-pas

À partir de la 59e minute, tu as osé dire, concernant l’immigration, que « l’invasion n’existait pas ».

youtube.com/watch?v=D4fTjODcllU (à 59 min. 54 sec.)

Tu passes ton temps à qualifier de nazis, de racistes et d’extrême droite tous ceux qui ne pensent pas comme toi. Tu t’es même permis d’attribuer récemment ces qualificatifs, que tu réserves d’habitude au Front national et à la mouvance identitaire, à Manuel Valls. Ce faisant, tu n’ignores pas que tu qualifies, dans l’inconscient collectif, ces adversaires politiques de tenants de l’idéologie d’Adolf Hitler. C’est même pour cela que tu les insultes ainsi. C’est particulièrement dégueulasse, mais c’est à l’image de ce qu’ont toujours été tes méthodes. Je ne vais donc pas prendre de gants avec toi, il y avait trop longtemps que j’avais envie de te balancer quelques vérités, un peu virilement, je l’admets.

Tu as donc osé, ce dimanche à Marseille devant tes groupies bien bronzées, tenir, entre autres, ces propos : « Vous espérez (more…)

mercredi 5 septembre 2018

Un (discret) centre anti-radicalisation islamiste…

logo fdesouche (françois de souche)logo LIBERATION L'ABERRATION…lancé (en 2016) à Bordeaux

Peut-on prévenir la radicalisation et empêcher un individu de basculer dans la violence meurtrière ? C’est en tout cas, la mission que s’est fixée le Capri (Centre d’action et de prévention contre la radicalisation des individus) qui était officiellement présenté aujourd’hui (9 janvier 2016), à Bordeaux dans le cadre d’une journée consacrée à «la montée de la radicalisation».

(…)

Un centre très discret

(…)

Sur son fonctionnement précis et son dispositif, le Capri reste pourtant assez discret. Une dizaine de personnes sont ou ont déjà été suivies depuis l’automne, la plupart du temps orientées vers le Capri par la préfecture. Mais on ne connaît pas le détail de ces cas. On sait également que le centre emploie quatre personnes salariées dont une coordinatrice juriste, une psychologue clinicienne et une autre spécialisée dans l’emprise mentale, ainsi qu’une stagiaire. Mais pas question de révéler où ces personnes travaillent. L’adresse des locaux mis à disposition par la Communauté Urbaine ne doit pas être divulguée. Et les membres de l’association comme Daniel Picotin ne veulent pas dévoiler en détail les (…) (more…)

Page suivante »