SITAmnesty

samedi 21 juillet 2018

Projet de buste en bronze en mémoire du Commandant Philippe Kieffer

Filed under: Passé présent,Résistance,Zone Urbaine Sensible — sitamnesty @ 01:28

Logo de l'association _Les héros de la Seconde Guerre mondiale_Buste en résine finition faux bronze du commandant philippe kieffer, hauteur 17cm - Cliquer pour AGRANDIRA quelque chose, malheur est bon dit le proverbe.

Le malheur, c’est le vandalisme dont a été victime la stèle qui avait été érigée par l’association Les héros de la Seconde Guerre mondiale le 6 juin 2017 à Colleville-Montgomery (Calvados). Cette stèle était dédiée à trois anciens membres du Commando Kieffer, morts sur la plage de Colleville-Montgomery lors du Débarquement le 6 juin 1944.
Ce lundi 16 juillet 2018, la gendarmerie a alerté le vice-président de l’association que les porcelaines à l’effigie des trois tués du Commando avaient été brisées, probablement le dimanche 15 juillet 2018 dans la soirée, après la victoire des Bleus au Mondial de football, sans doute par des racailles ou certains de leurs soutiens gôchiottes.
L’association lance d’ailleurs un appel à témoin pour retrouver les crétins abrutis coupables de cette profanation.

stele A la memoire des commandos kieffer, raymond dumenoir 32 ans, raymond flesch 24 ans, jean rousseau 23 ans, morts pour la france le 6 juin 1944 sur la plage de Coleville-Montgomery
AGRANDIR

Le bon point, dans cette histoire, c’est que cela a permis d’attirer l’attention sur un autre projet de cette association : (more…)

vendredi 13 juillet 2018

AUX ARMES, BERGERACOIS ! de la rue des Fontaines

Timbre Rouget de l'islam - 1760-1836 - 0,53€Blason de la ville de Bergerac, Dordogne (24) - Futur califat islamique musulmanCoups de couteau mortels à Bergerac : quatre jeunes hommes mis en examen

Quatre jeunes hommes de 20 à 22 ans devaient être mis en examen pour meurtre ce mardi soir à Périgueux. Ils sont soupçonnés d’avoir donné des coups de couteau mortels à un homme de 35 ans dimanche matin alors que la victime venait leur demander de faire moins de bruit.

Après le meurtre d’un homme de 35 ans dimanche matin en plein centre ville de Bergerac, rue des Fontaines, quatre hommes jusque là en garde à vue ont été présentés à un juge d’instruction ce mardi à Périgueux pour une mise en examen pour meurtre.

Ils devaient être placés sous mandat de dépôt. Ils sont tous soupçonnés d’avoir participé au meurtre de cet homme qui avait demandé au groupe d’être plus silencieux.

Et on en sait un peu plus sur leur profil. Il s’agit de (more…)

jeudi 17 mai 2018

Munitions pour chasser le mahométan durant le ramadan

balle parfum chocolat - Munitions pour chasser le mahométan durant le ramadan

Coran, sourate 2, verset 191 [ou 187*] :
(…) chassez-les d’où ils vous ont chassés (…)

Coran, sourate 9, verset 123 [ou 124*] :
(…) Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous;
et qu’ils trouvent de la dureté en vous.
 (…)

En fin d’après-midi durant le ramadan, le musulman, tout comme la hyène, a faim, et tout ce qui sent bon (plus particulièrement tous les parfums qui rappellent la nourriture de près ou de loin…) exacerbe cette faim.

Imaginez maintenant que certains endroits, tout particulièrement ceux plus ou moins abondamment fréquentés par des troupeaux de musulmans affamés, se mettent progressivement, pour une raison indéterminée, à exhaler un doux parfum de (more…)

jeudi 10 mai 2018

FRANPRIX  : « Magasin interdit aux racistes » mais Ahmed le caissier, lui, n’a…

résistance SITA républicaineaffiche franprix, interdit aux racistes, 39 rue bouret 75019 paris…pas de problème

« C’est quotidien et ça ne s’arrête jamais » : le gérant d’un Franprix déclare son magasin « interdit aux racistes »

« Moi je suis juif, ma compagne est italienne. Une de mes employées est chinoise. On a tous reçu beaucoup d’insultes, c’est insupportable. »
Jean-Jacques, gérant du magasin à franceinfo

Après des insultes le visant lui et ses employés, le responsable de cette supérette du 19e arrondissement de Paris a décidé d’afficher la couleur sur la devanture de son magasin. Reportage.

Lire l’ensemble de l’article ici :

https://www.francetvinfo.fr/economie/entreprises/c-est-quotidien-et-ca-ne-s-arrete-jamais-le-gerant-d-un-franprix-declare-son-magasin-interdit-aux-racistes_2741597.html

Jean-Pierre, le gérant, ne nomme personne, ne dénonce personne, il dénonce des faits. Le harcèlement raciste. Qui viendrait « de tous les côtés » . De tous les côtés, vraiment ? Des skinheads dans le coin ? Des militants gauchistes, dans le coin ? Des antifas qui viendraient harceler ceux qui sont trop blancs, trop asiatiques ?

Question à cent balles : qui donc, dans le XIXème arrondissement parisien, arrondissement multiculturel s’il en fut, serait capable de harceler un juif, une Italienne, un Chinois… Qui donc ?

Il est clair que Jean-Pierre a peur de dire, de nommer… et on le comprend, cela pourrait empirer. Mais qu’il ne trouve rien à dire d’autre que (…) (more…)

mardi 13 mars 2018

La Mosquée Omar (Paris 11ème) a sur les mains le sang des…

Filed under: à déconstruire,mosquée,Zone Urbaine Sensible — sitamnesty @ 01:03

Cliquer pour AGRANDIR - Logo du BATACLAN après l'attentat musulman islamiste djihadiste perpétré par les adeptes de MahometLivre : Les assassins obéissent au Coran - Couverture…victimes du Bataclan

Dans un récent article intitulé « Le Djihad Silencieux », Résistance Républicaine nous a présenté la terrifiante enquête du journaliste israélien Zvi Yehezkeli sur l’islam en France, tournée en caméra cachée. Les dernières séquences de cette vidéo ont été filmées dans les milieux islamistes parisiens, notamment à la Mosquée Omar, un temple de l’islam radical situé rue Jean-Pierre Timbaud à Paris 11ème, à une dizaine de minutes à pied du Bataclan.

static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2018/03/ParisDjihad-1.mp4

Video tout entière ci-dessous :
tvs24.ru/ripostelaique/embed/48/

Ayant été confrontée de près à l’attentat du Bataclan du 13 novembre 2015 et à des personnes décédées sous mes yeux, il m’a semblé important de faire un article sur cette Mosquée Omar qui, depuis de nombreuses années, défraie la chronique et islamise tout le quartier du 11ème arrondissement de Paris.

Les médias officiels comme « Le Monde » et « 20 Minutes » ont consacré plusieurs articles à ce lieu de culte islamiste confirmant les prêches antisémites qui y sont tenus, le démantèlement d’une filière djihadiste et la propagande d’un islam radical dans la droite ligne des moudjahidines. Plus grave encore, des journalistes ont enquêté au sein de cette Mosquée Omar et ont témoigné de la présence de (more…)

vendredi 23 février 2018

AUX ARMES, CALAISIENS ! de la rue Régnier

Timbre aux armes légales citoyens - frankistan - 0,95€Blason de la ville de Calais, Pas-de-Calais (62) - Futur califat islamique musulmanDeux Afghans envahisseurs mahométans jugés pour avoir menacé des policiers au Pont-du-Leu

Dans la nuit de lundi à mardi, deux migrants d’origine afghane envahisseurs mahométans ont été interpellés après avoir cassé plusieurs rétroviseurs de voitures stationnées rue Régnier et avoir menacé des policiers avec un cutter.

Ils seront jugés au tribunal de Boulogne-sur-Mer, mercredi, en comparution immédiate pour « violences avec arme » sur des policiers. Ce mardi, vers 1h30 du matin, deux Afghans envahisseurs mahométans ont été interpellés puis placés en garde à vue.

La police avait été alertée par les habitants du chemin des Régniers. Selon eux, les deux migrants envahisseurs mahométans, visiblement alcoolisés, auraient cassé de nombreux rétroviseurs de véhicules stationnés rue Régnier.

Pas de (more…)

vendredi 16 février 2018

Macron travaille à la « structuration de…

Cet article restera mis en avant jusqu’à l’abandon
complet du concept chimérique d’islam de France

logo europe1 islam, musulman, coran, jihad, mahomet

Article en UNE. Ci-dessous, l’actualité des derniers jours.

(more…)

mardi 6 février 2018

Les amis de Charb et les profs agressés dans le…

Riposte LaïqueEric Abgrall, professeur de mécanique, syndicat SNES et Fabien Berges, professeur de mathématiques, syndicat CFDT, lycée Gallieni, Toulouse, deux têtes-à-claques islamo-collabobos lèche-babouches…déni : tant pis pour eux !

Il est des événements qui, hélas par leur cruauté et leur gravité, donnent raison à ceux qui les avaient prévus. La mort de Charb, la censure de ses textes, et la violence exercée contre les enseignants et certains élèves en sont des exemples parlants.

Charb et ses copains de Charlie Hebdo ont été assassinés par des musulmans. C’est un fait incontestable. Charlie Hebdo a passé l’essentiel de son temps à cracher sur la France, sur le catholicisme, sur le Front national, sur les supposés racistes beaufs ouvriers français (n’est-ce pas Cabu) ? Ils ont prôné le multiculturalisme et le vivre ensemble, ils ont insulté ceux qui ne voulaient pas d’islam en France, ils ont craché sur ceux qui voulaient arrêter l’immigration, ils ont renvoyé dos-à-dos toutes les religions… et ils sont morts, tués par les seuls disciples d’Allah.

Ces rebellôcrates (comme disait Philippe Muray) ont eu des obsèques nationales qui furent une gigantesque manipulation d’Etat, où prononcer le mot « islam » ou bien parler de la religion des assassins fut tout simplement banni. Notre ami Salem Ben Ammar nous a rapidement montré, à travers un article cinglant, en quoi la fine équipe de Charlie Hebdo, jusqu’au bout, n’a absolument rien compris à (more…)

vendredi 2 février 2018

AUX ARMES, CALAISIENS ! de la rue des Verrotières

Timbre aux armes légales citoyens - frankistan - 0,95€Blason de la ville de Calais, Pas-de-Calais (62) - Futur califat islamique musulmanMigrants envahisseurs mahométans de Calais
Fusillade, rixes et courses-poursuites : dix-huit blessés, dont six par balle

Ce jeudi vers 15 h 30, des rixes entre migrants envahisseurs mahométans ont éclaté. Une fusillade a fait six blessés par balle près de l’hôpital. Le pronostic vital est engagé pour quatre victimes. Des dizaines de migrants envahisseurs mahométans se sont ensuite affrontées avec des barres de fer. Les bagarres se sont déplacées rue des Verrotières, route de Gravelines, sur la rocade portuaire… Le bilan à 21 h était de dix-huit blessés. Un gros dispositif de secours a été mobilisé. Vers 19 h, le ministre de l’Intérieur a annoncé venir à Calais ce jeudi soir.

À Calais, la situation est grave. Encore une fois. Plusieurs centaines de migrants envahisseurs mahométans se sont affrontées, aux abords de l’hôpital puis dans la zone industrielle des Dunes – sur le lieu de distribution des repas rue des Verrotières – et enfin route de Gravelines. À Marck, dans la zone Transmarck, des bagarres ont aussi eu lieu.

Scènes de guérillas urbaines

Les témoins et les images décrivent des scènes de guérillas urbaines, avec des dizaines de migrants envahisseurs mahométans armés de barres de fer et de bâtons, barrant la route, marchant d’un pas déterminé pour (more…)

jeudi 1 février 2018

Le journaleux Jean-Louis Burgat : plutôt mentir que…

Riposte Laïquejean-louis burgat, journaliste, producteur, cnews, tête à claques islamo-collabobo lèche-babouches…dire des vérités gênantes

Il y a deux jours, trois des quatre policiers que Théo Luhaka accusait de viol en réunion ont été réintégrés dans l’institution.

Aussitôt la famille Luhaka, famille au-dessus de tout soupçon – escroquerie en bande organisée, blanchiment d’argent à travers un système de détournement d’aides de l’Etat 687 000 euros dont 52 000 comme argent de poche pour Théo – donnait de la voix par l’intermédiaire de la sœur du violé imaginaire.

Eléonore Luhaka convoquait une conférence de presse sur les lieux du martyre de Saint Théo. «En réintégrant les policiers, quel message on envoie ?» glapit la soror dolorosa. «La réponse qu’ils nous apportent elle est très claire : on est “des rien du tout”. Est-ce qu’on est juste un défouloir pour les policiers ? Pour des frustrés ? Parce que là clairement c’est eux qui salissent la fonction et c’est eux qu’on réintègre», poursuivait sœur Eléonore. Cette décision a énormément affecté le bébé chéri. «Il y a un sentiment d’impunité qui est là ! En réintégrant les trois policiers, quel message on envoie à Théo ? Si ce n’est vouloir l’anéantir». «On a attendu les un an de l’affaire pour réintégrer les policiers. A un moment donné, il faut arrêter.»

C’est exactement ce qu’a dû se dire celui (ou celle) qui a fait parvenir la vidéo de l’arrestation de Théo Luhaka à Europe 1 : « A un moment donné, il faut arrêter».

Il faut arrêter de mentir, arrêter d’affabuler, arrêter de (more…)

Page suivante »