SITAmnesty

Lettres anonymes ?

A l’attention de tous ceux qui n’ont pas encore osé participer à une action SITA au prétexte que les courriers SITA ne seraient pas signés et seraient des lettres anonymes

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voter
Démocratie Directe

Les courriers SITA sont des missives d’information non signées (le plus souvent), ce ne sont pas des lettres anonymes au sens péjoratif et infâmant que l’on donne abusivement à ce terme dans ce cas.
« Anonyme » ne signifie pas « lâche » : le don du sang, par exemple, est anonyme.

Dans l’expression missive d’information non signée quel est le terme le plus important :
missive ? information ? ou non signée ?

Il est incontestable que c’est le mot information qui est primordial. Que l’information soit signée ou pas, peu importe, ce qui compte c’est l’information elle-même. Provient-elle d’une source fiable ou non ? Corrige-t-elle la doxa officielle ? Met-elle en lumière des faits habituellement cachés ? C’est cela qui compte.

Les actions SITA utilisent les missives d’information le plus souvent non signées, ce qui dérange certains internautes, tout acquis à notre cause de lutte contre l’islam des textes et l’islamisation mais qui, pour autant, restent réticents à utiliser ce que nos contradicteurs désignent sous le vocable de lettres anonymes, avec toute les connotations péjoratives et même infâmantes qu’ils veulent mettre dans cette expression (qui fait référence auzheurslesplusômbresdenotrehistoare.)

Nos courriers SITA ne contiennent ni menaces, ni insultes et ne pratiquent pas la délation. Ce ne sont pas des lettres anonymes, dans son sens infâmant. Ce sont des lettres d’information, qui peuvent être signées ou pas car tout un chacun peut bien évidemment les signer s’il le désire. Alors, amis internautes qui visitez par centaines chaque jour nos sites proposant des actions SITA, ne vous laissez pas abuser par la dialectique de nos détracteurs !
Votre courrier SITA n’est pas infâmant : ce n’est qu’un courrier d’information, souvent destiné à un élu qui, en principe, est là justement pour écouter les citoyens, et non pas pour n’en faire qu’à sa tête. Un élu serait tout de même mal venu de se considérer « harcelé » parce que des citoyens lui écrivent pour lui faire part de leurs opinions.

D’ailleurs réfléchissons  un peu : Amnesty International, peu susceptible d’être considérée comme une organisation d’extrême droite, utilise le procédé ( http://tinyurl.com/6r4fsu). Certes, eux demandent à ce que les courriers soient signés, mais il faut bien dire que si vous écrivez au gouvernement Chinois (par exemple) pour réclamer la libération d’un prisonnier politique, vous avez peu de chances de subir des rétorsions de la part des autorités chinoises. La Chine ne va pas prendre la peine d’envoyer des chinois en France afin vous faire des misères !
Il est par contre tellement simple à une personne ayant un quelconque pouvoir en France de vous créer des ennuis qu’il est de nos jours limite inconscient de contester à visage découvert la moindre décision (particulièrement celles relatives à l’islam) si on ne dispose pas soi-même de la capacité de créer des ennuis en représailles à la personne à qui on s’adresse.
Pour avoir naïvement pensé que la liberté d’expression était assurée en France, certains sont tombés de haut. Vous devez savoir qu’en vous exprimant sans la protection de l’anonymat, vous risquez :
– une garde à vue sans motif. Par exemple sept heures avec[archive] prélèvement d’ADN[archive] et d’empreintes[archive], ou 34 heures en l’absence de charges[archive].
– de perdre votre emploi. Par exemple si vous exposez à votre député un avis contraire à celui du gouvernement[archive] concernant ne serait-ce qu’un simple projet de loi !
Et il ne faudrait pas croire que les journalistes soient mieux protégés malgré qu’ils aient, soit-disant, le droit de conserver la confidentialité de leurs sources. La réalité c’est qu’ils risquent quelques mois de prison[archive] par lettre de cachet modernisée s’il ne sont pas pas suffisamment à la botte du gouvernement.

L’anonymat est en réalité à la base même de la démocratie. En effet, quand vous votez, que ce soient pour des élections nationales, régionales ou locales, vous ne signez pas votre bulletin de vote (ce serait même un motif de nullité du bulletin).
Pourquoi ? Mais simplement parce qu’il est évident qu’afficher publiquement une opinion sur un sujet national, régional ou local peut avoir des conséquences très graves et ce ne sont pas les amis de Théo Van Gogh, assassiné à Amsterdam, qui diront le contraire. Geert Wilders non plus, lui qui est menacé de mort et vit sous protection policière permanente. Le vote à bulletin secret a justement été inventé pour pallier à ces inconvénients.

Alors, pourquoi ne pas signer son bulletin de vote serait-il tout à fait compréhensible, admis, normal, et même obligatoire tandis que ne pas signer une missive d’information serait infâmant et procèderait d’une certaine lâcheté ?!

Ce que l’on nomme usuellement des lettres “anonymes” sont en fait des lettres d’insultes ou de menaces. Insulter ou menacer est un délit, c’est la raison de l’anonymat des expéditeurs. Mais vous pourrez chercher longtemps le délit de “courrier anonyme” : il n’existe pas. Envoyer un courrier non signé, c’est à dire incognito, ne constitue nullement une infraction. C’est uniquement une pratique qui, jusqu’à présent, n’avait pas vraiment lieu d’être mais qui, vu les risques encourus par ceux qui osent dire la vérité sur l’islam, est hélas devenue une pratique nécessaire.

Ne nous laissons pas abuser : un courrier SITA est un courrier d’information qui, signé ou pas, est un acte citoyen visant le plus souvent à donner son opinion à un élu. C’est de la démocratie directe, une nouvelle façon de voter.

Plus que jamais, appliquons le slogan :

Vous avez une enveloppe ? Un timbre ?
Alors vous avez le……… P O U V O I R ………
de dire son fait à toute personne publique.
Et c’est très efficace : tinyurl.com/C44RVR

Version PDF en une feuille recto verso du document https://sitamnesty.wordpress.com/lettres-anonymes/
Archive PDF réalisée avec printfriendly.com + pdfescape.com

10 commentaires »

  1. Bravo pour votre site et vos actions qui, le soir, me remontent le moral après une journée passée à pestiférer[pester] contre les vingtaines de [pestiférées] burkées et voilées rencontrées dans la rue…. Je me sens certes moins seule dans ce combat idéologique…. Ma dernière trouvaille : lorsqu’une voilée est en vue, je lui fait entrevoir un bout de cuisse, un morceau de ventre, un bout de bras en lui disant « Si tu te voiles, je me dévoile », risible tentative de résistance d’une femme libérée qui veut le rester… Je pense surtout à ma fille, à ses copines, à la génération future qui, si nous ne luttons pas maintenant, n’aura peut-être plus la liberté de le faire!

    Quand je vois que le « nantais » enrubanné, polygame et auto-stigmatisé fait la une du 20 heures, j’enrage et des envies de meurtre viennent polluer mon esprit pacifiste…

    Pourquoi le gouvernement et les classes politiques majoritaires s’entendent-elles pour nous imposer l’islamisation ? Aurait-il « vendu » la France par des transactions dissimulées ? (implantation de banques islamiques, prêts etc) ?

    Ou y-aurait-il une autre raison encore plus obscure?
    Créer une sous-race, d’esclaves de préférence (cf. la légende de l’Atlantide) afin que seuls quelques « élus » dominent le monde? Pour cela, il suffit donc de mettre un psychopathe patenté au gouvernement, faire taire les femmes (en introduisant les voilées, par exemple), réduire l’éducation des futures générations (mesures actuelles de fermeture de classes, non remplacement et suppression des postes), lobotomiser la population (programmes TV des chaînes nationales), faire mourir la population lentement mais sûrement (grippe H1N1, SIDA etc), ruiner le pays (déficit budgétaire) et enfin, induire une guerre civile ou religieuse (au choix)….

    Commentaire par Charlotte Martel — lundi 26 avril 2010 @ 21:35

  2. […] Lettres « anonymes » ? […]

    Ping par Mosquée de Strasbourg : Alerte au Bicarbonate d’Alsanthrax « SITAmnesty — samedi 13 novembre 2010 @ 03:36

  3. […] Choqué, le maire a décidé de porter plainte contre les auteurs des lettres anonymes. […]

    Ping par Mosquée de Sochaux, ENCORE un échos SITA dans les médias « SITAmnesty — jeudi 24 février 2011 @ 02:52

  4. […] « anonyme = vilain » est bien exposé dans l’article sur sitasecure [version sur sitamnesty], je fais confiance à Merlin pour en toucher un mot dans l’entretien. Il y aura peut-être la […]

    Ping par Euroreconquista interview 4 membres de la galaxie SITA (21 novembre 2009) « Francaisdefrance's Blog — vendredi 23 septembre 2011 @ 07:06

  5. […] productif pour la résistance : des milliers de Français vont découvrir la puissance de la lettre anonyme (qui n’est PAS synonyme de “lettre de menaces”) et certains d’entre eux vont entrer en résistance à leur tour […]

    Ping par Menaces de mort adressées au recteur de la grande mosquée de Lyon « SITAmnesty — samedi 25 août 2012 @ 13:39

  6. […] reçu une lettre anonyme […]

    Ping par La France Moisie attaque la mosquée de Mantes-la-ville | SITAmnesty — mercredi 30 avril 2014 @ 04:18

  7. […] opération SITA réalisée de main de maître par un(e) résistant(e) anonyme […]

    Ping par Pub SITA (quasi) gratuite sur BFMTV.com | SITAmnesty — samedi 24 mai 2014 @ 03:05

  8. […] commettre le blasphème ultime dans la plus parfaite des impunités. […]

    Ping par Ca y est, on a l’un des 7.000.000 d’exemplaires de CHARLIE HEBDO | SITAmnesty — mardi 20 janvier 2015 @ 02:28

  9. […] Lundi matin, il avait une lettre anonyme dans sa boîte aux lettres. […]

    Ping par Pub SITA (quasi) gratuite sur Le Dauphiné | SITAmnesty — samedi 2 mai 2015 @ 04:15

  10. […] merci aussi de faire de la pub pour la méthode de la lettre anonyme : cela va donner, soyez-en certain, des idées d’action à quelques internautes […]

    Ping par Pub SITA (quasi) gratuite sur francetvinfo.fr | SITAmnesty — jeudi 7 mai 2015 @ 04:44


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :